image de couverture lesmobiles

Test : Nokia Lumia 1020

Par La Rédac LesMobiles - 18 octobre 2013 à 0:0
Avis LesMobiles.com
Attendu de longue date, le Nokia Lumia 1020 pointe enfin le bout de son capteur 41 mégapixels. Alter ego du 808 PureView, mais sous Windows Phone cette fois, ce smartphone est le premier qui permet à la plateforme de Microsoft de se vanter d’une prouesse technique par rapport à la concurrence. Voyons ce que cela donne de la théorie à la pratique.
Nokia a épaté la galerie il y a plus d’un an avec le 808 PureView, le premier smartphone proposant un capteur photo assez incroyable de 41 mégapixels. Toutefois, ce modèle, qui a clairement révolutionné la photo mobile à lui seul, était frappé d’une tare assez rédhibitoire : son système d’exploitation Symbian. Depuis, cela faisait quelques temps déjà que Nokia avait annoncé qu’il allait focaliser l’ensemble de ses forces vives sur Windows Phone. Ajoutez à cela une distribution assez confidentielle et vous comprendrez que le 808 PureView a connu une carrière commerciale discrète. Mais depuis, tout le petit monde de la téléphonie mobile n’attendait plus qu’une seule chose chez Nokia : un Windows Phone équipé du même capteur démesuré. Il aura fallu attendre plus d’un an, mais il a fini par arriver. « Il », c’est bien évidemment le Lumia 1020 que nous testons ici.

Nokia Lumia 1020



Et il embarque bien un capteur photo Carl Zeiss de 41 mégapixels, capable de filmer en Full HD 1080p (1920 x 1080 pixels), composé de 6 lentilles et ouvrant à f/2.2. Pour le reste, ses caractéristiques techniques sont calquées sur celles du récent Lumia 925, avec notamment un écran ClearBlack Display de 4,5 pouces, pour une définition HD de 1280 x 768 pixels, et un chipset double cœur Qualcomm Snapdragon MSM8960 cadencé à 1,5 GHz. Le Lumia 1020 se démarque en revanche en proposant le double de mémoire vive (RAM), avec 2 Go.

Côté connectivités, l'appareil affiche complet. On retrouve les compatibilités habituelles avec la 3G+ DC (HSDPA à 42,2 Mbps et HSUPA à 5,76 Mbps), le Wi-Fi (n), le Bluetooth (3.1) et le GPS (A-GPS). Mais aussi avec la 4G (LTE) et le NFC.

Nokia Lumia 1020 : packaging



Contenu de la boite du smartphone

Comme chez les autres constructeurs, le pack du Nokia Lumia 1020 se montre assez chiche, ne proposant que l’essentiel :

• Un kit mains libres stéréo filaire
• Des embouts de rechange pour le casque stéréo
• Un câble microUSB
• Un chargeur secteur
• Le manuel de démarrage rapide
• Un accessoire pour ouvrir le compartiment microSIM

Vous aurez remarqué l’absence de carte mémoire microSD. Ce qui est d’une logique implacable dans la mesure où le smartphone ne propose pas de port pour connecter une telle carte mémoire. En revanche, les 32 Go de stockage interne sont les bienvenus.

Nokia Lumia 1020 : packaging






Design et prise en main

Après un Nokia Lumia 925 au look différent de celui des autres Windows Phone haut de gamme de la marque finlandaise, le Lumia 1020 marque la fin de la petite escapade. Il dispose en effet de la même philosophie de design que les Lumia 800, 900 et 920. Même s’il est donc loin d’être innovant, le design en question n'en reste pas moins très agréable. Les lignes à la fois élégantes et épurées n'ont pas pris une ride. Elles sont toujours constituées de grands traits droits et de légers renfoncements sur les extrémités hautes et basses.

