Test : Nokia Lumia 900

Test : Nokia Lumia 900

Par La Rédac LesMobiles - 22 juin 2012 à 0:0
Avis LesMobiles.com
Avec le Lumia 900, Nokia dote sa gamme de smartphones sous Windows Phone d'un nouveau porte-drapeau. Après le succès critique, et commercial, du Lumia 800, le nouveau venu peut-il permettre au constructeur finlandais de regagner un peu de sa superbe ?
Après les Lumia 800, 710 et 610, Nokia propose un nouveau smartphone pour compléter sa gamme Windows Phone. Et pas n'importe quel smartphone puisqu'il s'agit du Lumia 900, un mobile aux caractéristiques techniques sensiblement identiques à celles du Lumia 800. Mais les quelques points qui les séparent sont fondamentaux et font que ces produits ne sont que difficilement comparables.

Comme son prédécesseur, le nouveau venu intègre un écran tactile de technologie Nokia ClearBlack Display (Amoled), doté d'une résolution de 800 x 480 pixels et de 16 millions de couleurs affichables. Il est également certifié Corning Gorilla Glass, pour une meilleure résistance aux chocs et aux rayures. Mais là où il se démarque, c'est avec sa diagonale de 4,3 pouces, contre 3,7 pouces pour le Lumia 800.



Pour la capture multimédia, le smartphone qui nous intéresse ici dispose d'un capteur photo autofocus de 8 mégapixels, certifié Carl Zeiss. Il permet de prendre des photos dans une résolution maximale de 3264x2448 pixels, et de filmer en HD 720p (1280 x 720 pixels, à 30 images par seconde. On trouve également un capteur frontal de 1 mégapixel sur la face avant, qui permet de filmer en VGA (640 x 480 pixels), à 15 images par seconde.

Le tout est animé par un chipset monocoeur Qualcomm APQ8055 Snapdragon, cadencé à 1,4 GHz et épaulé par 512 Mo de mémoire vive. Enfin, coté connectivité, elles sont presque toutes de la partie avec la 3G+ (HSDPA 14.4 Mbps, HSUPA 5.76 Mbps), le Bluetooth 2.1, le Wi-Fi 802.11 b/g/n, le GPS (A-GPS). Seul le NFC manque à l'appel, ce qui n'est pas encore handicapant à l'heure actuelle.

Contenu du pack

Le pack dans lequel est livré le smartphone est assez spartiate puisqu'il ne comprend que l'essentiel, à savoir :

• Une batterie de 1830 mAh
• Un kit mains libres stéréo filaire
• Un câble microUSB
• Un chargeur secteur
• Le manuel de démarrage rapide
• Un accessoire pour sortir la carte microSIM

Évidemment, il n'y a pas de carte mémoire, ce qui est logique étant donné qu'en bon Windows Phone, le Lumia 900 ne dispose d'aucun port microSD. Mais il propose tout de même 16 Go de mémoire interne.

Test Nokia Lumia 900 : boite du smartphone



Test Nokia Lumia 900 : contenu de la boite






Design

Le moins que l'on puisse dire, c'est que Nokia aura su rentabiliser le design du N9. Le look de ce smartphone, jamais lancé en France, a en effet été repris pour le Lumia 800 et pour le Lumia 900 que nous testons ici. Évidemment, la différence de gabarit fait que les deux modèles sont assez différenciables. Mais ils disposent tout de même de traits communs assez marqués. On retrouve les mêmes lignes à la fois élégantes et épurées. Elles sont constituées de grands traits droits et de légers renfoncements sur les extrémités hautes et basses. Le dos de l'appareil est légèrement bombé. Mais contrairement au Lumia 800, qui arbore une face avant légèrement convexe elle aussi, celle du Lumia 900 est totalement plane.

