image de couverture lesmobiles

Test : Nokia Lumia 1320

Par La Rédac LesMobiles - 21 mars 2014 à 0:0
Avis LesMobiles.com
On ne donnait pas cher de la marque Nokia il y a 3 ans, lors de l’annonce du partenariat exclusif avec Microsoft pour la construction de Smartphone sous Windows Phone 8. De l’eau a coulé sous les ponts depuis cette période, et le duo Nokia-Microsoft s’est fait petit à petit sa place au soleil, au côté des smartphones Android et iOS.
En octobre 2013, Nokia annonçait son arrivée sur le marché des phablettes, avec deux modèles comportant un grand écran de 6 pouces. Au côté du Lumia 1520 et de ses caractéristiques haut de gamme, le constructeur propose un modèle clairement moins ambitieux, destiné à satisfaire les budgets plus serrés.

Le Lumia 1320 dispose certes du même écran 6 pouces, protégé contre les rayures par une verre Gorilla Glass 3 de Corning, mais sa résolution est limitée au 720p (1280 x 720 pixels).

Le processeur est un peu dépassé, puisqu’il ne s’agit que d’un dual-core cadencé à 1,7 GHz de marque Qualcomm. Il est accompagné par 1 Go pour exécuter les applications, ce qui paraît peu au regard de la concurrence sous Android.

Nokia Lumia 1320



Nokia Lumia 1320



Surface tactile multipoint, accéléromètre, détecteur de proximité et de luminosité, gyroscope, wifi n, Bluetooth 4.0, GPS et surtout connectivité 4G, supportant des débits jusqu’à 100 Mbit/s, le Lumia 1320 s’appuie sur une configuration complète.

Nokia Lumia 1320



Côté multimédia, le smartphone embarque un appareil photo 5 mégapixels avec flash LED. Il dispose également d'un capteur VGA (0,3 mégapixel) pour la visio sur la face avant.

La mémoire interne est de 8 Go, dont 5,5 Go d’espace disponible pour l’utilisateur, ce qui semble ici aussi relativement peu pour profiter des facultés multimédias de ce modèle. Il sera heureusement possible d’étendre cet espace par le biais d’une carte mémoire microSD (jusque 32 Go).

Contenu de la boite

Le Lumia 1320 est proposé avec des notices, un bloc chargeur, un câble USB / micro USB et des écouteurs.

Nokia Lumia 1320 : pack



On aurait aimé retrouver dans la boîte une carte mémoire pour compenser le peu de mémoire interne du smartphone. Ce n’est pas le cas : il faudra donc débourser quelques euros supplémentaires pour profiter pleinement de tous les atouts de l’appareil.

Le smartphone que nous avons reçu en test disposait d’une coque jaune fluorescente assez voyante. Le Lumia 1320 est toutefois proposé avec des coques plus discrètes : rouge, noir ou blanche.




Design et prise en main

Lors de la prise en main du Nokia Lumia 1320 et de son écran 6 pouces, force est de constater qu'il présente une taille imposante et un poids important. Face à la référence des phablettes en matière d’encombrement, le Galaxy Note 3 (disposant lui d’un écran 5,7 pouces), le Lumia 1320 s’offre plus d’un 1 cm de hauteur, 5 mm de largeur, mais surtout 60 grammes de plus sur la balance. L'ergonomie générale du smartphone s’en ressent clairement, au-delà du confort offert par le grand écran : l’appareil est lourd, et assez difficile à prendre en main.

Nokia Lumia 1320 : prise en main



Le Lumia 1320 n’a en revanche pas à rougir quant à la qualité de sa finition. Nous retrouvons ce qui fait la force des modèles Nokia : malgré sa coque arrière en plastique, la phablette nous a semblé bien finie, solide, avec un design lissé, arrondi et très soigné.

L’ensemble apparaît vraiment réussi, et se place sans difficulté parmi les meilleures finitions rencontrées, au regard des phablettes d’entrée de gamme proposées par la concurrence.

