Test du smartphone Samsung Galaxy S23 FE : l’entre deux abordable et convaincant

Par Sylvain PICHOT - 22 décembre 2023 à 15:30
Avis LesMobiles.com

Après un smartphone Samsung Galaxy S21 FE plutôt réussi, la marque sud-coréenne nous propose à nouveau un modèle de milieu de gamme qui est censé faire des compromis en termes de composants techniques afin de proposer un prix plus abordable dans la gamme des Galaxy S23. Marqué du sigle FE pour Fan Edition, il arrive en cette tout fin d’année 2023, juste avant les prochains Galaxy S24 qui promettent beaucoup. Nous avons le tester pendant un moment et en voici nos impressions.

 Samsung Galaxy S23 FE

Fiche technique : 

  • Écran AMOLED de 6,4 pouces, 1080x2340 pixels 60-120 Hz 
  • Chipset Exynos 2200
  • 8 Go de mémoire vive extensibles
  • 128 ou 256 Go de stockage interne non extensibles 
  • Triple capteur photo 50+12+8 mégapixels
  • Capteur frontal 10 mégapixels 
  • Lecteur d’empreinte digitale sous l’écran
  • Batterie 4500 mAh compatible charge 25 watts, charge sans fil et inversée
  • Système d’exploitation : Android 14 avec une surcouche logicielle One UI 6.0

Design

Le smartphone Samsung Galaxy S23 FE propose un design qui est dans l’exacte droite lignée des autres smartphones Galaxy S23. En effet, ses lignes sont particulièrement sobres et son dos est totalement plat. 

Il y a trois cercles dans le dos pour intégrer les capteurs photo qui sont alignés verticalement. La symétrie est parfaite. Les objectifs dépassent très légèrement par rapport au reste de la coque arrière alors que le flash, quant à lui, est intégré exactement sur le même plan que celle-ci. On a donc droit à un design extrêmement épuré au risque que la poussière puisse s’accumuler légèrement entre les objectifs.

 

Les profils de l’appareil sont très légèrement bombés, sans excès, et permettent une excellente prise en main. On peut compter sur une épaisseur de 8,2 mm à comparer aux 6,6 mm de profil que font les Galaxy S23 et Galaxy S23+. Il s’agit d’une épaisseur relativement moyenne pour un smartphone de milieu de gamme. De manière très classique, le bouton de mise en veille est situé sur le profil droit juste en dessous du double bouton qui permet de gérer le volume. Sur le profil supérieur, il y a le tiroir à cartes SIM. Celui-ci est protégé contre les infiltrations d’eau et peut contenir deux cartes simultanément. Par contre, il est impossible d’insérer une carte mémoire afin d’étendre la capacité de stockage. Enfin, pour terminer avec les profils sur la tranche inférieure, il y a le connecteur USB-C encadré par deux microphones ainsi qu’un haut-parleur. Le châssis est en métal trahissant le caractère visible des antennes que l’on peut voir sur les contours de l’appareil.
Bonne nouvelle, comme ses grands frères et malgré son positionnement en milieu de gamme, le smartphone Galaxy S23 FE est certifié IP68, donc totalement étanche à l’eau douce ainsi qu’à la poussière. L’appareil propose un son stéréo qui est relativement cohérent et plutôt équilibré pour un téléphone. C’est plutôt une bonne chose. Cela peut suffire largement pour regarder une vidéo, voire une série dans des conditions tout à fait acceptables. Officiellement, le téléphone est compatible Dolby Atmos, ce qui est toujours un petit peu ridicule pour ce type d’appareil étant donné qu’on ne peut pas obtenir des effets de spatialisations réellement très satisfaisants avec les bandes-son correspondantes. 

