image de couverture lesmobiles

Test : Samsung Omnia II (i8000)

Par La Rédac LesMobiles - 18 décembre 2009 à 0:0
Avis LesMobiles.com
Samsung propose l'Omnia II (i8000), successeur du très réussi Omnia (Player Addict). Ce nouvel opus bénéficie de la version 6.5 de Windows Mobile qui est dotée d'une nouvelle interface dédiée aux tactiles. Samsung y a toutefois rajouté sa propre interface tactile, l'interface TouchWiz, ici en version 2.0.
Ce Windows Phone se distingue par son écran tactile de grande taille : 3,7 pouces (9,4 cm), sa haute résolution WVGA (800 x 480 pixels) et surtout sa technologie Amoled, que Samsung intègre sur ses téléphones haut de gamme. L'appareil photo est un 5 mégapixels avec un flash à double Led qui devrait lui permettre de faire de bonnes photos. De même pour les vidéos avec un capteur 720 x 480 pixels. Pour la mémoire intégrée, l'Omnia II existe en plusieurs versions : 2, 8 ou 16 Go, mais les modèles commercialisés en France n'auront que 2 Go. Au travers du port microSD, on pourra compléter avec une carte mémoire, jusqu'à 32 Go.



Comme les derniers modèles de la marque, ce mobile a une connectique Micro-USB permettant à la fois de recharger et de le relier à un ordinateur. Egalement un connecteur audio jack 3,5 mm. Pour le reste, les caractéristiques sont assez classiques avec du Bluetooth 2.0, du Wi-Fi, un GPS, un accéléromètre, une radio FM-RDS.

Contenu du Pack



L'Omnia II est fourni avec les accessoires suivants :
• le chargeur secteur
• le câble de synchronisation USB
• le kit mains libres stéréo en deux parties
• le stylet
• la housse
• une carte mémoire 8 Go avec son adaptateur SD
• le CD de mise en route contenant Microsoft ActiveSync et Windows Mobile Device Center
• le mode d'emploi
• le guide de mise en route rapide, au format mini

Ce pack est très complet avec la carte mémoire microSD de 8 Go et la housse, même si cette dernière ne protège pas des éventuelles chutes. A noter l'absence de protection d'écran.


Aspect et design

Samsung a une bonne expérience des téléphones portables avec écran tactiles et celui de cet Omnia II est assez réussi, tout en restant sobre. Il reprend le design du Samsung Jet avec un coloris entièrement noir et 3 touches en façades de couleur chromée, les deux traditionnelles « Décrocher » et « Raccrocher », cette dernière permettant également d'éteindre et de rallumer le mobile. Egalement la touche centrale, de forme hexagonale et faisait penser à un diamant. Contrairement aux apparences, ce n'est pas un joypad, mais juste un bouton, dommage.





La finition est bonne, les plastiques sont agréables au toucher, sauf le capot arrière de type glossy. Pour la face avant, une plaque transparente protège l'écran et un revêtement noir a été appliqué en dessous.

L'Omnia II a un grand écran, de taille 3,7 pouces (9,4 cm) mais son encombrement reste raisonnable avec ses dimensions de 11,8 x 6,0 x 1,2 cm et il n'est pas trop épais. A titre de comparaison, il a à peu près le même encombrement qu'un iPhone (11,2 x 6,2 x 1,2 cm) ou qu'un HTC Touch HD (11,5 x 6,3 x 1,2 cm), son principal concurrent. Ce Samsung tient bien en mains et il n'est pas trop lourd avec un poids de 128 gr contre 135 gr pour l'iPhone et 146 gr pour le Touch HD.





Sur le flanc gauche, on trouve les traditionnels boutons pour le volume. Sur le côté droit, un bouton permettant d'éteindre l'écran et de le verrouiller. Il sert aussi à rallumer l'écran mais il faudra le déverrouiller à l'écran. Ce bouton n'est pas très intuitif et on met un petit peu de temps à comprendre mais on s'habitue assez vite. Egalement le bouton classique permet de mettre en route l'appareil photo et servant aussi de déclencheur. Dommage que son objectif ne soit pas protégé par une trappe.
Pour finir, y figure également un petit bouton permettant d'annuler ou de revenir en arrière dans les menus.



