image de couverture lesmobiles

Les BlackBerry bientôt sous Windows Phone ?

Par La Rédac LesMobiles - 29 juin 2012 à 18:7
D'après l'agence de presse Reuters, le constructeur RIM serait en si mauvaise santé financière qu'il envisagerait deux options assez radicales pour son avenir. La première consisterait à louer ses serveurs sécurisés à d'autres pour les emails et BBM. Quant à la seconde, elle verrait le père des BlackBerry opter pour l'OS Windows Phone de Microsoft à l'avenir.

Tout savoir sur : Les BlackBerry bientôt sous Windows Phone ?

C'est une véritable petite bombe que vient de lâcher Reuters. L'agence de presse affirme que le directoire de RIM, le constructeur canadien des BlackBerry, serait face à deux choix cornéliens, dont sa survie pourrait dépendre. Nous ne vous apprendrons sans doute rien en vous disant que l'entreprise n'est pas au mieux.

Pour enfin sortir de l'impasse, ses dirigeants seraient en train d'étudier deux possibilités assez drastiques au regard de la politique du constructeur depuis sa création. D'un côté, il envisagerait de purement et simplement passer ses prochains smartphones sous Windows Phone. Oui, exactement comme Nokia l'a déjà fait dans un passé pas si lointain. Reuters affirme que c'est Steve Ballmer lui-même, le PDG de Microsoft, qui mène les négociations et fait d'intenses séances de lobbying pour parvenir à ses fins.

Toutefois, la source de l'agence de presse affirme que les discussions sont encore en cours et qu'un accord est encore loin d'être trouvé. Car en se pliant à pareille stratégie, RIM perdrait une grande partie de son indépendance. Alors que Microsoft a tout à gagner dans l'histoire puisqu'il mettrait la main sur la main sur les compétences en sécurité réseau du canadien, ce qui donnerait un sacré coup de pouce à Windows Phone dans le monde de l'entreprise.

D'un autre côté, la même source rapporte que le directoire de RIM étudierait aussi la possibilité d'ouvrir cette expertise qui couvre également le monde des emails sécurisés et de BBM à d'autres constructeurs ou éditeurs. Ces derniers pourraient alors passer par les canaux du Canadien contre des espèces sonnantes et trébuchantes. Dans tous les cas, si ces informations s'avèrent fondées, que ce soit louer à d'autres les compétences qui sont aujourd'hui la dernière grande force du constructeur, ou s'abandonner à Windows Phone, l'avenir nous apparaitrait alors comme encore un peu plus sombre pour RIM. Cela voudrait dire que le Canadien a définitivement abandonner l'idée de s'en sortir seul, par la force de son innovation et de ses prochains smartphones BlackBerry 10.
Microsoft Blackberry Windows phone

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image Honor 70
image Google Pixel 6a