Nous retrouvons en bas de l’appareil le traditionnel connecteur USB, pour recharger ou connecter le smartphone. Rien sur la partie gauche du smartphone, alors que la partie droite  regroupe le bouton de volume, de mise en marche et le déclencheur de l’appareil photo. Enfin la prise jack pour brancher le casque se trouve en haut de l’appareil.

Nokia Lumia 1320 : tranche inférieure



Nokia Lumia 1320 : tranche gauche



Nokia Lumia 1320 : tranche supérieure



Nokia Lumia 1320 : tranche droite



Les lecteurs de carte SIM et micro SD sont situés ingénieusement sous la coque arrière. Cette dernière est en plastique et sonne creux, alors que le reste de l’appareil, monobloc, amène une impression plus solide à ce smartphone. À noter que la batterie n’est pas accessible, et donc non amovible.

Nokia Lumia 1320 : carte SIM et micro SD



L’arrière de l’appareil révèle un appareil photo 5 mégapixels, un flash LED et le haut-parleur du smartphone. Et à l’avant, le capteur de proximité au-dessus de l’écran ainsi que la caméra frontale.




Système d'exploitation (OS) + Interface utilisateur

Le Nokia Lumia 1320 propose sans surprise l'interface Windows Phone, le système d'exploitation développé par Microsoft, dans sa version 8.0. Il s’agit trait pour trait de l’interface proposée sur son grand frère, le Lumia 1520, qui nous avons testé récemment.

Nokia Lumia 1320 Windows Phone Nokia Lumia 1320 Windows Phone



Pour ceux qui ont l’habitude de l’interface Android, que trouverez-vous lors de votre première rencontre avec une interface Windows Phone 8.0 ? Tout d’abord une interface simple à prendre en main, basée sur deux écrans. Celui de droite ressemble à un menu Applications, pouvant contenir jusqu’à 10 lignes d’applications sur une même page. Celui de gauche, que nous appelons pour plus de praticité Bureau, dispose de vignettes carrées de différentes tailles, légèrement interactives et plutôt grossières. Ces vignettes contiennent une palette de raccourcis (page web, contacts, photos ou vidéos…). C’est la base de l’interface Métro.

Vous l’aurez compris, notre ressenti reste mitigé : si l’intuitivité reste un ingrédient du succès de l’iPhone depuis son lancement en 2006, ce dernier s’appuie à présent sur une interface plus avenante et colorée. Côté Windows Phone, l’ergonomie est simplifiée à l’extrême, voir monotone : un fond noir, des carrés grossiers et unicolores en guise de vignettes, lesquelles sont certes parfois interactives, mais peu paramétrables.

Nokia Lumia 1320 Windows Phone Nokia Lumia 1320 Windows Phone



Paradoxalement, au-delà d’une trentaine d’applications et d’une vingtaine de vignettes, c’est le fouillis. Nous sommes loin des possibilités offertes par la concurrence en terme d’organisation, notamment sur Android. Ici pas de tri dans les applications, des widgets qui affichent des informations, mais n’offrent pas d’interactions, etc.

Nokia Lumia 1320 Windows Phone Nokia Lumia 1320 Windows Phone



Au final, une interface simple, qui gagne à le rester : dans le cas contraire, il faudra alors bien sélectionner la dizaine d’applications, au maximum, que vous souhaitez rendre facilement accessible (ou qui vous sont indispensables).

A coté de cela, le temps d’adaptation nécessaire lors de la prise en main s’en trouve très réduite : c’est un des avantages certains de cette interface épurée. Celle-ci dispose d’une réactivité et d’une fluidité sans faille : aucun ralentissement à signaler, l’attente n’étant due qu’à la recherche réseau, assez réduite grâce à la compatibilité 4G présente... De la même manière, aucune instabilité n’a été constatée pendant toute la durée du test.