Test Nokia Lumia 900 : design



La différence la plus notable entre les deux appareils est évidemment à aller chercher du côté de l'encombrement. Avec des dimensions de 127,8 x 68,5 x 11,5 mm, le dernier-né du constructeur finlandais est clairement assez imposant. Il tient sans problème dans une poche, mais ses 160 grammes sur la balance ne passent pas inaperçus. La coque n’a beau n'être constituée que de plastique (polycarbonate), cette dernière est d'une telle qualité que l'impression de qualité et de solidité qui se dégage du smartphone est éloquente. La fabrication et les finitions sont tout aussi irréprochables.

Nokia Lumia 900 blanc Nokia Lumia 800 blanc comparatif photo (MWC 2012



Nokia Lumia 900 blanc Nokia Lumia 800 blanc comparatif photo (MWC 2012



Le poids du smartphone est donc un atout dans la plupart des cas. Toutefois, les 160 grammes peuvent clairement ne pas convenir à tout le monde. Celles et ceux qui ont l'habitude de mobiles plus légers peuvent ressentir une certaine gêne après une longue séance de manipulations du smartphone. Mais pour la plupart des utilisateurs, ce n'est en aucun cas gênant.

Sur les flancs du smartphone, on retrouve les touches habituelles d'un Windows Phone. Le côté gauche est totalement vide. En revanche, c'est presque l'embouteillage sur le côté droit avec les boutons de volume, de veille / activation et le raccourci mécanique de la fonction photo. La tranche haute abrite le connecteur jack et l'emplacement pour la carte microSIM. Sur le côté bas, trône un seul connecteur, celui du port microUSB, qui sert à recharger ou synchroniser le smartphone.

 Test Nokia Lumia 900 : design  Test Nokia Lumia 900 : design



Test Nokia Lumia 900 : design



Test Nokia Lumia 900 : design



Test Nokia Lumia 900 : design



Test Nokia Lumia 900 : design






OS + Interface Utilisateur

Toutes celles et ceux d'entre vous qui ont déjà eu un Windows Phone en main seront en terrain connu en allumant le Nokia Lumia 900. Microsoft ne laissant que très peu de latitude pour la customisation de l'interface utilisateur de son système d'exploitation mobile, on retrouve la même expérience de navigation dans l'interface, quel que soit le smartphone Windows Phone. Celui qui nous intéresse ici dispose donc de la même interface Metro que l'on a pu découvrir dès la fin de l'année 2010. Il tourne évidemment sous Windows Phone 7.5. Cette mise à jour survenue fin 2011 a apporté plusieurs améliorations vitales pour l'OS de Microsoft, comme les vignettes dynamiques, le multitâche, etc.

Test Nokia Lumia 900 : système d'exploitation



Test Nokia Lumia 900 : système d'exploitation



Test Nokia Lumia 900 : système d'exploitation



L'interface est toujours aussi agréable à manipuler tant elle est simple et claire. Quelqu'un qui n'a jamais eu de Windows Phone en main mettra peut-être quelques heures à se familiariser un peu avec la navigation à la fois horizontale et verticale. Mais une fois ce principe acquis, l'ergonomie devient limpide. Microsoft a en effet limité au maximum les menus et les options, de sorte qu'il n'y ait pas besoin de se perdre dans quinze sous-menus avant de trouver l'option que l'on cherche.

Toutefois, cette accessibilité est à double tranchant. La simplicité exacerbée de Windows Phone plaira aussi bien aux débutants qu'aux utilisateurs qui veulent que cela fonctionne juste vite et bien. Mais les utilisateurs qui aiment explorer toutes les possibilités de leur mobile et lui apporter des changements en termes d'interface vont se sentir limités, voire frustrés par Windows Phone. Notez que le partage de connexion a enfin fait son apparition.

Test Nokia Lumia 900 : partage de connexion



Comme évoqué plus haut, le Lumia 900 offre la même expérience que les autres Windows Phone d'un point de vue purement OS. Nokia a en revanche su démarquer ses smartphones par de nombreuses applications exclusives supplémentaires que nous vous invitons à découvrir dans la prochaine partie de ce test. Mais gardez à l'esprit que le package global est le même que sur les Lumia 800 et 710.