Sur le haut de l'appareil, on trouve, protégé par une trappe, le connecteur Micro-USB permettant de le connecter à un ordinateur mais également de le recharger. On y trouve également le connecteur audio au format jack standard de taille 3,5 mm.

La mémoire intégrée est de 2 Go, mais 512 Mo sont réservées à la mémoire ROM pour le système, il reste dont 1,5 Go de mémoire de stockage.



Le port mémoire est bien sûr au format micro-SD, on pourra aller utiliser des cartes de capacité allant jusqu'à 32 Go. Le logement pour la carte mémoire est sous le capot arrière mais bon point, pas besoin d'enlever la batterie. En revanche, il faut mettre la carte mémoire dans un petit berceau et le verrouiller, et il est assez pénible à utiliser, ongle requis.

Pas de logement intégré au mobile pour le stylet, comme pour le Samsung Player Addict, le stylet est externe, dommage. On pourra l'accrocher à la coque de l'Omnia II mais ce n'est pas très pratique pour la prise en mains ou quand on met le mobile dans sa poche.


OS et ergonomie (1/2)

Le Samsung Omnia II est un Windows Phone : il utilise le système d'exploitation Windows Mobile 6.5 de Microsoft pour les smartphones. La principale nouveauté de cette version, c'est l'interface redessinée pour être utilisable plus facilement au doigt.



En plus de l'interface Windows Mobile, Samsung propose sa propre page d'accueil Aujourd'hui, mais on peut toujours changer et revenir à celle de base. La page d'accueil Aujourd'hui de Samsung est assez similaire à ce que l'on a déjà vu sur d'autres mobiles du constructeur, notamment le Player Addict. Elle comprend trois volets et on dispose de 16 widgets : Facebook, Ggogle, Find & Go (le GPS de SFR), la TV de SFR,…



Mais surtout, Samsung propose sa propre interface TouchWiz, ici en version 2.0 :



On y accède en appuyant sur le bouton central de l'Omnia II. Elle propose un panneau central de raccourcis que l'on peut modifier. Il est complété d'un deuxième panneau avec tous les autres raccourcis. En plus de ces raccourcis, on peut également utiliser l'interface en forme de cube :



Elle est composée de 6 thèmes (web, contacts, musique, vidéos, jeux et photos). On accède à l'un des thèmes en sélectionnant le thème sur l'une des 6 faces du cube ou en choisissant directement dans la barre sous le cube. Ensuite on fait défiler les éléments au doigt. Cette interface sous forme de cube n'est pas très pratique à l'utilisation.

A noter aussi que toute l'interface Windows Mobile a été remplacée par l'interface TouchWiz, même les menus systèmes et de paramètres :



Mais on ne gagne pas forcément en simplicité, ni en rapidité de l'interface. D'ailleurs l'Omnia II a un processeur Samsung S3C6410 cadencé à 800 Mhz, mais nous l'avons trouvé un peu trop lent.

Avec le choix de ces nombreuses interfaces différentes, au lieu de trouver chaussure à son pied, on a tendance à être perdu dans toutes ces interfaces. La plus simple, celle de Windows Mobile nous a semblé la plus pratique à utiliser. A noter que pour afficher l'interface Windows Mobile, il suffit de cliquer en haut de l'écran sur Démarrer.


OS et ergonomie (2/2)

Particularité de ce Samsung Omnia II, son écran tactile utilise la technologie Amoled, comme sur d'autres mobiles de la marque. Grace à cette technologie, les contrastes et les couleurs sont plus marquants, ça donne un écran avec un affichage très beau. L'écran tactile est résistif (et pas capacitif comme sur l'iPhone), mais il est assez réactif et répond assez rapidement. L'Omnia II possède un détecteur de lumière qui permet ainsi d'adapter automatiquement la luminosité de l'écran et donc ainsi éviter de consommer inutilement la batterie.

Ce smartphone intègre également un détecteur de proximité : ainsi dès que l'on approche le mobile près de son oreille, l'écran s'éteint automatiquement. Et il se rallume dès qu'on l'éloigne. Cela permet d'éviter les fausses manipulations de l'écran tactile en y appuyant son oreille.

