image de couverture lesmobiles

Test : LG Optimus L5 II

Par La Rédac LesMobiles - 31 mai 2013 à 0:0
Avis LesMobiles.com
Satisfait des ventes de sa première gamme Optimus L-Series lancée en 2012, LG remet le couvert cette année avec les Optimus L II. Le premier de cette nouvelle fournée à franchir la porte de la rédaction est le L5 II. Voyons ensemble ce que vaut ce smartphone Android d'entrée de gamme.
Après un passage à vide, LG revient bien dans la course aux smartphones Android. Le constructeur coréen a entamé son retour en attaquant sur tous les fronts, du haut de gamme au milieu de gamme en passant par les mobiles à bas prix. Sa gamme Optimus L inaugurée l’année dernière a notamment participé aux bons résultats récents de la société. Cette dernière a donc logiquement continué sur sa lancée en dévoilant une version remise à jour de cette gamme, comprenant les Optimus L3 II, L5 II et L7 II. Le premier cité est le moins cher et celui qui dispose de la fiche technique la moins huppée tandis que le dernier évoqué est le plus aguichant du lot en termes de caractéristiques. Mais également le plus cher. Le L5 II se situe de fait entre les deux.

LG Optimus L5 II



Il dispose d’un écran LCD de 4 pouces (800 x 480 pixels), d’un chipset double cœur MTK 6675 de Mediatek cadencé à 1 GHz, de 512 Mo de mémoire vive (RAM), ainsi que d’un capteur photo de 5 mégapixels, capable de filmer en VGA, soit dans une définition de 640 x 480 pixels. L’ensemble tient dans une coque aux dimensions relativement compactes de 117,5 x 62,2 x 9,2 mm, pour 103 grammes. Aux commandes, on retrouve Android 4.1. 2 Jelly Bean sur lequel le constructeur a ajouté son interface utilisateur Optimus UX. Enfin, côté connectivités, le Optimus L5 II se contente du minimum syndical avec la 3G+ (HSDPA à 7,2 Mbps et HSUPA à 5,76 Mbps), le Wi-Fi 802.11 a/b/g/n, le Wi-Fi Hotspot, le Bluetooth 3.0 et le GPS (A-GPS).

LG Optimus L5 II



Le pack dans lequel est commercialisé le smartphone est très classique puisqu’il comprend :

• Un LG Optimus L5 II
• Un kit mains libres stéréo filaire
• Un câble microUSB
• Un chargeur secteur
• Le manuel de démarrage rapide

Le constructeur a fait l’économie d’une carte mémoire, mais se rattrape en dotant son smartphone de 4 Go de mémoire interne. Toutefois, il reste au final moins de 2 Go de disponible pour l’utilisateur.

LG Optimus L5 II : contenu de la boite du smartphone






Design et qualité de fabrication

Lorsque les mobiles tactiles ont commencé à prendre le pouvoir il y a quelques années, soit à partir de 2008, LG est longtemps resté réputé comme le seul fabricant capable de proposer des designs originaux et différenciant malgré le fait que la face avant de ces téléphones était majoritairement occupée par l’écran. Depuis, le constructeur coréen a perdu de sa superbe même s’il ne propose pas non plus des mobiles moches pour autant. Mais ses productions affichent désormais des traits assez sages, que nous qualifierons de classiques.

LG Optimus L5 II



Et c’est bien dans cette veine que le design de l’Optimus L5 II s’inscrit. Les lignes du smartphones sont sobres et épurées, avec des angles à peine arrondis. La face avant est totalement plane ou presque, puisque seul le bouton « Home » est mécanique. Il est flanqué de deux autres touches sur sa droite et sur sa gauche, mais elles sont sensitives et n’affleurent donc pas. Quant à l’arrière du smartphone, il est entièrement constitué d’un cache batterie en plastique gris sombre, avec une finition en imitation métal brossé.

Le résultat est esthétiquement convaincant, mais il suffit de prendre l’appareil en main pour comprendre que cette face arrière n’est pas constituée d’un matériau noble. Globalement, la qualité de fabrication et l’assemblage des parties constituant le mobile est irréprochable puisqu’aucun jeu ne vient se faire sentir. Au final, vous aurez compris que le design de ce L5 II s’inscrit dans la lignée des dernières productions de LG sur l’entrée et le milieu de gamme. Il est simple, efficace et classique.