Les applications et les services propres à Nokia

Comme les autres smartphones de la gamme Lumia, ce Lumia 900 dispose d'une ribambelle d'applications et de services développés par Nokia spécifiquement pour ses propres Windows Phone. Ils sont, soit directement embarqués dans l'appareil, soit disponibles dans la rubrique dédiée à Nokia sur le Microsoft Marketplace.

Test Nokia Lumia 900 : les applications Nokia



Nokia Cartes
Nokia Cartes (Maps) est une application de cartographie assez classique, mais que Nokia a enrichi grâce aux contenus fournis par une cinquantaine de partenaires comme les Guides Michelin, Qype, Cityvox, Lonely Planet, etc. Comme pour Nokia Drive, le service est accessible dans plus de 190 pays. Nokia Cartes permet également une intégration avec les réseaux sociaux (partage de photos, de commentaires, partage sur Facebook, Twitter et LinkedIn….). De plus vous avez aussi la possibilité d'enregistrer vos points d'intérêts favoris et d'épingler un de ces points d'intérêt sur la page d'accueil.

Nokia Drive
Nokia Drive est un système de navigation personnelle complet offrant un service de navigation GPS gratuite dans plus de 100 pays et en plus de 50 langues avec des voix différentes. Les cartes de plus de 190 pays sont téléchargeables gratuitement en Wi-Fi. Il faut donc bien penser à télécharger une première fois une carte avant de se servir de l'application. Elle est parfaitement réalisée, avec des vue 2D, 3D et satellite, la possibilité de paramétrer la limite de vos dépassements de vitesse, etc. Bref, Nokia Drive peut remplacer un GPS dédié sans aucun problème.

Nokia Lecture
La nouvelle application Nokia Lecture (Reading) est un lecteur de livres électroniques qui offre, dans un hub, une vue panoramique d'un ensemble de livres en français à acheter. Dans une mise à jour future, du contenu provenant de sites internet, des magazines et journaux seront également disponibles.

Nokia Musique
Nokia Musique est une solution qui offre plusieurs services dans la même application. D'abord, elle permet de remplacer le lecteur musical natif de Windows Phone. Ensuite, elle donne accès à Mix Radio, un service de lecture audio en continu, d'écoute de musique en streaming via le wifi, ave plus de 100 canaux différents avec possibilité de mise en cache de playlists pour les rendre disponibles hors connexion. Elle offre également la possibilité d'acheter de la musique (13 millions de titres accessibles). Enfin, GigFinder (Concerts) permet de trouver des concerts dans les environs, d'acheter des places en ligne, de partager vos découvertes musicales sur les réseaux sociaux et d'envoyer les informations utiles : adresse, heure, parking à vos amis par email ou SMS.

Nokia Transport
Nokia Transport est une application qui permet de planifier un trajet « porte à porte » en métro, tramway, train de banlieue et bus est disponible, dans plus de 510 villes réparties sur 46 pays. L'utilisateur peut donc préparer son voyage à l'avance, connaître son temps de déplacement à pied pour la prochaine gare ou station de bus, ainsi que le temps nécessaire aux changements de moyen de transport. Très facilement, vous pouvez épingler des points de départ ou des déplacements habituels sur votre page d'accueil. En France, le service couvre une vingtaine de villes, mais des discussions sont encore en pour avoir accès aux informations en temps réel.

Nokia City Lens (beta)
Disponible en version beta, Nokia City Lens est une application qui combine réalité augmentée, informations de géolocalisation et points d'intérêts. Elle propose de découvrir ce qu'il y a autour de soit dans sept thématiques : monuments, restaurants, hôtels, boutiques, transports, divertissements et lieux incontournables. Quand on met le téléphone devant soit, l'ensemble des informations apparaissent en réalité augmentée, il suffit de toucher le point d'intérêt pour avoir le détail. Quand on met le téléphone à plat, une carte apparaît avec les POI. On peut partager sur les réseaux sociaux, par email, appeler si besoin et obtenir l'itinéraire jusqu'au lieu.