Les utilisateurs encore frileux face aux interfaces concurrentes pourront trouver ici une troisième voie, clairement la plus facile d’accès. Les autres seront déçus par la froideur de l’interface (côté pomme) et le peu d’adaptabilité en terme de personnalisation (côté robot vert). D’autant qu’en terme de fonctionnalité, Windows Phone 8 ne manque plus d’atout. Le multitâche est bien présent et facilement accessible. Et le moteur de recherche Bing est placé au centre du smartphone, à la manière de Google Search sur l’interface Android.

Le clavier numérique du Lumia 1320 apparaît assez simpliste : les touches sont toutefois suffisamment grandes et l’ensemble apparaît particulièrement réactif à l’utilisation.

L’interface SMS et MMS, assez classique, remplira totalement son rôle. Les conversations se retrouvent regroupées par contact. Le clavier azerty proposé par défaut est celui mis à disposition par Microsoft. Il nous a semblé réactif et précis, grâce à un écran de grande taille et d’une sensibilité parfaite.




OS et applications

À l’aide d’un compte Outlook/Hotmail, vous pourrez facilement sauvegarder sur OneDrive (le cloud de Microsoft) vos paramètres, vos SMS et vos différents accès aux comptes sociaux. Si vous devez réinitialiser votre appareil ou si vous l’avez perdu, entrez votre compte sur un système neuf et tout se remettra exactement comme vous l’avez quitté, jusqu’aux applications qui seront à nouveau téléchargées et installées.

L’intégration des comptes mail et réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Gmail, Outlook…) au sein de l’OS est d’ailleurs particulièrement réussie, et se fond dans l’interface sans nécessiter le passage par une application dédiée.

Nokia Lumia 1320 : jeux Nokia Lumia 1320 : navigateur web



Ainsi, à l’instar de ce que propose Android, vous retrouverez tous vos contacts dans l’application Windows Phone “contact”, les flux de messagerie dans une application dédiée, toutes les photos dans une application photo, etc... Pas de paramétrage complexe dans ce cas, le système gère tout pour vous. Seule manque à l’appel l’intégration de Google plus pour proposer une interface complète. Mais cela relève certainement d’un choix… stratégique.

Nokia Lumia 1320 : messagerieYahoo Nokia Lumia 1320 : quoi de neuf



Nokia Lumia 1320 : Conversations Nokia Lumia 1320 : Conversations



Nous avions noté lors des tests précédents sous Windows Phone des bugs et autres absurdités se révélant parfois gênants. Et c’est encore le cas ici : le redémarrage nécessaire de l’appareil lors de changement minime sur le système, l’absence de numérotation intelligente (qui affiche les contacts au fur et à mesure que des chiffres sont saisis), pas de centre de notifications (une nouveauté attendue pour Windows 8.1), etc. L’utilisateur classique n’y verra pas un drame, mais cela pourrait désabuser un utilisateur ayant migré depuis iOS ou Android.

Enfin, la suite Office, qui aurait dû être ici particulièrement pertinente grâce à cet écran de 6 pouces, ne tient pas toutes ses promesses : certains formats de fichiers Excel parmi ceux présents dans notre batterie de tests n’ont en effet pas pu être ouverts, un comble pour un  smartphone sous Windows Phone 8. Malgré le grand écran qui se prête plus facilement à un usage professionnel, force est de constater que le clavier proposé par Microsoft n’est pas des plus ergonomique pour une utilisation prolongée.

Nokia Lumia 1320 Windows Phone Nokia Lumia 1320 : notes



C’est uniquement grâce à la touche Nokia que le constat s’améliore. Le constructeur propose en effet une suite logicielle (que nous avons détaillé lors du test du Nokia 1520) parfaitement intégrée, et à forte valeur ajoutée. Musique, vidéo, appareil photo, assistance à la navigation : chacun de ces secteurs est amélioré par Nokia qui transcende entièrement l’interface. Côté musique par exemple, Nokia offre une application nommée Mixradio, qui crée automatiquement une radio personnalisée à partir d’un artiste ou d’une chanson que vous aurez recherché.