Nokia Lumia 1020



Côté qualité de fabrication, on retrouve là encore les mêmes matériaux utilisés que précédemment. Exit donc l’aluminium qui avait fait son apparition sur le Lumia 925. Ici, il s'agit de plastique polycarbonate, mais d'une qualité telle que personne n'ira reprocher à Nokia de l’avoir employé. Les finitions sont parfaites, de même que l'assemblage. Rien à dire donc de ce point de vue.

Nokia Lumia 1020 : capteur photo



Capteur de 41 mégapixels oblige, le dos de l’appareil est bombé au niveau du capteur. Vu la taille de ce-dernier, Nokia pouvait difficilement faire autrement. Mais c’est un point avec lequel il faut composer, car la prise en main s’en trouve impactée. On s’y fait toutefois assez rapidement et les doigts finissent par trouver leur propre zone de confort. Bonne surprise, malgré ce capteur conséquent, le Lumia 1020 se montre nettement moins lourd que le Lumia 920 duquel il reprend le design. Alors que ce dernier pesait 185 grammes sur la balance, le nouveau venu se montre nettement plus raisonnable avec 153 grammes « seulement ». Cela reste un peu plus lourd que la moyenne des concurrents haut de gamme. Mais cela ne gêne en aucun cas.

Nokia Lumia 1020 : tranche inférieure



Nokia Lumia 1020 : tranche supérieure



Nokia Lumia 1020 : côté gauche



Nokia Lumia 1020 : côté droit






Système d’exploitation (OS) + Interface Utilisateur (UI)

Si vous connaissez déjà l’un des récents Lumia, et a fortiori les Nokia Lumia 920 et 925, vous saurez exactement à quoi vous attendre pour l’interface utilisateur du Lumia 1020. On retrouve en effet quasiment à l’identique celle du Lumia 925 évoqué à l’instant. Il s’agit donc toujours de Windows Phone 8, tout en gardant une rétrocompatibilité avec les applications sorties pour Windows Phone 7.

Comme toujours, l’interface utilisateur Modern UI s'articule autour d'une page d'accueil, d'un côté, et d’une liste d'applications classées de manière verticale de l'autre. On retrouve la double navigation à la fois de haut en bas, mais aussi de gauche à droite. Cette navigation est assez originale et peut surprendre dans un premier temps, mais on s’y habitue très rapidement. De plus, le tout dégage une identité graphique très forte.

Nokia Lumia 925 : homescreen Nokia Lumia 925 : homescreen


Nokia Lumia 925 : menu Nokia Lumia 925 : menu



Comme le Lumia 925, le Lumia 1020 est bien sûr livré d’emblée avec la mise à jour Amber. Elle ne change en rien la navigation dans Windows Phone, mais amène plutôt des fonctions supplémentaires. Parmi elles, on peut notamment citer la compatibilité avec la radio FM, et surtout Coup d’œil. Il s’agit en fait de l’horloge de veille que l’on trouvait sur les Symbian tactiles et le N9. Elle s’affiche sur l’écran de veille, afin de pouvoir vérifier l’heure sans avoir besoin de toucher au smartphone. Cela peut ressembler à un gadget, mais vous changerez vite d’avis si, comme nous, vous activez votre smartphone uniquement pour regarder l’heure plusieurs dizaines de fois par jour. Ce mode est paramétrable. Vous pouvez, par exemple, l’activer tout le temps, jamais ou pour un temps donné. Dans ce dernier cas de figure, il suffit simplement de bouger le smartphone pour que cette horloge apparaisse.

Pour le reste, on apprécie toujours de retrouver la multitude d’applications à la fois pratiques et de qualité développées par Nokia pour ses Windows Phone.




OS : Réactivité de système d’exploitation et de l’interface utilisateur

Comme pour beaucoup d’aspects de sa fiche technique, le Lumia 1020 reprend la plupart des caractéristiques que l’on trouvait déjà dans les Lumia 920 / 925. C’est également vrai pour le chipset double cœur Qualcomm Snapdragon S4 Pro cadencé à 1,5 GHz. La seule différence notable, mais elle est de taille, vient de la mémoire vive qui passe de 1 Go sur les anciens modèles à 2 Go sur le Lumia 1020. Quant à la puce graphique, il s’agit d’une Adreno 225 qui se montre en mesure de faire tourner toutes les applications les plus gourmandes (et notamment les jeux 3D) que l’on trouve sur le Marketplace.