Nokia Pulse (beta)
Nokia Pulse vous permet de partager votre vie avec vos cercles proches en taguant vos photos, en les localisant, tout ceci automatiquement. En un clic, vous partagez un lieu avec un groupe afin de les tenir au courant de votre position géographique de votre statut. De plus Nokia Pulse génère automatiquement une alerte (mail, SMS) qui intègre tout aussi automatiquement un lien vers Nokia Cartes qui permet à vos amis de savoir où vous êtes sur une carte. Comme vous voyez également vos amis, vous pouvez facilement vous retrouver. Nokia Pulse est disponible sur de nombreux supports – via un navigateur web sur PC fixe, en web mobile, sur Windows Phone et sur des smartphones Symbian.




Réactivité de l'interface utilisateur

Sur le papier le Lumia 900 part avec un sacré handicap sur ses concurrents haut de gamme. Alors que les autres constructeurs proposent, sur ce segment des mobiles les plus onéreux, des monstres dotés de deux, et même de quatre cœurs pour HTC One X et Samsung Galaxy S3, le Finlandais se contente toujours d'un seul cœur pour le plus huppé de ses smartphones. Son chipset affiche d'ailleurs les mêmes caractéristiques que celui que l'on trouvait déjà dans les Lumia 710 et 800, avec un processeur cadencé à 1,4 GHz et épaulé par 512 Mo de mémoire vive. En théorie, le Lumia 900 est donc loin derrière ses plus féroces concurrents. Seulement voilà, entre la théorie et la pratique, il y a souvent un gouffre dans l'univers des smartphones en général et de Windows Phone en particulier.

Test Nokia Lumia 900 : réactivité



À l'image de iOS, le système d'exploitation mobile de Microsoft accorde une priorité absolue à l'interface. Entendez par là que si des applications tournent en tâche de fond, ce sont elles qui vont ralentir si les ressources système sont surchargées, et pas l'interface utilisateur. Cette dernière se montre donc toujours fluide et réactive, quel que soit l'action que vous êtes en train de réaliser, et ce même si vous avez ouvert de nombreuses applications gourmandes auparavant.

En oubliant quelques instants les fiches techniques des smartphones récents et en se concentrant uniquement sur l'expérience utilisateur, le Lumia 900 est clairement l'un des mobiles les plus réactifs du moment. Et comme il permet également de faire tourner des jeux en 3D de très bonne facture, force est de constater que son processeur mono-cœur suffit largement à lui assurer une fluidité de tous les instants. Le temps d'ouverture des applications est tout aussi concluant puisque même pour les plus exigeantes, le temps d'attente est très court. Les smartphones sous Windows Phone continuent de prouver, modèle après modèle, que la réactivité et la fluidité ne sont pas qu'une affaire de fiche technique survitaminée.

Test Nokia Lumia 900 : réactivité






Capture Multimédia (Photo/Vidéo)

Il est souvent question du Lumia 800 dans ce test, et cela ne va pas changer au moment d'aborder les performances en capture de photos et de vidéos du Lumia 900. Les deux smartphones partagent en effet les mêmes caractéristiques avec un capteur photo autofocus de 8 mégapixels, épaulé par un flash LED. Ce dernier permet de prendre des photos dans une résolution maximale de 3264x2448 pixels, et de filmer en HD 720p (1280 x 720 pixels), à 30 images par seconde.

Test Nokia Lumia 900 : capteur photo



Les photos capturées sont globalement assez correctes, mais étrangement un peu moins réussies que celles que permet de prendre le Lumia 800. Notez que ce dernier a bénéficié de plusieurs images, dont certaines ont amélioré les fonctions d'imagerie. Espérons que le Lumia 900 reçoive les mêmes attentions de la part du constructeur. Mais pour l'instant, les photos qu'il prend manquent légèrement de piqué. Il dispose en revanche d'un niveau de détails assez correct. De son côté, le rendu des couleurs est assez fidèle. En condition de basse luminosité, il peine en revanche à impressionner, le bruit se montrant un peu trop présent dans les zones sombres. Et ce malgré la présence d'un capteur qui ouvre à f.2.2. En définitive, ce smartphone fait un photophone correct, mais sans plus.