Nokia Lumia 1320 : Mix Radio Nokia Lumia 1320 : Mix Radio



Au final, le constat reste ici aussi mitigé concernant l’interface Windows Phone 8, même si Nokia apporte une bouffée d’air frais dans un univers bien monotone.




Performances

C’est dans ce domaine que le Lumia 1320 n’est pas à son avantage. En face du processeur quad-core dernier cri Snapdragon 800 intégré au Lumia 1520, son petit frère se contente d’un processeur plus modeste : un Snapdragon 400 dual-core cadencé à 1,7 GHz.

Ce processeur n’est pourtant pas totalement dépassé. Gravé en 28 nm (comme la majorité des autres chipsets), il dispose d’une puce graphique Adreno 305. Nous avions rencontré ce même processeur dans les Samsung Galaxy S4 Mini, HTC One Mini ou encore Moto G (en version 3G uniquement dans ce dernier cas).

Autant dire qu’il est inutile d’attendre des performances brutes impressionnantes de la part de cette phablette : l’application AnTuTu Benchmark donne un score supérieur à 15 000 points au Lumia 1320, soit l’équivalent du score du dernier entrée de gamme de Motorola, le Moto G. C’est légèrement inférieur aux modèles haut de gamme de 2012, comme le Galaxy S3 et le Nexus 4.

Nokia Lumia 1320 : AnTuTu Benchmark



La comparaison s’arrête là : à l’usage, l’expérience utilisateur proposée par le Nokia Lumia 1320 est excellente en terme de performance, sauvée par une interface Windows Phone optimisée.

La navigation dans l’interface reste donc agréable, très fluide et réactive. Le smartphone se comporte vraiment bien, même quand plusieurs applications s’exécutent en parallèle. Cette configuration est suffisante pour exécuter une grande majorité des jeux appelés « Casual Games » disponible sur la boutique Marketplace pour Windows Phone, mais également certains jeux 3D plus exigeants.

Nokia Lumia 1320 : jeu vidéo



Nokia Lumia 1320 : jeu vidéo



Au final, malgré un processeur théoriquement loin des standards du haut de gamme, cette plate-forme est une bonne surprise : le résultat apparaît très satisfaisant en utilisation quotidienne. Le manque de puissance est compensé par une interface Windows Phone peu gourmande en ressources.




Ecran et navigateur Web

Le Nokia Lumia 1320 dispose donc d’un écran tactile de 6 pouces (15,24 cm). Selon les standards actuels, cette taille reste très importante, même face aux autres phablettes concurrentes, dont les dalles mesurent généralement entre 5,3 à 5,8 pouces. Seul le Xperia Z Ultra propose un écran plus grand : 6,4 pouces.

L’écran de ce Lumia affiche 1280 pixels en hauteur et 720 pixels en largeur (soit précisément le standard HD 720p). Cette définition tend à disparaître des modèles haut de gamme des autres constructeurs pour descendre sur les gammes plus économiques. En comparaison, le Galaxy Note 3 dispose depuis 8 mois maintenant d’un écran full HD (1920 x 1080), tout comme les derniers smartphones haut de gamme, tels que le Nexus 5 de LG et le Xperia Z1 de Sony.

Sur un écran de 6 pouces, cette définition 720p est clairement limitée : associée à la taille de l’écran, on dispose d’une résolution à la limite du confortable : 244 points par pouce. C’est à peine plus qu’un vieux Galaxy S avec son écran 4 pouces et sa définition WVGA.

Le Nokia Lumia 1320 dispose d’un écran capacitif de type OLED Clear Black, protégé contre les rayures par une dalle de verre minéral Corning Gorilla. Nous l’avons comparé à l’écran TFT classique du Sony Xperia Z1.

