image de couverture lesmobiles

Test : Samsung Player F490

Par La Rédac LesMobiles - 28 avril 2008 à 0:0
Avis LesMobiles.com
Samsung continue sur sa lancée tactile avec ce F490, Player pour les intimes. Qu'apporte ce nouveau modèle dans les rayons passablement embouteillés ? La réponse dans ce test !
Samsung semble bien décidé à trouver la formule magique qui mettra ses mobiles tactiles au niveau de l'iPhone d'Apple. Après le Armani et le F700, le constructeur refait une tentative avec ce Player F490. Le mobile se présente dans une boîte cubique assez classique. Ce qui l'est moins en revanche, c'est le système de petites boîtes noires à l'intérieur, mal pensé et peu ergonomique. Une fois défaites, il est compliqué de les remettre en place. En dehors de ce (minuscule) défaut, le pack du Samsung est assez bien fourni. A côté du traditionnel chargeur secteur, on retrouve un kit piéton filaire et stéréo, une housse pour le mobile et un stylet que l'on peut accrocher au téléphone. La présence de ce dernier est étonnante puisque le F490 est censé se piloter sans avoir à recourir à ce genre d'objet. Deux précautions valent mieux qu'une semble-t-on penser chez le constructeur coréen. Enfin, plus étonnant, Samsung a aussi reconduit le fait de fournir deux caches de batterie, l'un mat et l'autre brillant. On apprécie.



Côté technique, le Player est un mobile alléchant puisqu'il propose un écran tactile de 3,2 pouces qui affiche 262 000 couleurs en 440x240 pixels. Quant à l'appareil photo numérique, il se targue d'un autofocus et de 5 mégapixels, nous verrons plus loin si son ramage se rapporte à son plumage. Enfin, la connectivité est aussi à la pointe avec une compatibilité avec les réseaux Edge, 3G, 3G+ et aussi avec le Bluetooth 2.0 et son profil AD2P (stéréo). Seul le Wifi manque à l'appel.

CONTENU DU PACK



Pour finir cette première partie de la présentation, voici un récapitulatif du contenu du pack :
• Un chargeur
• Une batterie
• Des écouteurs stéréo
• Un stylet
• Une carte mémoire microSD 1 Go
• Un câble data USB
• Le manuel d'utilisation


Aspect et Design

Comme expliqué, le design du F490 est strictement identique à celui de son grand frère le F700. Samsung s'est contenté de sabrer le clavier complet coulissant que l'on trouve sous ce dernier. Le résultat est en tout point magnifique et le mobile ici testé est sans doute l'un des plus beaux qui existe à l'heure actuelle.



Pour commencer, il est très fin avec seulement 11,8 mm. Du coup, on en oublie presque que ses autres dimensions sont largement moins menues, surtout la longueur de 11,4 cm. Rassurez-vous, le mobile n'est jamais encombrant, même dans une poche. Il ne pèse d'ailleurs pas bien lourd avec 99 grammes sur la balance. La couleur gris anthracite métallisé est très classe.





Le superbe écran de 3,2 pouces occupe la majeure partie de la face avant. Le reste est dévolu à trois touches sensitives situées juste sous l'écran. Elles ajoutent encore à la splendeur de l'appareil par leur platitude. C'est bien simple, rien ne dépasse de la face avant du F490 ! Par contre, comme pour tous les mobiles tactiles récents, le Player est très sensible aux traces de doigts. On pourrait reprocher à Samsung de ne pas avoir fourni de chiffon dans la boîte mais on s'aperçoit vite que la housse est faite d'une matière douce, idéale pour essuyer le mobile.





Les flancs abritent les habituelles touches de volume. Plus surprenant, on retrouve aussi un bouton pour verrouiller mécaniquement le téléphone… comme sur l'iPhone ! C'est particulièrement appréciable avec une aussi grande surface tactile, forcément sujette à de fausses manipulations.


DESCRIPTION DU MENU

L'interface en croix reprend du service ! Après avoir débuté sur le Armani, puis reprise sur le F700, elle préside cette fois au menu du nouveau tactile de Samsung. Elle est ainsi baptisée car elle se présente sous la forme d'une croix interactive dans tous les menus et toutes les commandes du téléphone, y compris dans les lecteurs multimédias. Ces menus sont eux-mêmes réalisés en flash et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'ensemble a vraiment de l'allure. Certaines transitions jouissent même de superbes effets de transparence.



