Twitter vs Instagram : l'argent et le mensonge seraient source de la discorde

Par Julien Cadot

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
twitter

Twitter et Instagram, vous le savez, ce n'est plus le grand amour. Il y a quelques jours par exmeple, le premier a décidé de retirer la possibilité de poster des photos directement sur son réseau social. Empêcher la concurrence ? Pas seulement.

On pourrait pourtant le croire : Instagram appartenant désormais à Facebook, il semble légitime que Twitter, réseau social concurrent, cherche à minimiser l'intrusion de son ennemi en ses terres. Tout ce qui enrichit Instagram enrichit aussi indirectement Facebook, ce qui n'est pas pour plaire aux dirigeants de Twitter. Cela dit, la querelle pourrait un tout petit plus ancienne que ce que l'on pensait jusqu'à aujourd'hui.

Après le rachat d'Instagram par Facebook, Kevin Systrom avait insisté sur le fait que cette offre avait été la seule et qu'ils n'avaient jamais été en négociation avec d'autres firmes. Logique : quand on se fait racheter pour un milliard de dollars, c'est plus gratifiant de dire que l'on nous a directement proposé cette somme plutôt que de reconnaître qu'elle pourrait être une enchère par rapport à une somme antérieure. Et c'est bien ce qui se serait passé : Twitter aurait offert 525 millions de dollars à Instagram bien avant l'offre de Facebook.

Pire : Instagram aurait accepté cette première offre avant de se rétracter, trois semaines avant le rachat par Facebook, en affirmant que la société souhaitait rester indépendante. En bon joueur de pipeau, Systrom a évidemment nié tout cela a posteriori mais le fait est que l'attitude de Twitter d'une part et de nouvelles fuites d'autre part ne font que confirmer qu'Instagram n'a pas été net dans cette affaire.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.