promo red by sfr

Test OnePlus 9 Pro : Du mieux sur la photo

Par Sylvain PICHOT

Très attendue par les fans, mais aussi au tournant par la concurrence, la marque OnePlus a dévoilé officiellement ses smartphones haut de gamme de la série OnePlus 9 comptant désormais dans ses rangs le OnePlus 9, mais une version plus aboutie encore avec le OnePlus 9 Pro. Équipé d’une puce Snapdragon 888 avec 8 ou 12 Go de RAM, d’un écran AMOLED 120 Hz adaptatif 10 Bits de 6,7 pouces, mais surtout des capteurs photo associés à un traitement logiciel développé en collaboration avec la prestigieuse marque Hasselblad, le OnePlus 9 Pro promet beaucoup pour 1000 € dans sa configuration la plus élevée. Voici nos impressions.

Test du OnePlus 9 Pro

Principales caractéristiques techniques :

  • Écran AMOLED de 6,7 pouces, 1440x3216 pixels 120 Hz adaptatif HDR10+
  • Chipset Qualcomm Snapdragon 888
  • 12 Go de mémoire vive
  • 256 Go de stockage interne non extensible
  • Quadruple capteur photo 48+50+8+2 mégapixels
  • Capteur frontal 16 mégapixels
  • Lecteur d’empreinte digitale sous l’écran
  • Batterie 4500 mAh compatible charge 65 watts (chargeur compatible inclus), charge sans fil à 50 Watts et charge inversée à 5 Watts
  • Système d’exploitation : Android 11 avec une surcouche logicielle OxygenOS

Design

Le smartphone OnePlus 9 Pro propose un design assez similaire, dans ses formes, à celui de son prédécesseur, le OnePlus 8 Pro. Il arbore ainsi des bords arrondis juste ce qu’il faut pour proposer une parfaite prise en main. Sur la balance, il fait 197 grammes pour des dimensions de 163,2x73,6 mm pour 8,7 mm d’épaisseur. Il est donc un tout petit peu plus épais que le OnePlus 8 Pro (0,2 mm), mais bien plus que l’iPhone 12 et ses 7,4 mm d’épaisseur. Son cadre est en aluminium alors que son dos est en verre.

Dos du OnePlus 9 Pro

Le OnePlus 9 Pro est décliné en gris, vert ou noir. Nous avons pu tester la version grise. Elle est très belle et profite d’une surface miroir sur sa partie inférieure et brumeuse sur sa partie supérieure avec un très beau dégradé. Les traces de doigts restent, mais on peut profiter de cette surface pour se refaire une beauté. À la différence de la précédente série OnePlus, le OnePlus 9 Pro a un bloc optique photo installé dans le coin supérieur gauche alors qu’il est en position centrale sur les OnePlus 8. Il intègre 4 capteurs, un flash LED, un microphone et un capteur de luminosité.

OnePlus 9 Pro face et dos

Le OnePlus 9 Pro dispose de deux de ces capteurs pour mieux adapter la force du rétroéclairage au niveau de l’écran. Le bord droit de l’appareil propose un très léger décrochage pour intégrer les boutons d’alimentation et gestion des sonneries, un peu à la manière du Huawei Mate 40 Pro mais pas aussi prononcé que son concurrent chinois. À l’opposé, il y a le bouton pour gérer le volume. Tous les boutons ont une place bien étudiée et assez ergonomique pour la vie de tous les jours. Le mobile dispose de deux emplacements pour autant de cartes SIM, mais il est malheureusement impossible d’étendre la capacité de mémoire interne, comme sur le Xiaomi Mi 11, par exemple. Il faut donc bien choisir dès l’achat si on a besoin de 256 Go ou si 128 peuvent suffire. Le OnePlus 9 Pro propose un son stéréo avec deux haut-parleurs de part et d’autre de l’écran. Le son est très dynamique, quasiment autant que le Xiaomi Mi 10 Pro qui nous avait étonnés sur ce point. La musique passe donc assez bien sur cet appareil même les meilleurs résultats sont obtenus, bien entendu, en y branchant un casque (via la prise USB-C).

Connectique du OnePlus 9 Pro

Le lecteur d’empreinte digitale est installé sous l’écran, comme sur le précédent modèle. Il est très efficace et ne laisse rien passer, mais il est installé dans une position assez basse de seulement 1 cm par rapport au bord inférieur du mobile. C’est trop bas pour que le mouvement du pouce qui est censé se poser dessus soit vraiment naturel. Selon nous, la position idéale est celle proposée par le Huawei Mate 40 Pro. Le nouveau Oppo Find X3 Pro a le même souci. Le OnePlus 9 est compatible 5G et profite également d’un module Wi-Fi 6 pour des vitesses de débits très rapides. Pas de Wi-Fi 6E, ici, mais le support du NFC et du Bluetooth 5.2 avec la compatibilité des formats aptX, aptX HD, LDAC et ACC. L’appareil est certifié IP68 donc parfaitement étanche à l’eau et à la poussière.