Côté capture de vidéos, le constat est le même, à savoir que le Lumia 900 est très correct, mais qu'il se situe tout de même un ton en dessous des meilleurs du genre. Ses productions sont néanmoins suffisamment fluides pour contenter la plupart des utilisateurs.

Test Nokia Lumia 900 : photos capturées
Photos prises depuis le Nokia Lumia 900 [cliquez pour agrandir]



Test Nokia Lumia 900 : photos capturées



Test Nokia Lumia 900 : photos capturées






Lecture Multimédia (Photo/Vidéo/Son)

Comme pour les autres facettes de son système d'exploitation, le Lumia 900 ne diffère pas d'un iota des autres Windows Phone signés Nokia pour ce qui est de la consultation multimédia. Il se montre tout aussi fermé qu'eux pour la gestion des différents contenus. Il faut en effet impérativement passer par le logiciel Zune pour transférer et synchroniser les vidéos, les chansons et les musiques avec un ordinateur. Ce choix est assez frustrant, mais on finit par s'y faire. Il s'agit globalement de la même politique que celle instaurée par Apple sur ses appareils mobiles qui nécessitent presque obligatoirement le recours à iTunes.

Pour lire les photos, les vidéos et les musiques, Windows Phone propose nativement des lecteurs multimédias qui se révèlent à la fois classiques et efficaces. Ils sont tous dotés d'interface minimaliste et de fonctions sommaires. Mais qui suffisent pour la grande majorité des utilisateurs. Le constat est une fois de plus le même que pour tous les autres aspects du système d'exploitation, à savoir que ceux qui en veulent plus, qui souhaitent par exemple lire des mkv hd en gérant les sous-titres directement depuis le téléphone doivent aller voir ailleurs.

Test Nokia Lumia 900 : lecteur vidéo



Pour le reste, les fonctions de lecture multimédias tournent parfaitement. Les vidéos HD 720p sont lues de manière fluide, mais limitée nativement au format mp4. Toutefois, notez que Zune convertit automatiquement toutes les vidéos qui ne sont pas dans le bon format et que vous indexez avec lui. De sorte que lorsque vous effectuez une synchronisation, vous êtes certains que la vidéo qui atterrit dans le smartphone sera compatible. La visionneuse d'images est du même tonneau, se révélant à la fois fluide et efficace. Enfin, le lecteur musical délivre un son convaincant.




Écran et navigateur Web

L'écran revêt une importance capitale pour le Lumia 900 dans la mesure où il s'agit du point qui le différencie principalement du Lumia 800, sorti il y a quelques mois déjà. C'est d'ailleurs cette caractéristique ici revue à la hausse qui engendre un encombrement et un poids plus importants. En contrepartie, le gain d'affichage est appréciable puisqu'on passe d'un écran de 3,8 pouces à 4,3 pouces. Le confort de visionnage est incontestablement meilleur pour plusieurs applications comme les photos, les vidéos et le navigateur Web. Nous reviendrons sur ce dernier point un peu plus loin.

L'écran du Lumia 900 est lui aussi de technologie Nokia ClearBlack Display (Amoled). Son rendu est très bon, avec notamment une bonne luminosité, de belles couleurs, des contrastes corrects et une excellente profondeur de noir. Le seul bémol vient du fait que la résolution de cet afficheur n'a pas bougé par rapport au Lumia 800. Elle est donc toujours de 800 x 480 pixels. La surface d'affichage étant plus grande, le résultat à l'écran est logiquement un peu moins fin. Nous aurions préféré que Nokia augmente un peu cette résolution, mais on ne peut pas vraiment attribuer ce reproche au constructeur. C'est en effet le système d'exploitation Windows Phone qui se révèle incapable de gérer des résolutions plus élevées dans sa version actuelle.

Toutefois, l'affichage du Lumia 900 reste tout de même très correct en termes de finesse. Il faut vraiment coller son nez à l'écran pour commencer à distinguer quelques pixels. L'ensemble tient donc parfaitement la route dans la plupart des pans de l'interface utilisateur.