LG Optimus L5 II : vue du dos



Côté prise en main, à l’heure où les smartphones dotés d’un écran 5 pouces sont la nouvelle norme sur le segment haut de gamme, l’afficheur de 4 pouces de cet Optimus L5 II lui permet de proposer des dimensions vraiment compactes par les temps qui courent. Même s’il ne s’agit pas du mobile le plus fin du moment, son épaisseur de 9,2 mm reste très raisonnable. Les autres dimensions étant tout aussi raisonnables, l’ensemble se révèle d’une belle compacité. Il se fait logiquement très discret au fond d’une poche, ou a fortiori dans un sac. Surtout qu’il ne pèse que 103 grammes sur la balance. Associé à la compacité de l’appareil, ce poids en fait le compagnon idéal des utilisateurs aux mains assez petites. Car avec ce smartphone, il faut vraiment avoir un très petit pouce pour que le rayon d’action de ce dernier ne couvre pas toute la surface de l’écran.

On note également la présence d’un bouton supplémentaire bien pratique sur le côté supérieur gauche de l’appareil. Par défaut, le bouton en question lance l’application QuickMemo. Mais il est configurable à souhait.

LG Optimus L5 II : Bouton rapide LG Optimus L5 II : sélection raccourci



Enfin, on apprécie tout particulièrement le contour lumineux du bouton « Home » qui s’illumine de différentes couleurs selon la nature de la notification. Voilà qui est assurément ingénieux et efficace !

LG Optimus L5 II : contour lumineux du bouton Home



LG Optimus L5 II : Luminosité LED LG Optimus L5 II : menu écran



LG Optimus L5 II : tranche inférieure



LG Optimus L5 II : tranche supérieure



LG Optimus L5 II : côté gauche



LG Optimus L5 II : côté droit






OS + Interface Utilisateur

Comme l’Optimus G et l’Optimus L9, le L5 II débarque à la vente en intégrant directement Android 4.1 Jelly Bean. Il s’agit d’ailleurs précisément de la version 4.1.2. Évidemment, comme tous les autres grands constructeurs, LG s’est empressé de remplacer l’interface utilisateur d’Android par la sienne, baptisée Optimus UX. Bonne nouvelle, l’interface en question est identique à celle que l’on trouve dans le L9, un smartphone pourtant plus huppé chez le fabricant. LG n’a donc pas cédé aux sirènes de la fragmentation fonctionnelle artificielle.

LG Optimus L5 II : homsescreen LG Optimus L5 II : définir l'écran d'accueil


LG Optimus L5 II : applications LG Optimus L5 II : widgets



Cette interface Optimus UX se révèle toujours aussi agréable à manipuler, même sur un mobile aux caractéristiques moins ronflantes comme celui qui nous intéresse ici. Elle ne tranche pas radicalement avec ce que propose nativement Android puisqu’elle se compose elle aussi de plusieurs bureaux d’accueil et d’un menu où les applications sont rangées. On apprécie en revanche le fait que l’interface de LG s’avère très paramétrable, et donc hautement personnalisable.

L’écran de verrouillage est lui aussi modifiable à souhait puisque vous pouvez choisir de le laisser vierge, ou bien de placer dessus des icônes de déverrouillage rapide. Vous avez d’ailleurs la possibilité de laisser celles qui apparaissent en bas de l’interface principale, ou en choisir de nouvelles. On apprécie là encore les possibilités de personnalisation étendue puisqu’il est possible de modifier le type d’horloge aussi.

Sur le plan esthétique, l’ensemble de l’interface est vraiment assez réussi, et surtout parfaitement animé. Toutefois, le graphisme de certaines icônes ou le choix de certaines polices pourront heurter les goûts de quelques esthètes. De même, les trois modes proposés par le constructeur pour habiller l’interface ne sont pas assez différenciés à nos yeux. Mais dans l’ensemble, l’interface reste une vraie réussite.

LG Optimus L5 II : Optimus UX LG Optimus L5 II : Optimus UX






Réactivité du smartphone

Smartphone à bas prix oblige, la fiche technique du L5 II ne propose rien de bien exaltant du côté du processeur. Toutefois, on constate qu’il s’agit tout de même d’un MTK 6675 de Mediatek, un chipset double cœur cadencé à 1 GHz, auquel LG a adjoint 512 Mo de mémoire vive (RAM). Si cette configuration n’est clairement pas la plus musclée du moment (loin s’en faut), elle se révèle tout de même parfaitement à l’aise dans le rôle qui lui est donnée ici.