Profil du OnePlus 9 Pro

L’écran adapte automatiquement sa fréquence pour optimiser la consommation

L’écran du OnePlus 9 Pro utilise une dalle AMOLED avec deux côtés incurvés, mais avec un degré moindre que celui qui est proposé par le OnePlus 8 Pro et encore moins que celui du Huawei Mate 40 Pro (88 degrés). Le constructeur a ainsi souhaité réduire les risques de mauvaises manipulations que certains utilisateurs semblent rencontrer à l’usage. La surface d’affichage mesure 6,7 pouces en diagonale avec une définition de 1440x3216 pixels soit une densité importante de 525 dpi pour une excellente lisibilité. La dalle embarque la technologie LTPO. Ainsi, elle est capable d’adapter automatiquement sa fréquence de rafraîchissement pouvant varier de 1 Hz à 120 Hz, selon les besoins de l’application en cours d’utilisation. Le constructeur annonce une luminosité maximale de 1300 nits. Il s’agit d’une dalle 10 bits capable d’afficher 1 milliard de couleurs, comme celui du Oppo Find x3 Pro.

Ecran du OnePlus 9 Pro

Il est possible de jouer sur les fonctions de ton agréable ou de choisir entre les modes : vif, naturel ou avancé. On peut alors sélectionner les options : Large gamme de couleurs AMOLED, sRGB ou Display P3 avec la possibilité de changer le niveau de vert ou de magenta en plus de la température chaude ou froide que l’on trouve déjà sur le OnePlus 8 Pro. En outre, sur le OnePlus 9 Pro, on peut activer la fonction Résolution vidéo ultra-haute qui permet d’optimiser la qualité vidéo depuis des sources médiocres comme on peut en voir sur les réseaux sociaux Snapchat et Instagram, les applications compatibles avec cette option. La fonction HyperTouch permet d’optimiser le temps de réponse de l’écran par rapport aux ordres reçus par le processeur. Elle est liée au développement des jeux en collaboration avec les différents studios de création. Cette technologie permettrait de passer de 30 ms à 25 ms. Il faut être un joueur professionnel pour en apprécier l’apport. Actuellement, elle est opérationnelle dans les jeux suivants : Call Of Duty Mobile, Brawl Stars, PUBG et LoL Wildrift. D’un point de vue général, la qualité de l’écran est excellente avec une colorimétrique quasiment parfaite tout comme la balance des blancs.

Le meilleur Soc pour Android du moment avec 8 ou 12 Go, histoire d’être à l’aise

S’agissant du modèle le plus haut de gamme pour le constructeur, celui-ci n’avait pas d’autre choix que d’intégrer la dernière génération de puce Qualcomm Snapdragon 888. Ce processeur ultra performant est associé à 8 ou 12 Go de mémoire vive selon la configuration choisie. Celle-ci est au format LPDDR5, soit le plus rapide à l’heure actuelle. Nous avons évoqué les deux versions de 128 ou 256 Go de mémoire interne malheureusement non extensibles. La mémoire de stockage est au format UFS 3.1, là encore la norme la plus rapide pour les écritures et les lectures de données.

Résultat performance OnePlus 9 Pro

Avec une telle configuration, difficile de le mettre en défaut. Il lance les applications avec une vitesse déconcertante. On peut passer de l’une à l’autre en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Lors de notre phase de test, nous n’avons constaté aucun ralentissement. Tout s’est passé de manière totalement fluide. C’est très agréable au quotidien.

Le dernier OnePlus avec OxygenOS ?

Le OnePlus 9 Pro est livré avec la version 11 d’Android 11 associée à une surcouche logicielle OxygenOS développée par les équipes du constructeur. Celle-ci n’a pas beaucoup évolué par rapport à ce que l’on peut trouver sur la série des OnePlus 8. On peut compter sur la fonction d’optimisation des vidéos et quelques améliorations des menus ici ou là, mais rien de réellement remarquable. Le mobile arrive avec quelques applications préinstallées, mais rien de trop. On a donc droit à une interface agréable à utiliser au quotidien, parfaitement fluide, et ce, en toutes circonstances.

Interface du OnePlus 9 Pro

Le OnePlus 9 Pro, mais aussi le OnePlus 9 pourraient bien être les derniers smartphones du fabricant à embarquer la surcouche logicielle OxygenOS du moins pour le marché chinois. En effet, le constructeur a récemment confirmé la rumeur concernant l’abandon du système HydrogenOS utilisé en Chine au profit de celle d’Oppo, ColorOS. Mais pour l’international, OnePlus devrait toujours déployer OxygenOS.