Test Nokia Lumia 900 : navigateur web



Mais il y a tout de même une fonction qui trahit la résolution moyenne de l'écran : le navigateur Internet. Ce dernier est intrinsèquement égal à lui-même ici. Il n'est pas le plus rapide parmi les smartphones, mais se montre suffisamment véloce pour ne pas paraître lent. Il dispose en outre de plusieurs fonctions aujourd'hui indispensables comme la gestion des onglets, des favoris, etc. Mais, la surface d'affichage de l'écran du Lumia 900 étant plus étendue que celle du Lumia 800, nous aurions aimé que le navigateur affiche davantage d'éléments à l'écran. Ce qui est évidemment impossible vu que la résolution reste identique.

Test Nokia Lumia 900 : navigateur web



Au final, le Lumia 900 est un peu plus agréable que son petit frère pour surfer Web, mais l'affichage des pages montre clairement les limites de la résolution puisque les textes de taille moyenne ne sont pas très lisibles. Plus globalement, le navigateur reste très efficace et permet de surfer sur le « vrai » Web (pas les pages reformatées pour le mobile) sans souci. La technologie Flash n'est toujours pas de la partie. Et ne le sera sans doute jamais. Mais la mort de celle-ci étant déjà programmée dans l'espace mobile, ce n'est plus vraiment un problème.




Conclusion

Avant de conclure ce test, passons en revue ses fonctions téléphoniques. La qualité audio du Nokia Lumia 900 apparaît comme étant tout simplement excellente. L'appelant et l'appelé s'entendent parfaitement, sans microcoupure notable. Les voix apparaissent naturelles, sans l'ombre d'une distorsion. Côté autonomie, selon votre usage, il faut compter tenir entre une journée et une journée et demie avec une seule charge. Ceux qui utilisent leur mobile assez intensément (30 minutes de surf, plusieurs boîtes mails et réseaux sociaux connectés, 1 heure d’écoute musicale, 30 mn de YouTube, 30 mn d'appels, des SMS) devront penser à le recharger tous les jours. Une autonomie loin d'être inoubliable donc, mais tout de même dans la bonne moyenne des smartphones actuels.

Test Nokia Lumia 900 : réactivité



À l'heure du choix, le Nokia Lumia 900 enregistre de nombreux points positifs, et finalement peu d'éléments contre lui. Comme tous les Windows Phone, il est vif, réactif et plaisant à manipuler. Mais comme évoqué auparavant dans ce test, ce système d'exploitation n'est pas fait pour les utilisateurs intensifs qui aiment bidouiller leur smartphone. Pour le reste, novices et utilisateurs confirmés pourront trouver leur compte avec le plus massif des Lumia. Son encombrement, et surtout son poids font tout de même qu'il ne s'adresse pas forcément à tout le monde. Si vous n'avez que faire d'un écran un peu plus grand, n'hésitez pas à diriger votre choix sur le Lumia 800. Ce dernier est un peu plus compact et dispose d'une autonomie accrue.

Pour le reste, le design du smartphone qui nous intéresse aujourd'hui est une vraie réussite, même s'il n'a plus le charme de la nouveauté. Côté multimédia, il se révèle correct, mais pas transcendant, pour la capture de photos et de vidéos. Au final, le Lumia 900 est donc un mobile parfaitement recommandable pour celles et ceux qui veulent un smartphone fluide, réactif, qui ne sont pas obsédés par la capture parfaite de photos / vidéos… et qui peuvent s'accommoder de son gabarit.



Note : 92/100

Les plus :
• Le design toujours aussi réussi
• Le bel écran Amoled
• La robustesse et la qualité de fabrication
• La fluidité et la réactivité de l'ensemble du système
• Le nombre d'applications croissant

Les moins :
• Un peu lourd
• La résolution de l'écran un peu juste pour la taille
• Photos et vidéos capturées correctes, sans plus

Test réalisé par Sofian Nouira
Date de publication : 22/06/2012.

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image Guide trois smartphones xiaomi populaires
image dernieres nouveautes