image de couverture lesmobiles

Meg Whitman, CEO de HP, évoque un nouveau smartphone « d'ici 5 ans »

Par La Rédac LesMobiles - 05 octobre 2012 à 11:30
Le saviez-vous ? HP n'a pas fait que des imprimantes et les ordinateurs que l'on trouve à la Fnac : fut un temps, la firme a aussi proposé des smartphones. Soyez en sûrs : elle y reviendra un jour.

Tout savoir sur : Meg Whitman, CEO de HP, évoque un nouveau smartphone « d'ici 5 ans »

D'abord, il y a eu les iPAQ, sortes de téléphones pour business-man lassé de Blackberry. Plus récemment, après l'acquisition et avant la mise à mort de Palm, HP a vendu les derniers modèles de la gamme Palm Pre. Tout cela, c'était avant que la firme se retire de la mobilité et sacrifie tous ses engins sur l'autel de la vente à perte.

Quand la TouchPad a été vendue à 99€ ou 99$ un peu partout dans le monde, on parlait encore d'une tablette de remplacement, plus petite et moins onéreuse. Mine de rien, elle aurait peut-être été l'une des premières tablettes portables à bas prix, bien avant la vague Nexus 7. Cette ardoise n'a jamais vu le jour et les rumeurs se sont tues. Mais alors, qu'en est-il du côté smartphone ?

On aurait pas mis un doigt à couper sur le retour d'HP sur ce marché qui lui a fait tant de mal en début d'année et pourtant, Meg Whitman, CEO de l'entreprise, vient de faire une confidence intéressante à Fox Business. Le marché du smartphone est pour elle la convergence de l'ordinateur et de la tablette, idéal pour ceux qui ne peuvent pas se payer ces engins pour profiter des nouvelles technologies. Cette déclaration n'est pas tout à fait juste, mais passons, c'est, d'après elle, ce qui motive HP à revenir dans la course.

Cela dit, cela ne sera pas pour tout de suite. Non, Meg Whitman ne veut pas foncer dans le mur de l'échec commercial : "notre doctrine avec l'équipe sera la suivante : nous préférons arriver au bon smartphone qu'à un smartphone vite fait". "Nous travaillons pour nous assurer que lorsque nous entrerons sur ce marché, ce sera une bonne chose pour HP, une chose qui sera couronnée succès". Ne comptez donc pas retrouver un semblant de Palm en 2013, madame Whitman ayant évoqué une fourchette temporelle beaucoup plus large : nous devrions voir, dit-elle, un smartphone HP dans les 5 ans à venir.

En ces temps de lutte acharnée entre Android, iOS et Windows Phone, il est toujours bon de voir que le marché, déjà saturé, n'est pas encore devenu un lieu de non-droit pour l'innovation, même discrète. Reste à savoir si HP continuera à proposer une solution propriétaire ou préférera s'associer avec l'un des géants - et pourquoi pas Microsoft, leur partenaire de longue date.
Smartphone

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image Honor 70
image Google Pixel 6a