L'ensemble se révèle en effet assez fluide et réactif à l'usage. Évidemment, le smartphone n’est pas une fusée, mais la navigation dans les menus et dans l'interface est vraiment d'une fluidité plus que correcte. Toutefois, les ralentissements ne sont pas totalement absents et s'invitent de temps à autre. Ils interviennent surtout lorsque vous sollicitez l'appareil lourdement ou que la mémoire vive commence à saturer.

LG Optimus L5 II : informations sur le logiciel



Mais ces ralentissements demeurent tout à fait acceptables vu le prix et la configuration technique du smartphone. En revanche, n’espérez pas faire tourner dessus de manière fluide les derniers jeux en 3D les plus lourds. Si cet Optimus L5 II permet de pratiquer tous les jeux casuals à la réalisation pas trop lourde, comme Angry Birds par exemple, le mobile est moins à l’aise pour des titres réalisés dans une riche et fouillée.

Au final, l'Optimus L5 II n’est pas un foudre de guerre en termes de réactivité et de fluidité. Mais ses performances restent très correctes, notamment en utilisation quotidienne pour la gestion des emails, la consultation des réseaux sociaux, la navigation Web, etc. Nous verrons un peu plus loin dans la partie concernant la lecture multimédia qu’il ne faut pas trop lui en demander non plus.

LG Optimus L5 II






Capture Multimédia (Photo/Vidéo)

Vu le positionnement de cet Optimus L5 II, nous n’en attendions vraiment pas grand chose en matière de capture de photos et de vidéos. Sur le papier, le smartphone reste toutefois décent avec un capteur photo de 5 mégapixels, qui promet de filmer dans une résolution VGA (640 x 480 pixels). Des caractéristiques qui n’appellent pas au rêve, mais qui sont censées être largement suffisantes pour le commun des mortels. En tout cas pour ce qui est de la capture de photo.

Néanmoins, ce que les fiches techniques ne disent jamais, c’est qu’une résolution relativement faible signifie généralement de nos jours que le capteur photo en lui-même ne sera pas de bonne facture. Et cela se vérifie une fois de avec le smartphone qui nous intéresse ici.

LG Optimus L5 II : capteur photo



En clair, le rendu des images capturées est vraiment passable. Pour commencer, le niveau de détails est vraiment mauvais, beaucoup de smartphones équipés de capteur de 5 mégapixels faisant nettement mieux de ce point de vue. Toutefois, cela ne poserait pas de souci aux utilisateurs qui se contentent de regarder leurs photos uniquement sur l’écran de leur smartphone si le rendu des couleurs n’était pas lui aussi décevant. Les photos affichent un effet « délavé » assez désagréable.

LG Optimus L5 II : photo prise avec le smartphone



LG Optimus L5 II : photo prise avec le smartphone



LG Optimus L5 II : photo prise avec le smartphone



LG Optimus L5 II : photo prise avec le smartphone



Ce qui est dommage, car l’interface de la fonction photo / vidéo est assez réussie, proposant notamment une option pour déclencher la prise de vue en prononçant certains mots prédéfinis. Enfin, vous ne serez sans doute pas surpris d’apprendre que la capture de vidéos est elle aussi assez décevante. Il suffit de jeter un coup d’œil à la fiche technique pour comprendre qu’il n’y avait pas grand chose à en attendre dès le départ, avec une résolution VGA de 640 x 480 pixels. Bref, l’Optimus L5 II permet de dépanner si vous n’avez rien d’autre sous la main pour filmer, mais ses productions n’ont clairement pas vocation à être exportées sur un écran plus grand.




Lecture Multimédia (Photo/Vidéo/Son)

Vu le positionnement de cet Optimus L5 II, vous vous doutez bien que ce n’est pas sur un modèle de ce genre que LG va apporter des innovations en termes de lecture de contenus multimédias. De fait, les fonctions photos, vidéos et audio se révèlent toutes très classiques dans leur approche.

À commencer par la visionneuse d’images. Cette dernière ne surprendra personne puisqu'il s'agit de la même que celle que l'on trouve par défaut à la fois dans Android 4.0 Ice Cream Sandwich et dans plusieurs autres smartphones concurrents. Ce qui ne l’empêche nullement de s’avérer très efficace pour faire ce qu’on lui demande, à savoir consulter les images stockées sur la mémoire du smartphone. Elle remplit parfaitement son rôle grâce à une interface à la fois simple et épurée, qui range les photos par dossiers, telles qu'elles sont réellement rangées dans la mémoire interne et sur la carte mémoire.

