Qualcomm : Paul Jacobs va succéder à Bill Gates et Steve Ballmer pour la keynote d'inauguration du CES 2013

Qualcomm : Paul Jacobs va succéder à Bill Gates et Steve Ballmer pour la keynote d'inauguration du CES 2013

Par La Rédac LesMobiles - 18 octobre 2012 à 11:31
Paul Jacobs, le CEO de Qualcomm, vient d'être désigné speaker officiel pour la keynote d'inauguration de l'édition 2013 du CES de Las Vegas. Une sacrée performance quand on sait que Bill Gates et Steve Ballmer de Microsoft se sont partagés cet honneur ces quatorze dernières années.
La nouvelle vient de tomber par le biais d'un communiqué de presse : Paul Jacobs, CEO de Qualcomm, a été désigné comme speaker officiel de la keynote d’ouverture du CES 2013. Il succède ainsi à Bill Gates et Steve Ballmer de Microsoft qui ont inauguré le salon pendant pas moins de14 ans. Il s'agit là d'un moment évidemment important pour Qualcomm et Paul Jacobs. Loin d'être une inconnue dans le petit monde de la High-Tech, la société américaine et son dirigeant entendent capitaliser sur cette tribune pour gagner encore en visibilité, eux qui restent moins connus du grand public que des entreprises concurrentes telles que Intel ou Nvidia.

L'occasion est belle car même s'il semble en légère perte de vitesse, le CES affiche toujours une fréquentation vertigineuse. L’édition 2012 a accueilli un nombre record de professionnels (35 734) venant de plus de 150 pays, ce qui représente une augmentation de 13% par rapport à l'année précédente. L’édition 2013 du CES Las Vegas prévoit 3 000 exposants et 150 000 participants, dont 35 000 participants internationaux. Pour mémoire, depuis que Paul Jacobs a pris les rênes de Qualcomm, le chiffre d’affaires annuel est passé de 5,67 milliards de dollars en 2005 à 14,96 milliards en 2011. L'entreprise a vendu plus de 8 milliards de puces (avril 2012) et se positionne comme le numéro un mondial des fournisseurs de processeurs mobiles.

Ce sont assurément ces chiffres très flatteurs qui font que Qualcomm se retrouve ainsi propulsé sur le devant de la scène mondiale au CES. Il faudra à n'en pas douter compter avec la société américaine dans les années à venir. On estime en effet qu'il y aura 50 milliards de terminaux connectés d'ici à 2020 et 25 milliards, soit 6,58 terminaux par personne, dès 2015 (source : Cisco IBSG, avril 2011). Une aubaine donc pour une entreprise qui est né mobile, à l'inverse de ses principaux concurrents actuels.

Paul Jacobs, CEO de Qualcomm.

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image Guide trois smartphones xiaomi populaires
image dernieres nouveautes