Pour la connectivité, le Galaxy S23 FE propose une configuration tout à fait satisfaisante avec du Wi-Fi 6E, de la 5G et la technologie sans contact NFC. Ils ne disposent pas de ports audio Jack pour brancher un casque et profiter de la musique par exemple pour ce faire, il faudra passer par une liaison Bluetooth ou un adaptateur type USB-C. Il est compatible eSIM. Le lecteur d’empreinte digitale est installé sous l’écran. La zone de détection est située à seulement 1,5 cm à partir du bord, ce qui oblige à une légère gymnastique pour poser le pouce dessus. Nous préférons une position légèrement plus haute. Le lecteur s’est avéré parfait lors de nos tests, barrant la route à d’autres doigts que celui de notre testeur et déverrouillant assez rapidement l’appareil pour que l’opération soit satisfaisante et non pas frustrante. 

Un écran haute qualité pour le Galaxy S23 FE

Le Galaxy S23 FE utilise, comme les autres mobiles Galaxy S23, une dalle AMOLED fabriquée par Samsung Display qui a une diagonale de 6,4 pouces totalement à plat. En fait, cela le situe exactement entre le Galaxy S23 qui propose 6,1 pouces et le Galaxy S23+ avec ses 6,6 pouces. L’un des principaux reproches que l’on pourrait lui faire ce sont les bords relativement épais, plus que les autres S23 notamment sur les côtés, en haut et un tout petit peu plus au niveau du menton. Il propose une définition tout à fait standard de 1080x2340 pixels. Sa fréquence de rafraîchissement peut varier entre 60 et 120 Hz alors que les autres Galaxy S23 et S23+ proposent un écart entre 48 et 120 Hz. 
Bien évidemment, il y a un capteur qui mesure la luminosité ambiante pour ajuster automatiquement la luminosité de l’écran. Il est moins bien loti que le S23 Ultra avec son capteur de chaleur qui permet d’adapter les couleurs selon la teinte ambiante afin de limiter la fatigue oculaire, dans les options de Confort visuel au sein des paramètres. Il est ici possible de choisir entre le mode d’affichage Vif ou Naturel. Notez également la possibilité de jouer sur la température des couleurs pour obtenir une teinte plus froide ou plus chaude. 

L’écran supporte le format vidéo HDR10+, mais toujours pas de Dolby Vision chez Samsung. 
La surface d’affichage du Galaxy S23 FE est très agréable au quotidien. L’écran répond tout à fait à toutes les sollicitations (si besoin, on peut augmenter la sensibilité de l’écran) et s’avère bien assez lumineux pour être utilisé en extérieur, même en plein soleil tout aussi bien qu’en condition de pénombre, avec une luminosité minimale tout à fait acceptable. Officiellement, Samsung annonce une luminosité de 1450 cd/m², soit exactement comme les Galaxy S23 et S23+ et légèrement moindre que celle du S23 Ultra, 1750 cd/m².
Il y a un capteur photo frontal inscrit dans un petit cercle tout en haut, au centre de l’écran qui ne gêne pas trop au quotidien. L’écran est protégé avec la technologie Corning Gorilla Glass 5. Cela lui permet d’être résistant notamment contre les rayures et les chutes, mais à un niveau moindre que ses aînés. 

Android 14 avec une surcouche One UI toujours aussi convaincante

Au niveau des mises à jour de du système Android, on peut saluer le très bon suivi de la part de Samsung. En effet, les smartphones profitent très rapidement après la mise à jour de la dernière version de celle-ci ainsi que parfois les optimisations qui vont même plus loin que les téléphones de Google. Un simple exemple : dans ces derniers, il est possible désormais d’utiliser le flash ainsi que l’écran comme zone de notification pour afficher une couleur dès l’arrivée d’un nouveau message, par exemple. Samsung, au sein de ses mobiles, propose également cette fonctionnalité, mais va plus loin notamment en offrant la possibilité de choisir parmi les différentes applications des couleurs différentes ce dont sont dépourvus à l’heure actuelle les téléphones de la marque américaine. Cela est possible grâce à la surcouche développée par Samsung, ici en version One UI 6.0. Si vous êtes un habitué des mobiles de la marque sud-coréenne, vous ne serez absolument pas dépaysés. L’interface est hautement personnalisable. On peut naviguer dans les menus avec les gestes. Il y a aussi une barre latérale en cas de besoin, un gestionnaire d’applications qui permet de passer de l’une à l’autre très rapidement ou d’en lancer certaines parmi les plus récemment utilisées. En outre, il est possible de faire un lien avec un ordinateur sous Windows afin d’échanger des fichiers, voire d’afficher le contenu de l’écran du mobile sur le moniteur du PC. 