La page principale présente l'heure ou le calendrier, au choix. Un simple mouvement latéral avec le doigt permet de changer vers l'un ou l'autre. Le menu principal est clair et simple à appréhender et l'on y retrouve toutes les catégories classiques. Seule petite originalité : la présence d'un icône Google pour accéder plus rapidement aux services mobiles du géant du Web. Google Maps est toujours aussi impressionnant sur mobile. Le service profite de plus de la connectivité 3G+ du F490.



Comme ses prédécesseurs tactiles, le Player embarque la technologie VibeTonz qui permet de profiter d'une petite vibration en retour chaque fois que vous pressez l'écran. Elle s'avère vraiment indispensable lorsque l'on tape des SMS par exemple. De fait, la saisie de SMS est étonnamment facile malgré l'écran tactile. Il faut quelques jours d'utilisation pour saisir toutes les subtilités de l'interface tactile, mais on s'y fait assez vite. Bien sûr, la réactivité de l'ensemble n'est en aucun cas comparable à ce que l'on trouve sur l'iPhone.



Une touche sur le côté droit permet d'accéder à un menu de raccourcis regroupant les fonctions les plus utiles comme les SMS, le lecteur musical, le répertoire, etc... L'appareil photo peut être déclenché à partir de sa propre touche de raccourci, juste sous la première évoquée.



Samsung a eu la bonne idée de reprendre le fond d'écran « diaporama photo » que l'on a pu découvrir sur le G800. Vous sélectionnez plusieurs photos, puis le mobile se charge de changer automatiquement les fonds d'écrans à la cadence que vous souhaitez, avec de superbes petites animations au passage. Le résultat est vraiment très agréable.



Toutefois, bien qu'assez plaisant a utiliser, ce pavé tactile n'apporte rien de bien révolutionnaire a l'usage d'un mobile. Pire, il faut un certain temps pour se faire à son usage. Il n'est pas handicapant pour l'usage du mobile mais il n'apporte pas davantage de confort qu'une croix classique.


FONCTIONS MULTIMEDIA (Appareil Photo / Vidéo)

Au dos du mobile, on peut lire « 5 mégapixels » sur le capteur photo. Autant vous prévenir de suite, Samsung n'a pas jugé bon d'améliorer le module photo du F700. Sans miracle, les clichés sont toujours aussi médiocres. En fait, si vous restez dans une pièce où un endroit correctement éclairé sans faire aucun mouvement, le cliché que vous obtiendrez sera correct. Le problème vient du mouvement : dès que vous bougez, ne serait-ce qu'un peu, la photo est floue ! C'est vraiment problématique avec un tel capteur. Et ne pensez pas à ruser et mettre l'APN en mode « rafale » pour réussir une bonne photo dans le lot, ce mode est malheureusement limité aux plus basses définitions. En environnement sombre, c'est encore pire et le flash LED n'est pas d'une grande aide. Cette qualité médiocre est d'autant plus dommageable que Samsung a superbement réussi l'interface de la fonction photo.





La vidéo est à loger à la même enseigne. Pour commencer, elle ne propose qu'une résolution de 320x240, alors que Nokia a démocratisé le 640x480 sur la plupart de ses mobiles de milieu et haut de gamme. Ensuite, les films capturés ont tendance à pixelliser. Bref, le caméscope embarqué dépanne ponctuellement, mais pas plus.

Photos prises depuis le Samsung F490 en 2560*1920 pixels [cliquez pour agrandir]



La consultation des contenus multimédia ne pose par contre pas de problème. Sans avoir la réactivité d'un iPhone, l'interface du F490 s'en tire plutôt bien, à condition de ne pas visionner des photos trop lourdes. Le cas échéant, la mémoire rame et met quelques instants à afficher l'image suivante, ce qui n'est jamais agréable. Un conseil : rien ne sert de garder des photos de plusieurs mégas dans un mobile. Transférer l'original sur un ordinateur, redimensionner là dans une résolution plus en rapport avec les capacités d'un écran mobile et renvoyer là dans la galerie multimédia du téléphone, vous verrez que ça défile beaucoup plus vite ensuite !



Pour ce qui est de visionner les vidéos, le F490 s'en sort très bien grâce à son grand écran de 3,2 pouces, au format 16/9ème qui plus est. Certes, il n'embarque pas d'accéléromètre pour faire pivoter l'écran automatiquement, mais qu'importe, une simple pression sur l'afficheur permet de mettre les vidéos en plein écran. Le rendu des vidéos en elles-mêmes est excellent à condition de nourrir le Player de vidéos correctement encodées. Même conseil que pour la photo : inutile de surcharger vos cartes mémoires avec des vidéos lourdes, ça ne sert à rien vu la résolution des écrans de mobiles. Contentez-vous de coller aux 440x240 pixels lors de la conversion de vos films en MP4 ou 3GP (les formats supportés par le téléphone) et vous verrez que le résultat est irréprochable.