Sans surprise, le Lumia 1020 fait preuve d’une très belle réactivité. Sa fluidité est sans faille et l'ensemble du système se comporte de manière quasi-parfaite, ne donnant jamais l'impression à l'utilisateur de « laguer », c'est-à-dire d'être victime de micro-ralentissements. Il arrive que l’appareil connaisse quelques temps de latence lorsqu'une application particulièrement gourmande s'ouvre, ou que le smartphone « mouline » lors de phases de téléchargement de données. Mais là encore, il n'y a rien de vraiment anormal, et cela ne suffit pas à gâcher l'expérience globale. En termes de ressenti à l'usage, le Nokia Lumia 1020 apparait clairement comme l'un des smartphones les plus fluides et les plus réactifs du moment.

Nokia Lumia 1020






L’écran + navigateur Web

Nokia patine un peu ces derniers temps dans la mesure où la diagonale et la définition des écrans de ses smartphones haut de gamme n’a plus évolué depuis un an. On retrouve ainsi un afficheur de 4,5 pouces, pour une définition de 1280 x 768 pixels, avec un revêtement Corning Gorilla Glass 2, anti chocs et éraflures. Comme le Lumia 925, le Lumia 1020 dispose d’une dalle AMOLED, utilisant la technologie ClearBlack Display de Nokia. Il serait réducteur de dire que cette dénomination n’est qu’un nom commercial pour la même technologie. Le constructeur finlandais y a vraiment apporté sa patte. AMOLED oblige, les contrastes sont excellents, de même que les angles de visionnage ou la profondeur abyssale des noirs.

Nokia Lumia 1020 : écran



Comme Samsung et Sony, Nokia vous propose également de choisir vous-même les réglages concernant la saturation des couleurs et leur colorimétrie. Toujours dans les menus, vous pourrez également passer le smartphone en mode sensibilité tactile élevée afin qu’il puisse être manipulé avec des gants. Mais même en mode normal, la réactivité de l’afficheur ne pose pas de problème particulier. Nokia a aussi corrigé l’un des traditionnels points faibles des AMOLED qui est la lisibilité en extérieur. Son Lumia 1020 profite du coup d’une excellente lisibilité, même en plein soleil. Quant à la définition HD 768p, elle s’avère tout à fait correcte. Même si la concurrence fait mieux aujourd’hui avec des écrans Full HD 1080p, la résolution du Lumia 1020 reste très bonne pour profiter confortablement de tous les types de contenus sur le dernier-né du constructeur finlandais.

Nokia Lumia 925 : paramètres Nokia Lumia 925 : paramètres



À commencer par le navigateur Web Internet Explorer. Nous n’allons pas nous étendre longuement dessus ici, car il est identique à celui déjà présent dans tous les smartphones Windows Phone 8. Il est assez rapide et dispose de toutes les fonctions devenues classiques comme la gestion des onglets, des favoris, etc. Comme évoqué à l’instant, la finesse d’affichage et la taille de l’écran permettent de profiter d’Internet dans de bonnes conditions. Notez que comme iOS et Android depuis sa version 4.1 Jelly Bean, Windows Phone n’a jamais été compatible avec la technologie Flash.