L'Omnia propose un clavier virtuel assez réussi : il est utilisable bien sûr aussi bien en mode portrait (vertical) qu'en mode paysage (horizontal) mais que dans certaines applications comme les Emails ou les SMS. En revanche, impossible de l'utiliser en mode paysage pour saisir un texte dans Word, c'est dommage.



De même, uniquement dans certaines applications, l'appui d'une touche provoque une petite vibration de l'écran permettant d'être sûr que l'on a bien appuyé. Pour le reste, le clavier est assez bien conçu : quand on appuie sur une touche, celle-ci est affichée au dessus afin d'éviter les fautes de frappe :



Le clavier virtuel propose également plusieurs claviers virtuels avec les symboles usuels et tous les caractères accentués possibles ainsi que le mode xt9 permettant la suggestion de mots. Au final, un clavier bien pensé et assez simple d'utilisation.

Samsung a entièrement revu l'interface Windows Mobile, notamment l'organisation des menus et des options et même l'affichage et les couleurs. Le fabricant a choisi des couleurs en vidéo inversé avec du texte blanc sur fond noir. Un choix que certains utilisateurs regretteront.



Ces couleurs sont celles du thème « BlackTheme » configuré par défaut. Et même si on prend un thème plus clair, ça ne change pas complètement.

Le numéroteur est bien conçu avec de grandes touches. On peut rechercher un contact directement en tapant son nom sur les touches. L'application de téléphonie est assez évoluée, on peut même constituer une liste de numéros que l'on veut bloquer. En cas d'appel d'un des membres de cette liste, il est automatiquement redirigé sur messagerie et on peut même envoyer automatiquement un SMS de réponse.



Au final, l'ergonomie est correcte mais malgré son processeur de 800 Mhz, l'Omnia II est assez lent, dans certains options, l'affichage de l'écran suivant (SMS, Email,…) prend parfois plusieurs secondes, ce qui est énorme, ça devrait être instantané.


L'appareil photo / vidéo

L'Omnia II intègre un appareil photo numérique pouvant faire des clichés d'une résolution maximale de 2560 x 1920 pixels (5 mégapixels) mais on peut diminuer la résolution jusqu'à 640 x 480 (VGA, 0,3 Méga pixels). Il peut aussi enregistrer des vidéos au format MPEG4 et de résolution 720 x 480, 640 x 480 (VGA), 320 x 240 ou 176 x 144, pixels.



Il possède un zoom 3x, un autofocus et même un stabilisateur optique, en revanche pas de mode macro. On peut également faire des photos géolocalisées et on apprécie la présence d'un déclencheur, ce qui n'est pas le cas sur les produits concurrents de chez HTC. Caractéristique inédite pour un smartphone Windows Mobile, son flash est à double led.







Il propose également un mode diaporama bien conçu : après avoir pris le premier cliché, on déplace doucement le mobile et à l'écran, en plus du cadre blanc représentant le viseur, un cadre orange s'affiche et il faut le superposer au cadre blanc. Dés que c'est fait, le mobile enregistre automatiquement le cliché et passe au suivant. On peut ainsi réaliser jusqu'à huit clichés pour faire une photo panoramique. La résolution de cette photo panoramique peut aller jusqu'à 2896 x 400 pixels au lieu de 2560 x 1920 pixels, mais la photo est un peu « basse » avec ses 400 pixels. Dommage qu'il n'y ait pas de cache pour protéger la lentille de l'appareil photo.

Le réglage du zoom se fait avec les touches du volume sur l'autre tranche du mobile et donc situées sous l'appareil quand on prend une photo, ce qui n'est pas très pratique.

En extérieur, la qualité des photos est très bonne, presque aussi bonne que les clichés réalisés simultanément avec un appareil photo compact (un Panasonic Lumix FX37), même si l'Omnia II se montre moins performant dès qu'il est en contre jour et a parfois tendance à rendre les couleurs légèrement plus chaudes.


