Premier benchmark pour le Tegra 4 : pas mal, mais derrière l'A6X de l'iPad 4

Premier benchmark pour le Tegra 4 : pas mal, mais derrière l'A6X de l'iPad 4

Par La Rédac LesMobiles - 15 janvier 2013 à 16:15
Ah, que l'on aime bien les guerres de benchmark. Elles sont un peu ridicules, mais après tout, ce sont les constructeurs de processeurs et autres GPU qui cherchent à faire exploser ces scores... cela ne se passe pas toujours très bien.
Un benchmark est avant tout un chiffre. Un chiffre, qui permet de positionner un produit - ou plutôt, le matériel qui le fait tourner - sur une échelle. Par rapport à ce chiffre, les constructeurs vont rivaliser d'audace pour se placer au-dessus et toujours plus haut, allant même jusqu'à optimiser leurs chipsets pour qu'ils donnent de bons résultats sur tel ou tel benchmark célèbre. Ajoutez à cela l'incertitude des sources et l'impossibilité de comparer de manière neutre deux processeurs (qui ne tourneraient pas sur le même équipement ou le même OS), et vous avez la marge d'erreur d'un benchmark.

Cela dit, l'outil est utilisé très largement dans la communication des grands constructeurs, qui se vantent allègrement des scores récupérés ici et là. Malheureusement pour Nvidia, son Tegra 4 n'explose pour l'instant pas tous les scores comme il l'aurait espéré : un GLBenchmark paru récemment à son sujet le place bien en-dessous de l'A6X faisant tourner un iPad 4, par exemple. A titre de comparaison, le test Egypt passe à 32,6 ips sur le Tegra 4 testé et à 49,6 images par seconde sur l'iPad 4. Pour un processeur quad-core cadencé à 1,8 Ghz censé être le fleuron de la marque pour l'année à venir, ce n'est pas très glorieux, même s'il est possible qu'il s'agisse de modèles de développement peu avancés.

Cela relancera bien entendu le refrain qui dit que, tous les ans, les constructeurs cherchent à approcher des processeurs Apple, les rattrapent à peine quelques mois après - et encore -, avant de se faire redépasser par le géant américain sur la génération suivante. Le grand public se fiche bien de tout ça, nous sommes d'accord, mais pour un constructeur comme Nvidia qui n'a comme argument que la puissance de ses processeurs, cela pose problème. Reste à savoir si ces premiers résultats resteront tels quels lors de la sortie des premiers appareils Android commerciaux équipés du CPU/GPU.

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image guide Smartphones moins de 200 euros
image Guide trois smartphones xiaomi populaires