image de couverture lesmobiles

Bouygues Telecom : CA de l'année 2002

Par La Rédac LesMobiles - 27 janvier 2003 à 15:21
Le chiffre d'affaires net récurrent 2002 de Bouygues Telecom enregistre une croissance de 17 %, en ligne avec les objectifs.
En 2002, le chiffre d'affaires net récurrent1 (estimé) de Bouygues Telecom s'élève à 2,7 milliards d'euros, en progression de 17 % par rapport à l'année précédente. Le chiffre d'affaires total2 (estimé) atteint 2,95 milliards d'euros, en augmentation de 10 %.

Forfaits
En 2002, en métropole, le chiffre d'affaires net récurrent du segment Forfaits a progressé de 18 %. A fin décembre 2002, la base de clients comporte 63 % de Forfaits, contre 47 % fin 2001. Cette augmentation significative est le fruit d'une politique volontariste de croissance de la valeur, menée tout au long de l'année, fondée sur le développement de la clientèle Forfaits. L'ARPU3 s'élève à 54,1 euros par mois, stable par rapport à 2001, malgré le poids des mini-forfaits sur le marché et la baisse des tarifs entrants.

Au 4ème trimestre 2002, Bouygues Telecom a choisi de concentrer plus particulièrement ses efforts commerciaux sur les grands forfaits (2h et plus), utilisateurs de services. Cette stratégie a été renforcée par le succès d'i-mode à partir du 15 novembre 2002. Les grands forfaits ont ainsi généré 80% des connexions nettes Forfaits pendant cette période. Quant aux mini-forfaits, leur poids relatif au sein du segment a été volontairement maîtrisé, Bouygues Telecom ayant décidé de ne plus subventionner fortement des offres à engagement inférieur à un an.

Prépayé
En 2002, en métropole, le chiffre d'affaires net récurrent du segment Prépayé demeure stable par rapport à 2001. En diminuant la durée de validité des cartes recharges, Bouygues Telecom a cherché à stimuler l'usage des clients réguliers et à réduire le nombre de clients occasionnels. Cette politique s'est traduite mécaniquement par une sortie de la base d'un tiers des cartes Sim enregistrées.

Notes :
1. Chiffre d'affaires net récurrent : chiffre d'affaires airtime et roaming visiteurs, impayés déduits.
2. Chiffre d'affaires total : selon définition BALO.
3. Rappel de la définition de l'ARPU de Bouygues Telecom : le revenu mensuel moyen par client actif ("ARPU") est calculé en divisant le chiffre d'affaires généré par l'utilisation du réseau (appels entrants, sortants, revenus provenant des services) par la moyenne du nombre de clients. L'ARPU n'inclut pas les revenus du roaming générés par les visiteurs étrangers en France. S'ils étaient inclus, l'ARPU Forfaits métropole gagnerait 2,2 euros supplémentaires et s'établirait à 56,3 euros par mois.
Bouygues telecom Chiffre d'affaires

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image guide Smartphones moins de 200 euros
image Guide trois smartphones xiaomi populaires