Photos prises depuis le Samsung Omnia II [cliquez pour agrandir]



En intérieur avec une bonne luminosité, la qualité est correcte, mais on s'attendait à mieux de la part de Samsung, on est en dessous d'un compact numérique. Le flash à double led est suffisamment puissant pour éclairer même dans l'obscurité, mais les photos ne sont pas d'aussi bonne qualité :


Photos prises depuis le Samsung Omnia II [cliquez pour agrandir]



Pas de mode macro, mais l'Omnia II s'en sort assez bien pour les photos de près :


Photos prises depuis le Samsung Omnia II [cliquez pour agrandir]



Que ce soit en extérieur ou en intérieur, les vidéos réalisées sont de bonne qualité : fluides et lumineuses, seul le son enregistré pourrait être un peu plus fort. On peut enregistrer des vidéos en mode lent ce qui permet d'obtenir une séquence en mode ralenti de ce que l'on vient de filmer.

Au final, l'appareil photo numérique du Samsung Omnia II se révèle de très bonne facture, le meilleur sur un smartphone Windows Mobile, à ce jour. On est un peu déçu par le flash à led et les photos en intérieur qui auraient pu être de meilleure qualité.


Autres Fonctions (MP3, Web, e-mail, GPS ...)

L'Omnia II utilise Windows Mobile 6.5, et c'est une nouvelle version d'Internet Explorer qui est fournie. On peut désormais zoomer ou dé-zoomer en double cliquant et également se déplacer dans la page en la faisant glisser du doigt. On peut également zoomer avec la petite réglette affichée à l'écran.



Ce nouveau navigateur affiche le contenu de type flash mais uniquement jusqu'à la version 8, or beaucoup de sites utilisent la version 9, et la version 10 arrive. On pourra quand même regarder des vidéos sur le site de Youtube ou bien en téléchargeant leur application de visualisation de vidéos. En revanche, nous n'avons pas réussi à visualiser de vidéos sur Dailymotion.

L'Omnia II est également livré avec le navigateur Opéra Mobile, mais ce dernier est un peu caché, il n'est proposé que dans l'interface Samsung TouchWiz. Dans Internet Explorer, quand on clique sur un lien, on n'a pas de vibration, dommage, car quand on utilise le clavier virtuel, on a bien une vibration pour chaque appui sur une touche. Avec Opera Mobile, cela fonctionne bien.



Grace à l'accéléromètre intégré, dés que l'on tourne le mobile, l'affichage pivote pour passer de portrait à paysage et vice/versa et c'est assez rapide, tout du moins avec le navigateur Opera Mobile. Lors de nos tests, avec Internet Explorer, le navigateur Internet ne passait pas en mode paysage quand on mettait l'Omnia II à l'horizontale...

Comme tout smartphone Windows Mobile, l'Omnia II gère les mails en HTML, plusieurs comptes Email et même une signature Email si besoin. Nouveauté de Windows Mobile 6.5, on dispose du push mail gratuit : pas besoin d'un service payant chez un fournisseur ou de serveur Exchange, il suffit de paramétrer un compte de messagerie Microsoft Hotmail. C'est bien sûr gratuit tout comme le push mail sur ce compte.



Sur l'Omnia II, Samsung a personnalisé l'interface Windows Mobile et la liste des Emails ainsi que les messages sont affichés avec le texte de couleur blanche sur fond noir. Pour rédiger un mail ou un SMS, le clavier virtuel peut être utilisé en mode portrait ou paysage. Bon point pour le widget de la page d'aujourd'hui affichant le nombre d'emails non lus pour chaque compte mail de messagerie ainsi que le nombre de SMS non lus et les appels manqués. Enfin, pour les SMS, la sélection d'un contact dans le répertoire est assez fastidieuse et nécessite de nombreux clics. On aurait apprécié d'avoir une interface plus simple.

Comme tout smartphone Windows Mobile, l'Omnia II est livré avec l'application Windows Media permettant de lire des fichiers audio et vidéo :



Ce Samsung est également livré avec une application maison appelée Lecteur Multimédia, accessible uniquement depuis le menu Touch Wiz :



L'Omnia II est compatible avec la plupart des formats standards à savoir : MPP3, AAC, AAC+, e AAC+ et WMA. Le son nous a paru de bonne qualité, tout comme le casque intra auriculaire. Bon point, on pourra utiliser n'importe quel casque audio avec connecteur jack 3,5 mm, avec ou sans le micro cravate du kit mains libres. Ce dernier permet de régler le volume sonore. A noter que l'Omnia II intègre une radio FM/RDS assez simple d'utilisation.