Nokia Lumia 1320 : comparatif écran Sony Xperia Z1



Nokia Lumia 1320 : comparatif écran Sony Xperia Z1



Nokia Lumia 1320 : comparatif écran Sony Xperia Z1



Nokia Lumia 1320 : comparatif écran Sony Xperia Z1



La qualité est au rendez-vous, les noirs sont profonds, les couleurs plutôt respectées quoi que légèrement faible coté vert. Les angles de visions sont très bons. Ils s’avèrent même supérieurs au Xperia Z1 qui ne brille pas dans ce domaine.

En plein soleil, l’écran reste suffisamment lisible.

Nokia ne trahit pas sa réputation dans ce domaine, proposant des écrans de bonne qualité depuis son premier Lumia 800, comme point fort de ces smartphones.

Nokia Lumia 1320 : écran



La navigation internet se révèle un critère de plus en plus important dans le choix d’une phablette. Dans Windows Phone, cela passe forcément par l’inoxydable Internet Explorer.

Nokia Lumia 1320 : navigateur Web Nokia Lumia 1320 : navigateur Web



Nous n’allons pas nous étendre longuement dessus ici, car il est identique à celui de tous les smartphones Windows Phone 8. Il dispose de toutes les fonctions devenues classiques comme la gestion des onglets, des favoris, etc. Comme cela vient d’être évoqué à l’instant, la taille de l’écran est un atout pour profiter d’internet dans de bonnes conditions. Notez que, comme iOS et Android depuis sa version 4.1 Jelly Bean, Windows Phone n’est pas compatible avec la technologie Flash.

Nokia Lumia 1320 : navigateur Web Nokia Lumia 1320 : navigateur Web



La navigation Web sur le Lumia 1320 est vraiment réactive, notamment du fait de la présence d’une puce 4G qui offre des débits théoriques maximums de 100 Mb/s. Il s’agit d’un vrai point fort : si vous cherchez un smartphone pour naviguer convenablement sur internet, la taille d’écran et la compatibilité 4G font de ce Lumia 1320 un choix très judicieux, malgré une résolution d’écran un petit peu faible.




Capture photo et vidéo

Depuis la sortie du Nokia Lumia 1020 l’année dernière et son inégalable capteur de 40 mégapixels, Nokia profite d’un à priori positif sur l’ensemble de sa gamme Lumia. Le 1320, modèle d’entrée de gamme, s’appuie sur un nouveau capteur plus petit, avec autofocus, capable de prendre des photos d’une résolution maximale de 2560x1920 pixels (5 mégapixels) ainsi que des vidéos au format MP4 jusqu’en Full HD.

Nokia Lumia 1320 : capteur photo



L’interface de l’application photo est particulièrement réussie, car personnalisée par Nokia. Ce qui est une excellente chose. Les options présentes sont nombreuses : détection des sourires, balance des blancs, mode de scène (portrait, sport, intérieur…), gestion manuelle de l’ISO, mode rafale… le tout dans une ergonomie plutôt réussie.



En terme de qualité, le constat est en revanche moins heureux. Le Lumia 1320 prend des photos d’extérieur et de jour de bonne qualité pour un modèle de ce niveau de gamme. Le rendu est net, même si les contrastes apparaissent un peu exagérés. Ici, en comparaison avec le Sony Xperia Z1 et son capteur 20 mégapixels (seconde photo):

Nokia Lumia 1320 : photo

Nokia Lumia 1320 : photo



C’est bien moins bon dans des conditions plus difficiles, notamment en contre-jour ou en faible luminosité : même si le Lumia 1320 n’a pas à rougir, le Z1 prend largement le dessus dans ce domaine…

Nokia Lumia 1320 : photo

Nokia Lumia 1320 : photo



La capture vidéo est en revanche plutôt efficace. En comparaison avec le Xperia Z1, un haut de gamme dans ce domaine, le capteur s’ajuste rapidement au changement de contraste.