Plusieurs applications sont préinstallées dont celles de Microsoft (365, OneDrive, LinkedIn et Outlook) et celles de Google. Facebook et Spotify font aussi partie des applications que l’on trouve immédiatement lors de la première utilisation du smartphone. 
Bien entendu, Samsung propose aussi ses propres applications dont SmartThings, Samsung Health, Samsung Pay, AR Zone, Samsung TV Plus. 
Les paramètres sont nombreux pour organiser et gérer le mobile. Ils sont bien organisés et un moteur de recherche permet de trouver l’option désirée. Comme sur les autres téléphones de la marque, notez la disponibilité d’un mode « Maintenance » qui permet de bloquer l’accès aux données de l’appareil pendant la réparation de l’appareil. C’est très bien pensé. 
Sur notre modèle de test, la mise à jour Google Play datait du 1er juillet 2023 alors que celle de la sécurité datait du 1er novembre, ce qui est très récent pour des tests réalisés courant décembre. De ce côté, on peut faire confiance à Samsung pour suivre les prochaines mises à jour puisque la forme promet 5 ans de mises à jour.
La quantité de mémoire interne utilisée par le système et la surcouche qui est ici plus raisonnable, car de 25 Go, que sur les autres modèles notamment le S23 Ultra qui demande 70 Go !... 

Un chipset différent des autres, pour un prix plus abordable

Contrairement aux autres smartphones de la série Galaxy S23 qui utilise un Soc Qualcomm Snapdragon 8 Gen 2 For Galaxy, celui-ci est équipé d’un chipset Samsung Exynos 2200. C’est notamment cela qui lui permet d’offrir un prix plus intéressant que les autres. En contrepartie, les performances sont moindres. Le SoC est associé à 8 Go de mémoire vive comme les Galaxy S23 et Galaxy S23+. Il faut bien évidemment relativiser puisqu’il s’agit d’un smartphone de milieu de gamme et donc qui offre des performances qui sont tout à fait correctes et parfaitement à la hauteur pour gérer les applications au quotidien. Il répond ainsi rapidement avec une fluidité qui ne nous a jamais fait défaut lors de nos tests.  Dans les paramètres, un peu caché (Maintenance de l’appareil puis Mémoire), il est possible d’accéder à la fonction RAM Plus qui, une fois activée, permet d’attribuer 2, 4, 6 ou 8 Go de mémoire vive virtuelle supplémentaires, le cas échéant. Dommage que ce menu ne soit pas plus visible. Un mode Haute Performance est disponible. 
Afin de comparer les performances brutes du mobile avec les autres, nous l’avons soumis à plusieurs tests dont voici les principaux résultats. Le test sur la longueur montre que le potentiel du chipset est plutôt assez bien exploité ne descendant pas en dessous des 80%. 

Que vaut-il en multimédia ?

Le Galaxy S23 FE est parfaitement capable de lire les contenus des plateformes de streaming avec une définition Full HD étant donné qu’il est compatible avec le protocole Widevine L1. 
Pour les photos, le Samsung Galaxy S23 FE profite exactement du même capteur photo principal de 50 mégapixels avec stabilisation optique que les S23 et S23+. Il embarque également le même capteur ultra grand-angle de 12 mégapixels. Finalement, par rapport à ses aînés, notamment le Galaxy S23 et le Galaxy S23+, la différence sur les capteurs photo se fait au niveau du troisième module puisque celui-ci est un 8 mégapixels avec un zoom 3x contre 10 mégapixels sur les deux autres. Il est dépourvu de stabilisation optique. Toutefois à l’usage il faut dire que la stabilisation est plutôt tout à fait correcte. Très pratique : à partir du zoom 20x (en numérique), un petit cadre s’affiche automatiquement en haut à droite de l’interface permettant de savoir où l’on se trouve dans la scène. 
À l’avant, il y a un capteur de 10 mégapixels contre des modules de 12 mégapixels sur ses aînés. 