De la même façon, ces deux lecteurs permettent de visualiser des vidéos.

Avec Windows Media :



Avec le lecteur multimédia de Samsung :



L'Omnia II est compatible avec de nombreux formats : 3gp, MPEG4, WMV, XviD, DivX. Lors de nos tests, nous avons pu lire la plupart de nos vidéos, donc certaines au format DivX.

L'Omnia II intègre un récepteur GPS compatible A-GPS. Il est livré sans logiciel de navigation routière, mais en revanche, on trouve le classique Google Maps qui permet d'afficher des cartes et de calculer des itinéraires. A noter que la version commercialisée par SFR de l'Omnia II est livrée sans Google Maps mais avec le logiciel de navigation Find & Go de SFR :



On peut gratuitement rechercher des points d'intérêt (restaurants, stations velib,…) :



Il est ensuite possible d'afficher la carte, de calculer gratuitement des itinéraires de type piéton etc ...



Pour les itinéraires de type automobile, c'est une option à 5 € par mois. L'Omnia II est compatible avec la plupart des logiciels de navigation GPS (CoPilot, iGo, Navigon,…). A noter que la version officielle de TomTom 7 n'a pas voulu s'installer lors de notre test.

Nouveauté de Windows Mobile 6.5, l'Omnia II permet d'accéder à MarketPlace, le portail de téléchargement d'applications de Microsoft, à la manière de l'AppStore d'Apple pour l'iPhone.



MarketPlace propose des applications gratuites et payantes. Mais contrairement, à l'Appstore, pas besoin de rentrer son numéro de carte de crédit pour télécharger des applications gratuites, il suffit de créer un compte Windows Live. A noter qu'il n'y a pas encore beaucoup d'applications, une cinquantaine et grandes absentes : les applications de navigation GPS.

Autre nouveauté importante de Windows Mobile 6.5, l'application MyPhone permettant de sauvegarder en ligne les données de son mobile : contacts, agenda, SMS, photos, vidéos et musiques, jusqu'à 200 Mo. Enfin, Windows Mobile 6.5 propose l'application Facebook pour gérer son réseau social. Sur l'Omnia II, elle est préchargée sauf sur la version SFR où il faut la télécharger depuis le MarketPlace.

Pour finir, comme tous les smartphones tactiles Windows Mobile, l'Omnia II permet de créer et de modifier des documents Office : Word, Excel, Powerpoint et OneNote. Ce sont des versions allégées de chaque application mais on peut faire l'essentiel avec.


Conclusion (Plus et Moins)

Même si l'Omnia II possède des caractéristiques intéressantes telles son écran Amoled, son grand écran tactile de 3,7 pouces et son appareil photo 5 mégapixels avec double flash led, l'impression globale est mitigée. L'appareil est d'assez bonne qualité comme on s'y attendait, l'écran est très beau, mais les lenteurs de l'appareil viennent vraiment gâcher le tableau. Nous avons même rencontré une extrême lenteur après 2/3 semaines d'utilisation sur deux Omnia II testés, les rendant quasiment inutilisables.



Même constat pour l'interface : Windows Mobile 6.5 se veut plus simple d'utilisation, mais en multipliant les interfaces avec son interface supplémentaire Touch Wiz, Samsung rend l'Omnia II confus. Même les menus de Windows Mobile ont été retouchés mais les couleurs en inversé vidéo sont fatigantes à l'usage.

Reste son prix qui est assez intéressant : 99 € avec abonnement chez SFR à son lancement (octobre 2009).



Note : 72/100

Les plus :
• L'écran Amoled
• L'affichage WVGA
• La finition
• Mémoire de stockage importante (1,5 Go)
• La radio FM
• Le navigateur Internet Opera
• Connecteur audio jack 3,5mm
• Connecteur microUSB

Les moins :
• Lenteurs
• L'interface TouchWiz
• Couleurs de l'interface
• Pas de stylet intégré
• La finition du stylet

Test réalisé par Alexis Bletsas
Date de publication : 18/12/2009.

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image guide Smartphones moins de 200 euros
image Guide trois smartphones xiaomi populaires