Nokia Lumia 925 : navigateur Web Nokia Lumia 925 : navigateur Web


Nokia Lumia 925 : navigateur Web Nokia Lumia 925 : navigateur Web






Capture photo et vidéo : le capteur de 41 mégapixels et Nokia Pro Camera

Si le Nokia Lumia 1020 était particulièrement attendu, c’est évidemment pour son capteur photo PureView de 41 mégapixels. Cette résolution est la même que celle introduite en fanfare avec le 808 PureView. Mais le capteur en lui même n’est pas le même entre les deux modèles. Certainement dans un but de miniaturisation, celui du Lumia 1020 est plus petit que celui que l’on trouve dans son prédécesseur (1/1.2 contre 1/1.5). La taille des pixels s’en ressent logiquement, avec 1,12 micron pour le nouveau venu contre 1,4 micron précédemment. Ils ont en commun le fait de ne pas pouvoir enregistrer de vraies photos à 41 mégapixels. Attention, cela ne signifie pas qu’il s’agit là d’un enfumage marketing de la part de Nokia, juste que selon le ratio d’image choisi, vous ne pourrez obtenir « que » des images en 34 mégapixels (7728 x 4354 pixels en 16/9ème) ou en 38 mégapixels (7152 x 5368 pixels en 4:3). Ce qui est déjà dantesque.

Nokia Lumia 1020 : capteur photo



Mais le capteur photo du Lumia 1020 se démarque de celui de son prédécesseur car il est rétro-éclairé (BSI). De plus, il ouvre à f/2.2, contre f/2.4 auparavant. Ces deux points améliorent évidemment beaucoup les photos en basse luminosité. De même qu’une stabilisation optique (OIS) est présente, ce qui reste relativement rare dans les smartphones. Nokia a également réduit la distance focale, qui était de 20 cm sur le 808 PureView et qui passe à 15 cm sur le Lumia 1020. Cela permet de réaliser de meilleures photos macros, plus riches en détails.

Pour utiliser au mieux ces innovations, le constructeur finlandais a développé une nouvelle application, Nokia Camera Pro. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle va ravir les amateurs de contrôles manuels. La nouvelle interface laisse en effet la main sur la balance des blancs, la vitesse d’obturation (de 1/6400s à 4s), le focus et l’exposition. Jamais un smartphone n’avait autant lorgné du côté des appareils photo. Outre ces possibilités de réglages, lorsque l’utilisateur shoote ses photos avec la nouvelle application Nokia Pro Camera, le smartphone enregistre à chaque fois en double la photo. En 34 et en 5 mégapixels, afin de pouvoir partager facilement les images avec cette dernière résolution plus légère.

Nokia Lumia 1020 : Nokia Camera Pro



Nokia Lumia 1020 : Nokia Camera Pro






Capture photo et vidéo : le rendu

Avec une fiche technique aussi renversante pour la capture de photos, il aurait été dommage que Nokia se loupe sur les résultats de ses productions. Ce qui n’est évidemment pas le cas, car le constructeur finlandais se savait particulièrement attendu au tournant sur ce point bien précis.

En condition de luminosité optimale, le rendu des photos du Nokia Lumia 1020 est excellent, avec le meilleur niveau de détail qui soit à l’heure actuelle parmi tous les smartphones haut de gamme du moment. Mais, car il y a bien un « mais », le Lumia 1020 n’égale tout simplement pas le 808 PureView pour ce qui est du niveau de détail. Ce dernier lui reste sensiblement supérieur lorsqu’on commence à vraiment zoomer dans une photo. On ne retrouve pas ici l’extraordinaire niveau de détail qui nous avait bluffé sur le 808 PureView.

Attention, comme évoqué plus haut, le Lumia 1020 reste le meilleur des smartphones actuels en matière de photo mobile (hors Samsung Galaxy S4 Zoom). Mais il n’écrase pas la concurrence. En situation de basse luminosité, le Lumia 925 faisait déjà très fort. Le modèle que nous testons ici améliore encore les performances. Il se débrouille mieux que tous les autres lorsque la lumière vient à manquer et son flash au xénon fait des merveilles si le sujet n’est pas trop éloigné de l’objectif.

Notez que Nokia propose également en option le Camera Grip, un accessoire qui offre une meilleure préhension pour la prise de photo avec le smartphone. Il intègre en outre une batterie supplémentaire lorsqu’on y connecte l’appareil.