AUTRES FONCTIONS (Lecteur MP3, WiFi, Bluetooth…)

La musique s'en tire aussi bien. Le téléphone propose le lecteur audio inauguré dans le Armani. Il utilise en fait l'interface croix pour avancer, reculer et contrôler le volume. La qualité audio ne frise pas les sommets mais s'avère tout à fait correcte, même pour un usage quotidien. Le port pour la carte mémoire est d'ailleurs le bienvenu pour augmenter la capacité initiale de 130 Mo. On regrette toutefois que ce port soit situé sous le cache de la batterie. Mais nous ne mettrons pas un carton rouge à Samsung… juste un orange ! En fait, ce slot n'est pas sous la batterie, donc pour y accéder, il faut certes enlever le cache-batterie, mais pas la batterie en elle-même. Du coup, on n'est pas obligé d'éteindre le téléphone, c'est toujours ça de gagné ! Samsung a même le bon goût de fournir une carte microSD de 1 Go avec le mobile.



Le lecteur musical intégré permet de créer des listes de lectures, de lire les chansons de manière aléatoire, en boucle, etc. Le Player propose une prise Jack classique (3,5 mm) qui vous permettra de vous passer du kit-piéton fourni avec le téléphone en branchant directement votre propre casque. Le son n'en sera que meilleur ! Et pour ceux qui possèdent un casque stéréo Bluetooth ou envisagent d'investir, le F490 est compatible avec le profil AD2P du Bluetooth 2.0. Pas de soucis donc pour y appairer un casque stéréo sans fil. Nos essais se sont parfaitement déroulés.



La fonction Web est plus mitigée. Le mobile jouit d'un superbe écran, idéal pour afficher des pages Internet complètes. La compatibilité avec la plupart des technologues du Web est plutôt bonne mais la navigation tactile se révèle particulièrement lente, surtout sur les pages lourdes où il y a beaucoup de photos. On bouge à l'écran avec le doigt mais le téléphone met toujours quelques instants à réagir, ce qui est pesant à la longue. On a vite fait de se lasser de cette navigation poussive. Par contre, l'Internet mobile ne pose aucun problème, les pages s'affichent rapidement et le navigateur du Player devient très rapide.



Enfin, en usage basique d'appel, le Samsung se comporte bien. Il capte de manière satisfaisante quelque que soit votre opérateur et délivre un son des plus correctes en communication. Votre interlocuteur vous entend aussi à la perfection. L'autonomie n'a jamais été le fort de Samsung et ce n'est pas avec un aussi grand écran tactile que la gestion de la consommation risque de s'arranger. Le mobile tient de un à deux jours, selon l'usage qui en est fait.


CONCLUSION

Avant d'en finir avec ce test du F490, alias le Player, rendons à Samsung ce qui lui appartient : le mobile est superbe ! Le constructeur coréen n'a plus rien à prouver en matière de design et cela se vérifie encore une fois.

Mais puisqu'on en est à parler de constructeur venant du Pays du Matin Calme, évoquons en un autre : LG. En effet, ce F490 vient plutôt piétiner les plates-bandes du LG Viewty que celle de l'iPhone. Les caractéristiques techniques sont quasiment identiques. Le téléphone de Samsung affiche une esthétique encore plus travaillée que son rival et une finesse des plus saillantes. Néanmoins, le mobile de LG se révèle vraiment supérieur en matière d'imagerie. Là où le Samsung peine malgré un autofocus et cinq mégapixels sous le capot, le Viewty fait beaucoup mieux. La différence est encore plus flagrante en matière de vidéo. Le dernier cité offre une résolution deux fois supérieure à celle de son concurrent et propose même un mode ralenti inédit sur mobile. Ils sont équivalents pour la musique et la navigation Web un peu poussive.

Donc, à l'heure du choix, si votre coeur balance entre les deux, voyez donc ce qui compte le plus pour vous : d'excellentes fonctions photos ou un design de rêve.





Note : 75/100

Les Plus :
• Design
• Superbe écran
• Housse fournie et carte mémoire de 1 Go
• Lecteur audio
• Prise Jack 3,5 mm

Les Moins :
• Autonomie un peu poussive
• Qualité photo décevante
• Idem pour les vidéos
• Traces de doigts

Test réalisé par Stéphane Deschamps
Date de publication : 28/04/2008.

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image guide Smartphones moins de 200 euros
image Guide trois smartphones xiaomi populaires