En photo, le Lumia 1320 déçoit donc, surtout au regard de ce que propose habituellement le constructeur. L’appareil reste un photophone correct : il s’en sort avec les honneurs en tant qu’APN d’appoint, offrant même des clichés plutôt réussis en pleine lumière.




Lecture multimédia : photo / vidéo / son

La galerie Photo n’a pas évolué depuis les premiers Windows Phone 8. Elle remplit toutefois parfaitement son office. Elle apparaît plutôt élégante quoiqu’un peu classique. Les photographies sont classées par album et surtout, point fort de l’interface, sont rapidement partageables, soit avec les applications dédiées à la retouche, soit avec des contacts (MMS, Facebook, Twitter ou tout autre réseau social).

Les photos sont stockées automatiquement sur OneDrive (anciennement Skydrive). Le stockage en ligne de Microsoft, mais aussi les réseaux sociaux, est parfaitement intégré, de manière transparente, à la galerie : ils y apparaissent tous, si les identifiants sont renseignés. Dans le cas de Facebook, vous accédez non seulement à vos photos, mais également à celles de vos contacts, sans ouvrir d’application tierce.

Les images sont accessibles en résolution réelle, afin de pouvoir zoomer. Le deuxième écran du hub photo, à droite, regroupe vos photos favorites. Le troisième est dédié aux photographies postées sur vos flux sociaux. Le tout est sobre, mais réussi : cette interface est un point fort de Windows Phone.

Nokia Lumia 1320 : Multimedia Nokia Lumia 1320 : Multimedia



Lecture de vidéo

L’application vidéo est habituellement une des faiblesses des smartphones sous Windows Phone 8, et les modèles Nokia n’échappent pas à la règle. En effet, impossible encore ici de décoder nativement les nombreuses vidéos composant notre batterie de tests. La raison n’est pas matérielle : Microsoft bloque cette capacité afin de privilégier le contenu multimédia disponible sur sa plateforme de téléchargement de vidéo et de musique à la demande.

Plus graves, nous n’avons pas été en mesure de trouver sur le Marketplace un lecteur vidéo capable de prendre la relève. Voilà donc un gros point faible du Lumia 1320, hérité de la stratégie de Microsoft, et en contradiction avec les us et coutumes sur Android et même sur iOS, où sont offerts des moyens alternatifs pour accéder au contenu multimédia disponible sur la mémoire de l’appareil. Si vous êtes courageux, il vous faut passer par le client PC pour encoder les fichiers dans le bon format, puis les transférer sur l’appareil. Une pratique désuète.

Baladeur musical

Heureusement, après cette déconvenue en vidéo, la lecture musicale sur le 1320 est impeccable. Comme tous les modèles vendus par Nokia, il dispose de deux applications préinstallées pour écouter de la musique. En effet, aux côtés du lecteur natif de Windows Phone 8, Nokia a également ajouté le sien, à savoir Nokia Music. Si le premier s’avère aussi classique qu'efficace, la grande majorité des possesseurs de Lumia devrait opter pour le second.

Outre les habituelles fonctions de lecture, l'application se différencie de deux manières. D’abord avec Mix Radio qui offre la possibilité de consulter gratuitement en streaming ou localement (après téléchargement) des playlists de chansons suggérés automatiquement à partir d’une recherche. Il est ensuite possible d’acheter les morceaux depuis la boutique intégrée. L’autre fonction intéressante de Nokia Music est GigFinder. Elle permet de trouver des concerts dans les environs, d'acheter des places en ligne, de partager des découvertes musicales sur les réseaux sociaux et d'envoyer des informations utiles à vos contacts (par mail ou SMS), comme l'adresse, l'heure ou le parking le plus proche.