Nokia Lumia 1020 : photo prise par le smartphone



Nokia Lumia 1020 : photo prise par le smartphone



Au rayon des défauts, signalons tout de même que l’autofocus peut parfois se montrer lent, donc agaçant. Plus irritant encore, le smartphone enregistre systématiquement deux images lorsque la photo est prise depuis Pro Camera, en 34 et en 5 mégapixels. Il en résulte un temps d’enregistrement de quelques secondes qui peut s’avérer frustrant. Surtout quand on sait que certains concurrents prennent les photos de manière quasi-instantanée.

Enfin, notez que si vous shootez depuis l’application Smart Camera, les clichés sont enregistrés en 5 mégapixels seulement. Ce qui ne les empêche pas d’être très réussis. Mais dans ce cas précis, plusieurs smartphones concurrents font mieux et le Lumia 1020 perd son avantage. Or, vous ne pouvez pas partager depuis le mobile les clichés de 34 ou 38 mégapixels et il faut pour cela les récupérer sur un ordinateur avant. Pas très pratique.

Nokia Lumia 1020 : photo prise par le smartphone



Nokia Lumia 1020 : photo prise par le smartphone






Lecture multimédia : photo / vidéo / son

Commençons le tour des fonctions de lecture multimédia du Lumia 1020 par la visionneuse de photos. Elle s’avère identique à celle que l’on retrouve dans tous les smartphones sous Windows Phone 8 et remplit parfaitement son office. Les photos soient proposées à leur résolution réelle, ce qui permet de zoomer fortement dedans. Vous pouvez les partager de manière très simple par le biais des réseaux sociaux, emails ou MMS. Les images stockées sur SkyDrive ou sur Facebook sont également référencées dans le smartphone, si les identifiants sont renseignés. Dans ce cas, vous pouvez accéder non seulement à vos photos, mais également celles de vos contacts stockées sur Facebook directement depuis le hub photo.

Nokia Lumia 925 : menu multimédia Nokia Lumia 925 : menu multimédia


Nokia Lumia 925 : menu multimédia Nokia Lumia 925 : menu multimédia



Pour ce qui est de la lecture musicale, le Lumia 1020 dispose d’emblée de deux applications pour écouter de la musique. Comme tous les Lumia d’ailleurs. En effet, Windows Phone 8 embarque nativement un lecteur que l'on retrouve à l'identique sur tous les smartphones proposant ce système d'exploitation. Il s’avère aussi classique qu'efficace, offrant au passage la particularité de regrouper également les vidéos. Mais la grande majorité des possesseurs de Lumia devrait opter pour celui que le constructeur a ajouté, à savoir Nokia Music.

Outre les habituelles fonctions de lecture, l'application se différencie de deux manières. D’abord avec Mix Radio qui offre la possibilité de consulter gratuitement en streaming ou de télécharger localement des mixes préconfigurés de chansons de différents genres musicaux. Vous pouvez bien sûr acheter les morceaux qui vous plaisent directement depuis la boutique intégrée. L’autre fonction intéressante de Nokia Music est GigFinder. Elle permet de trouver des concerts dans les environs, d'acheter des places de concert en ligne, de partager vos découvertes musicales sur les réseaux sociaux et d'envoyer les informations utiles comme l'adresse, l'heure ou le parking à vos amis par email ou SMS.

Globalement, l'application Mix Radio est une vraie réussite, qui séduira celles et ceux d'entres-vous qui aiment la découverte musicale. Surtout qu'en plus de tout ce que nous venons d'évoquer, elle dispose aussi d'égaliseurs (dont un Dolby). Mais tout cela ne serait rien sans une bonne qualité audio. Heureusement pour le Lumia 1020, il dispose d’un rendu sonore des plus corrects. Si les plus audiophiles d’entre vous percevront une très légère distorsion, le commun des mortels sera ravi des performances audio de ce smartphone. Il va sans dire qu’il remplace avantageusement n’importe quel baladeur musical dédié.