Ecran interface OnePlus 9 Pro

Suite interface OnePlus 9 Pro

Photo : Les débuts prometteurs d’une collaboration avec Hasselblad

De l’avis de tous, les smartphones OnePlus ont un petit train de retard par rapport à la concurrence dans le domaine de la photo. Aussi pour tenter de le rattraper, le constructeur a conclu un partenariat avec la prestigieuse marque photo Hasselblad, à l’origine, par exemple, des objectifs pour les premiers hommes qui ont marché sur la Lune. Une référence qui travaille donc avec les équipes de OnePlus pour, dans un premier temps, s’occuper de la partie traitement logicielle. À terme, il y aura des objectifs Hasselblad dans les OnePlus, mais pas encore pour cette série. L’idée est de proposer un rendu qui soit aussi naturel que possible grâce à une calibration spécifique apportée par Hasselblad. L’interface de l’application profite d’une petite mise à niveau pour arborer la couleur orange du partenaire suédois ainsi que des fonctionnalités avancées pour le mode Pro. Concernant les capteurs, la série 9 a évolué par rapport à la précédente. Le OnePlus 9 Pro est ainsi équipé d’un capteur principal de 48 mégapixels développé en collaboration avec les équipes de Sony, le fournisseur. Il s’agit d’un capteur IMX789 f/1.8 1/1.43 pouce capable de prendre des photos sur 12 bits en RAW avec un module double stabilisation et support du DOL-HDR (technologie utilisant la combinaison de plusieurs scènes capturées avec différents réglages). OnePlus annonce pouvoir ainsi capturer 64x plus d’informations colorimétriques afin d’optimiser les rendus. Il y a également un autre capteur Sony IMX766, cette fois, de 50 mégapixels f/2.2 1/1.56 pouce avec une lentille Freeform. Ce capteur a la particularité de pouvoir gérer les photos en grand-angle, comme sur le Oppo Find X3 Pro (qui compte deux IMX766) et ainsi d’obtenir un maximum de détails et des distorsions limitées. Ce capteur peut également gérer les photos de type macro. On peut aussi compter sur la présence d’un téléobjectif de 8 mégapixels avec zoom optique 3,3x et jusqu’à 30x en numérique avec une stabilisation extrêmement performante. Enfin, il y a un capteur monochrome pour aider à capter un maximum de détails comme pour le OnePlus 8T. Le mobile est capable de filmer avec une définition 8K à 30 images par seconde. Pour se prendre en selfie, c’est un capteur de 16 mégapixels, un Sony IMX471 avec un travail tout particulier réalisé au niveau de l’optimisation des tons de peau et des contre-jours.

Photo grand-angle OnePlus 9 Pro

La stabilisation est excellente, même avec un zoom au maximum, on reste quasiment immobile. Nous avons aussi apprécié le respect global des couleurs proposées par les différentes scènes photographiées. L’apport d’Hasselblad est bien là puisque nous avons droit à des couleurs naturelles, fidèles à la réalité là où, par exemple, le Oppo Find X3 Pro a tendance à exagérer un peu sur certains tons. La lumière est très bien captée et la plage dynamique est particulièrement large. On apprécie le module grand-angle qui déforme très peu sur les bords et peut même se targuer d’afficher des poteaux parfaitement droits alors qu’ils sont très éloignés du centre de l’image. L’application est ergonomique surtout au niveau du zoom et des différents niveaux qui sont aisément accessibles. Les photos en macro sont, là aussi, fidèles dans les couleurs ce qui est particulièrement appréciable. Par contre, ce mode a tendance à se déclencher un peu trop souvent dès qu’on s’approche d’un sujet. On peut toutefois le désactiver si on est gêné.

Photo zoom avec le OnePlus 9 Pro

Photo couleur avec le OnePlus 9 Pro

Capacité standard pour la batterie, mais une charge très rapide en filaire, mais aussi sans fil

Le OnePlus 9 Pro est équipé de deux unités de batterie de 2250 mAh chacune. Il est possible de les recharger avec une puissance de 65 Watts en mode filaire notamment à l’aide du chargeur livré avec. Notez que si vous l’utilisez pour un mobile d’une autre marque, il sera limité à 45 Watts. En configuration sans fil, le OnePlus 9 Pro peut supporter la charge à 50 Watts ce qui permet donc de le recharger très rapidement. En moins de 30 minutes, on passe de 5 à 66%.

Notre conclusion

Le OnePlus 9 Pro nous a clairement séduit avec son design ravageur et ses finitions parfaites, digne de son rang. Son écran est vraiment excellent avec une colorimétrie très juste, sans besoin de réglage spécifique. Les performances sont bien au rendez-vous et son utilisation sous OxygenOS est agréable au quotidien, car très fluide et intuitif. La partie photo progresse. Peut-être pas autant qu’attendu, mais il y a un mieux certain par rapport à la précédente génération. La suivante devrait être encore meilleure… Enfin, on adore la possibilité de charge rapide avec ou sans fil. Très peu de reproche à faire à ce OnePlus 9 Pro si ce n’est son capteur trop bas et son incapacité à étendre la mémoire, mais on s’y fait.

La note de LesMobiles.com

OnePlus 9 Pro

OnePlus 9 Pro
95%

4,8 / 5

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

close