Nokia Lumia 1320 : lecteur musical Nokia Lumia 1320 : lecteur musical



Le Lumia 1320 offre un rendu sonore plutôt correct, avec une bonne profondeur de basses. Sans toutefois convaincre les plus exigeants, une grande majorité des utilisateurs occasionnels sera ravie des performances audio de ce smartphone, qui remplacera avantageusement n’importe quel baladeur dédié.




Autonomie

Malgré un écran gigantesque comme principal élément énergivore, la batterie 3400 mAh et le processeur gravé finement nous permettaient d’être confiants au moment d’aborder l’autonomie de ce Nokia Lumia 1320. Et ce smartphone s’en sort plutôt bien, disposant d’une autonomie satisfaisante, dans la moyenne haute des smartphones actuellement disponibles sur le marché.

Nokia Lumia 1320 : autonomie



En effet, avec notre usage que nous qualifierons d’intensif, basé essentiellement sur une consommation 4G importante (autour de 4 Go par mois), 3 comptes mail synchronisés toutes les 15 minutes en push, quelques dizaines de minutes d’appel téléphonique et une utilisation globale de l’écran de 2 heures par jour, nous avons toujours réussi à terminer la journée avec une seule charge complète. L’autonomie fait donc partie des points forts de ce Lumia.

Ce résultat est équivalent à l’autonomie d’un Samsung Galaxy S4 par exemple, même si ce dernier est peut-être plus enclin à un usage multimédia plus poussé, au regard de l’ouverture du système Android dans ce domaine.






Conclusion

Au final, nous avons été agréablement surpris par ce smartphone. Le Lumia 1320 résulte d’une série de choix judicieux afin de faire baisser la facture pour l’utilisateur final. Et il faut admettre que la mayonnaise prend. Certes, le processeur est réservé aux modèles d’entrée de gamme sur 2014, mais grâce à la relative sobriété du système Windows Phone, les performances sont tout à fait satisfaisantes à l’usage.

L’appareil est lourd et d’une taille ne facilitant pas la prise en main, mais la qualité de finition reste honorable pour un produit de cette gamme. Et l’écran est d’une belle taille. Certes ce dernier ne dispose pas d’une résolution mirobolante, mais Nokia a conservé d’autres qualités importantes : luminosité (même en plein soleil), contraste, et résistance. D’autant que le constructeur finlandais n’a pas fait l’impasse sur l’autonomie, puisqu’il embarque une batterie conséquente pour finir la journée même en cas d’utilisation intensive.

Nokia Lumia 1320



De même, le choix d’implémenter la compatibilité 4G à ce niveau de gamme reste un atout non négligeable au moment où cette technologie se démocratiser en France. À l’inverse, si vous cherchez un appareil photo compétitif, ce n’est pas vers ce Lumia-là qu’il faudra vous tourner, même si les photos produites par le capteur 5 mégapixels restent tout à fait honorables pour une utilisation quotidienne et en plein jour.

Surf sur Internet en 4G et sur un grand écran, interface Windows phone assez simple à prendre en main, performances intéressantes et une fluidité sans faille : force est de constater que malgré ses défauts, le Lumia 1320 n’a que peu de rivaux à un prix aussi raisonnable. Il faudra toutefois se passer des avantages que procure l’interface Android, en terme de facilité d’utilisation des outils de Google.



Note : 80/100

Les plus :
• La navigation internet
• Un grand écran 6 pouces lumineux
• Réactivité et fluidité de l’interface
• La 4G
• Autonomie confortable
• Bonne finition de fabrication
• Lecteur musical

Les moins :
• Résolution limitée de l’écran
• Appareil photo indigne des autres modèles Nokia
• Taille et poids excessifs
• Perfomance brute en retrait
• Coque arrière en plastique
• Aucune capacité de lecture Vidéo

Test réalisé par Alexis Breithoff
Date de publication : 21/03/2014.

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image guide Smartphones moins de 200 euros
image Guide trois smartphones xiaomi populaires