Nokia Lumia 925 : lecteur musique Nokia Lumia 925 : lecteur musique


Nokia Lumia 925 : lecteur musique Nokia Lumia 925 : lecteur musique



Enfin, achevons notre passage en revue des fonctions de lecture multimédia avec le lecteur vidéo. Comme vu un peu plus haut, ce lecteur ne dispose pas de sa propre application mais se trouve jumelé avec celle pour la musique. Même si son Lumia 1020 n’égale pas les meilleurs Android en matière de lecture vidéo, Nokia a tout de même amélioré le support des codecs de son produit. Son smartphone s’est montré en mesure de lire des Divx / Xvid ou mkv presque sans problème. Sur l'ensemble de nos fichiers, certains ne sont pas passés. Mais dans la grande majorité des cas, films et séries se sont affichés sans accrocs. Même en HD (720p et 1080p).

En revanche, impossible de lire le son pour les vidéos au format .mkv avec une bande sonore AC3. Quant aux sous-titres, ils ne sont pas supportés non plus. Depuis l’arrivée de Windows Phone 8, vous avez aussi la possibilité de vous passer du logiciel Zune sur PC pour ajouter des contenus multimédias. Des simples glisser/déposer suffisent désormais dans la mémoire du smartphone, qui se comporte comme un disque dur ou une clé USB lorsqu’il est connecté à un ordinateur.




Fonctions téléphoniques + conclusion

Avant de conclure ce test, penchons nous sur les fonctions téléphoniques du Lumia 1020. Comme pour ses prédécesseurs, la qualité audio en conversation s’avère excellente. L’appelant et l’appelé s’entendent parfaitement et les conversations ne souffrent ni de microcoupure ni de souffle quelconque. Côté autonomie, le Lumia 1020 se débrouille bien également. Sa batterie de 2000 mAh permet d’envisager une grosse journée d’utilisation assez intensive. En vous montrant un peu plus économe, vous pouvez sans problème viser la quarantaine d’heures. Une autonomie des plus correctes donc pour un tel smartphone de nos jours.

Nokia Lumia 1020



À l’heure du choix, il n’est vraiment pas difficile de vous recommander ce Nokia Lumia 1020. Si vous avez eu le courage de parcourir l’intégralité de ce test, vous savez d’ores et déjà que les quelques défauts qu’il comporte sont assez largement contrebalancés par ses qualités. Même s’il n’a pas la même avance en matière de photos que celle que pouvait avoir le 808 PureView sur la concurrence à sa sortie, le Lumia 1020 reste au final assez nettement supérieur à ses adversaires quand il s’agit de prendre des clichés, surtout dans des environnements sombres.

La plateforme Windows Phone 8 a bien progressé, gommant un à un ses défauts de jeunesse. Son dernier talon d’Achille qui demeure le nombre d’applications disponibles sur la boutique en ligne est de moins en moins gênant, car le Windows Phone Store s’est significativement étoffé ces derniers mois. Au final, si vous êtes amateurs de photo mobile, il y a (très) peu de chance que le Lumia 1020 vous déçoive. Et pas que pour la photo !



Note : 88/100

Les plus :
• La superbe fonction photo (jour/nuit)
• La stabilisation du capteur pour filmer
• Le design qui ne vieillit pas
• Le coloris jaune… une question de goût
• La qualité de fabrication
• La réactivité de l’ensemble du système
• L'interface utilisateur très simple à prendre en main
• Les nombreuses fonctions exclusives développées par Nokia
• Le support de plusieurs codecs et formats dans le lecteur vidéo
• Compatible NFC et 4G française
• La très bonne qualité audio des conversations
• La qualité de l'écran
• L’autonomie très correcte

Les moins :
• La proéminence à l’arrière de l’appareil pourra en déstabiliser certains
• La mémoire interne, non extensible

Test réalisé par Sofian Nouira
Date de publication : 18/10/2013.

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image guide Smartphones moins de 200 euros
image Guide trois smartphones xiaomi populaires