Nokia dément travailler sur un smartphone Android

Par Sofian Nouira

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
nokia

Suite à une offre d'emploi portant sur le recrutement d'un ingénieur spécialisé en Linux sur système mobile, la toile s'est embrasée de spéculation sur le fait que Nokia testait la faisabilité d'un smartphone Android. Mais le constructeur finlandais vient d'apporter un démenti.

La semaine dernière, nous vous rapportions que Nokia avait posté une offre d'emploi pour recruter un ingénieur à l'aise dans les environnements Linux mobile. La formulation de l'offre laissait immédiatement penser que la personne recherchée allait travailler sur Android. En spéculant un peu, on s'imaginer que Nokia était tenté de reprendre des essais de smartphones tournant sous le système d'exploitation de Google.

Dans notre papier de la semaine dernière, nous prenions tout de même le soin de conclure par la phrase suivante : « mais, avec la sortie de l'application HERE Maps sur iOS et bientôt sur Android, on peut aussi se dire que Nokia veut peut-être creuser plus profondément ce sillon ». Nous aurions beaucoup aimé que la première hypothèse soit la bonne. La perspective d'un Lumia 920 sous Android 4.1 Jelly Bean nous semble en effet réjouissante.

Mais Nokia vient de confirmer par le biais de l'un de ses responsables de la communication, Doug Dawson, que c'est bien pour travailler sur HERE Maps que le constructeur finlandais cherchait le poste mentionné plus haut. Évidemment, les adeptes de la théorie du complot pourront toujours se dire que si Nokia est effectivement en train de tester la faisabilité d'un smartphone Android, il n'ira de toute façon pas le crier sur les toits et se fendra d'un démenti. Mais vu le très bon accueil réservé au Lumia 920, on se dit que le Finlandais est plus que jamais derrière Windows Phone.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.