L’interface de l’application est très classique avec plusieurs options disponibles tout en haut de l’écran, la zone de cadrage, les niveaux de zooms (0,6x, 1x, 3x et 10x) immédiatement accessibles puis les modes de prises de vue (Portrait, Photo, Vidéo et Plus). Le menu Plus permet d’accéder à d’autres modes : Pro, Vidéo Pro, Nuit, Nourriture, Panorama, Super Ralenti, Ralenti, Hyperlapse, Vidéo portrait, Vue du réalisateur (double vue) et Single Take. Au niveau des modes de prise de vue il n’a donc rien à envier à ses contemporains. Il est possible de personnaliser l’interface avec des modes préférés. 

Malgré l’utilisation des mêmes capteurs principaux et ultra grand-angle que les Galaxy S23 et S23+, le chipset joue également son rôle dans le traitement d’images. Sachant cela, on peut donc constater que le piqué est légèrement moins bon que sur les autres smartphones de la série Galaxie S23. Toutefois, la qualité générale est très satisfaisante pour un smartphone à ce prix d’autant que les photos prises avec peu de luminosité donnent des résultats plutôt satisfaisants également. Nous constaté que les photos en mode ultra grand-angle étaient assez sérieusement déformées sur les côtés ainsi qu'en haut et en bas.

Les photos prises avec le zoom, même s’il ne faut pas aller très loin, offrent des clichés contrastés et agréables. La colorimétrie est très satisfaisante.

Une batterie capable pour une bonne autonomie et une charge sans fil

Le Galaxy S23 FE embarque une batterie d’une capacité de 4500 mAh. C’est plus que le Galaxy S23, mais moins que le Galaxy S23+. Cela lui permet d’offrir une très bonne autonomie d’une journée et demie avec une seule charge. La vitesse de recharge n’est pas exceptionnelle, identique à celle du S23, mais moindre que celle du S23+ et S23 Ultra et encore d’un cran inférieur à certains mobiles d’autres marques comme Xiaomi, par exemple. Ici, comptez sur un gain d’environ 24% après 15 minutes de charge. On apprécie la possibilité d’une charge sans fil (10 watts) et d’une charge inversée, le cas échéant. La recharge sans fil est de plus en plus répandue sur les téléphones de milieu de gamme et il aurait été décevant de ne pas le trouver sur le dernier Samsung.

Le contenu de la boîte

Le smartphone Samsung Galaxy S23 FE est livré avec un câble USB-C vers USB-C et un outil d’extraction pour le tiroir à cartes SIM.

Notre avis

Cette copie abordable d’un Galaxy S23 est tout à fait convaincante, selon nos tests, avec une prestation tout à fait équilibrée. En effet, l’appareil profite d’un très beau design qui s’harmonise avec les autres téléphones de la marque et décliné d’ailleurs dans différents coloris que chacun appréciera. Son utilisation au quotidien est particulièrement agréable avec un chipset tout à fait capable. Son système personnalisable offre de multiples fonctions très pratiques. La partie photo est tout à fait correcte. On apprécie également son certificat d’étanchéité, la possibilité d’une charge sans fil ainsi que l’autonomie qui, pour nous, est plutôt satisfaisante. En outre, on profite également d’un mobile qui est durable dans le temps puisque Samsung promet plusieurs années de suivi de mise à jour.


 

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image Honor 70 Lite
image Samsung Galaxy S24 Ultra vs Apple iPhone 14 Pro Max