Android 4.2.2 : le comportement absurde du nouveau Quick Settings

Android 4.2.2 : le comportement absurde du nouveau Quick Settings

Par La Rédac LesMobiles - 13 février 2013 à 15:53
Vous ne serez sûrement pas nombreux à profiter d'Android 4.2.2, les constructeurs préférant souvent passer d'une version majeure à une autre. Cela dit, pour vous les Nexusiens, Google a sorti la crème de l'absurdité ergonomique.

On a souvent reproché à Android d'avoir des contrôles anti-ergonomiques. Non pas qu'ils déstabilisent les initiés, leur gros problème est de ne pas respecter une règle absolue : un bouton doit toujours faire la même chose. Sur Android, le bouton Retour est l'exemple même du n'importe quoi puisqu'il agit de manière complètement différente selon les applications. Certains développeurs, par ailleurs talentueux, poussent le vice jusqu'à utiliser des logos proches du bouton Retour pour d'autres fonctions : c'est avec une flèche similaire que l'on répond à un tweet sur Falcon Pro, par exemple.

Si l'on peut dire que les guidelines de Google ne sont pas respectées et blâmer dans ce cas les développeurs, il ne faut pas oublier que Google fait aussi souvent des choses incompréhensibles. On a noté par exemple des logos différents pour les mêmes actions dans les applications officielles, ou le nouveau bouton menu, trois points horizontaux ou verticaux qui ne signifient pas grand chose. La même remarque s'applique aux fonctions d'édition : bien malin celui qui découvre du premier coup quelle touche correspond à la fonction Copier une fois un texte sélectionné.

Avec Android 4.0, une nouvelle absurdité est apparue : certaines options dans les paramètres acceptaient deux actions. La première, une case à cocher, la seconde, un toucher sur l'option pour accéder à plus de paramètres : impossible de deviner du premier coup que ces paramètres se cachent derrière cette touche. Et Google ajoute un peu de comportement absurde à sa dernière mouture, Android 4.2.2, en éditant les paramètres rapides. Un appui court vous mènera aux paramètres liés au logo, un appui long vous permettra de couper ou d'allumer la fonction. Autrement dit, c'est déjà l'inverse de ce qui vient naturellement à l'esprit. Mais cela va plus loin, puisque si tous les logos ont la même charte graphique, ils ne réagissent pas de la même manière. Certains s'activent avec un appui simple, d'autres avec un appui long, comme l'a remarqué Android Police. D'autres encore ne s'activent pas du tout.

Si l'initié se fichera éperdumment de ces hérésies ergonomiques, ce sont elles qui perdent le débutant dans sa découverte du système. Et vous font perdre de précieuses secondes à chaque fois que vous vous trompez en ne parvenant pas à faire ce que vous pensiez pouvoir faire. Malgré d'énormes efforts à ce sujet, Google a donc encore un très long chemin à parcourir.

Android

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image guide Smartphones moins de 200 euros
image Guide trois smartphones xiaomi populaires