Notez que l’on retrouve aussi des options de retouches basiques pour appliquer quelques effets, recadrer, etc. Attention à éviter les cartes mémoire trop grosses et surchargées de milliers de photos. La puissance moindre de ce smartphone fait qu’il moulinera longuement avant de réussir à afficher toutes les miniatures dans la galerie.

LG Optimus L5 II : albums LG Optimus L5 II : éditeur d'image



Le constat est identique pour le lecteur musical. Il se révèle lui aussi d’un classicisme à toute épreuve, mais remplit bien son office. Le rendu audio est correct, sans aller jusqu’à émerveiller les tympans. De plus, l’interface de ce lecteur audio propose toutes les fonctionnalités qu’on a pris l’habitude de retrouver dans nos smartphones comme les égaliseurs, l’affichage des pochettes d’albums, la création de liste de lecture, etc. On apprécie également la touche qui permet de lancer en un clic directement depuis le lecteur une recherche YouTube portant sur la chanson que vous êtes en train d’écouter.

LG Optimus L5 II : lecteur musical LG Optimus L5 II : lecteur musical


LG Optimus L5 II : lecteur vidéo LG Optimus L5 II : lecteur vidéo



Enfin, finissons ce tour d’horizon par le lecteur vidéo. Ce dernier constitue sans aucun doute la plus grosse déception à nos yeux dans ce smartphone. Car si nous nous attendions en définitive à ce que le capteur photo délivre un rendu passable, nous pensions que le lecteur vidéo serait nettement plus performant. Notamment du fait d’un chipset double cœur dans ce smartphone. Hélas, si l’Optimus L5 II s’en sort bien pour les vidéos en résolution standard, il faut oublier celle en HD. Celles en 720p sont décodées, mais avec des saccades qui les rendent irregardables, tandis que les 1080p ne daignent même pas s’afficher.

C’est dommage dans la mesure où le smartphone permet de lire quasiment tous les formats vidéos, et notamment les DivX / Xvid et les .mkv. Ce défaut ne sera évidemment gênant que pour ceux qui envisagent de regarder des vidéos de bonne qualité sur leur smartphone. Le problème pour LG vient de la concurrence de constructeurs comme Wiko dont les smartphones proposés dans le même ordre de prix s’avèrent meilleurs en lecture vidéo. Nous y reviendrons en conclusion.

LG Optimus L5 II : vidéos LG Optimus L5 II : vidéos


LG Optimus L5 II : lecteur vidéo


LG Optimus L5 II : lecteur vidéo






Écran et navigateur Web

Entrée de gamme oblige, il ne fallait pas s’attendre à retrouver un écran HD dans cet Optimus L5 II. Le constructeur coréen a opté pour un afficheur tactile LCD-IPS de 4 pouces, doté d’une définition de 800 x 480 pixels. Ce qui nous donne une densité de 233 pixels par pouce. Un résultat loin d’être enivrant sur le papier. Toutefois, l’écran n’étant pas immense, cette densité n’est pas aussi mauvaise qu’elle peut le paraître en théorie.

De fait, les icônes et les éléments textuels s’en sortent plutôt bien. Il faut vraiment se rapprocher pour commencer à apercevoir les pixels. Bien plus que dans le cadre d’une utilisation classique. La luminosité de l’écran est très bonne, à tel point qu’il est plus lisible en extérieur que beaucoup de concurrents nettement plus huppés. De même, les couleurs et les contrastes s’avèrent très corrects dans l’absolu. Et donc encore plus pour un smartphone proposé à ce tarif. Vous l’aurez compris, cet Optimus L5 II dispose d’un écran de très bonne qualité pour le segment fin d’entrée / début milieu de gamme.

LG Optimus L5 II



Outre la lecture de vidéo, abordée par ailleurs, le navigateur Web est l’autre fonction pour laquelle un bon écran est indispensable. Le smartphone qui nous intéresse ici étant d’emblée livré sous Android 4.1 Jelly Bean, on retrouve à la fois le navigateur Web de LG et celui de Google, à savoir Chrome. Commençons par nous intéresser à celui du constructeur coréen. Il se montre globalement performant. La résolution somme toute limitée peut parfois zoomer un peu dans certaines pages, mais il suffit pour le faire de taper deux fois rapidement sur la zone à agrandir.

Pour le reste, ce navigateur est un modèle du genre, avec notamment une interface minimaliste qui laisse les pages Web s'exprimer pleinement. Seuls la barre d'adresses et un raccourci pour accéder aux fenêtres ouvertes en parallèle sont visibles, les autres options étant cachées. On apprécie la réactivité de l'ensemble, même sur des pages lourdes, chargées en contenu. Évidemment, vu la configuration technique, mieux vaut éviter d’ouvrir trop de pages en parallèle dans les onglets. Enfin, notez que ce navigateur laisse également la possibilité de sauver une page Web pour la consulter ultérieurement, lorsque vous êtes hors-ligne par exemple.

LG Optimus L5 II : navigateur Web LG Optimus L5 II : navigateur Web


LG Optimus L5 II : navigateur Web LG Optimus L5 II : navigateur Web


LG Optimus L5 II : navigateur Web






Conclusion

Avant de conclure, intéressons nous un peu aux fonctions téléphoniques de ce smartphone. Il n’y a pas grand chose à redire concernant la qualité audio. Sans être bluffante, cette dernière est des plus correctes puisque les conversations se déroulent sans microcoupures notables et sans bruits parasites. L’appelant et l’appelé s’entendent parfaitement. Du côté de l’autonomie, le L5 II embarque une batterie de 1700 mAh. Une capacité moyenne de nos jours. Mais l’écran et le processeur n’étant pas non plus des plus voraces, le smartphone parvient à tenir une journée complète. Mais, à moins d’être très économe dans votre usage, il faudra le recharger une fois par journée.

LG Optimus L5 II : batterie LG Optimus L5 II : utilisation de la batterie



À l’heure de conclure ce test, force est de constater que cet Optimus L5 II nous laisse une impression mitigée. Il a évidemment (et heureusement) évolué dans le bon sens par rapport à son prédécesseur de l’année dernière. Mais dans le même temps, la concurrence est devenue acharnée sur le segment d’entrée de gamme. Le L5 II profite d’un bon écran, ainsi que d’un design et d’une qualité de fabrication globalement très corrects. Sa configuration matérielle en fait un smartphone convaincant pour toutes les tâches du quotidien comme la gestion des emails, des réseaux sociaux ou la navigation Web… à condition de ne pas être amateur d’applis gourmandes en ressources.

En clair, malgré la présence d’un chipset double cœur, tous les usages qui impliquent un minimum de puissance mettent ce L5 II sur les genoux. Vous pouvez donc tirer un trait sur les derniers jeux 3D trop « lourds », mais aussi sur le fait d’ouvrir trop d’onglets en même temps dans le navigateur Web, ou encore le visionnage de vidéos HD. Quant la fonction de capture photo/vidéo, elle est tout aussi décevante. Il n’y a pas si longtemps, de tels compromis nous auraient paru inévitables, voire logiques pour un smartphone d’entrée de gamme.

Sauf qu’à 200 euros à son lancement, le L5 II reste tout de même dans la tranche haute de cette segmentation. Et si aucun grand constructeur ne fait mieux sur Android aujourd’hui, la donne est différente quand on se tourne vers des fabricants comme Wiko ou Archos. Pour le même tarif, leurs appareils disposent de fiches techniques autrement plus alléchantes. Et si vous n’êtes pas obsédé par Android, vous pouvez également jeter un coup d’œil du côté de la gamme Lumia de Nokia. Dans la même gamme de tarif, les modèles Lumia 520 et 620 valent clairement le détour. Toutefois, si vous préférez rester dans le giron d’une marque connue et d’Android, l’Optimus L5 II peut constituer un choix de la raison tout à fait acceptable. À condition d’être bien conscient de ses limitations…

LG Optimus L5 II





Note : 70/100

Les plus :
• Design classique mais efficace
• Qualité de fabrication correcte
• Le contour lumineux et multicolores du bouton Home
• Le bon rendu de l’écran

Les moins :
• La capture de photos / vidéo
• Les applications gourmandes tournent mal, malgré le processeur double cœur
• La lecture de vidéos HD

Test réalisé par Sofian Nouira
Date de publication : 31/05/2013.

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image Guide trois smartphones xiaomi populaires
image dernieres nouveautes