image de couverture lesmobiles

Eteindre son portable au décollage d'un avion ? Peut-être bientôt du passé...

Par La Rédac LesMobiles - 26 mars 2013 à 16:45
L'un des grands problèmes du premier monde risque de trouver une résolution bientôt : on pourrait ne plus avoir à se passer de son smartphone pendant les 7 minutes de décollage. Révolution.

Il y a bien un problème que l'occident n'a jamais résolu et qui rend pénible le quotidien des millions de passagers empruntant l'avion chaque jour. Ce problème, c'est celui de ce message entendu avant le décollage et au retour sur le plancher des vaches : « les appareils électroniques doivent être éteints pendant le décollage et l'atterrissage ». Quoi ! Comment ! Perdre 15 minutes à ne pas utiliser d'appareil électronique pendant un voyage en avion ! Une honte, surtout pour les clients business ! D'ailleurs, votre voisin se contente la plupart du temps d'éteindre l'écran de son appareil, ce rebelle inconscient avec son BlackBerry Bold.

Mais alors, pourquoi priver l'homme occidental de sa liberté la plus importante pendant les phases cruciales d'un trajet en avion ? Malheureusement, officiellement, pas grand monde ne le sait. On dit que cette mesure est très largement préventive, le champ magnétique des appareils électroniques de tous les passagers étant bien trop faible pour modifier quoi que ce soit dans la machinerie d'un avion. On dit aussi qu'elle a été instaurée quand les compagnies louaient aux passagers des baladeurs, lecteurs DVD portables et autres joyeusetés : il fallait protéger la source de revenus.

La F.A.A., chargée de la sécurité des avions de ligne aux USA a voulu en avoir le coeur net et a commandé une étude sur l'impact réel de cette mesure sur les phases de décollage et d'atterrissage. Si les résultats prouvent qu'un appareil électronique n'a aucun effet sur l'avion, cette mesure pourrait être levée pour toutes les compagnies américaines - il se pourrait également que vous puissiez enfin utiliser le fameux mode avion de vos appareils, qui, aujourd'hui, n'a aucun intérêt puisqu'il n'est pas toléré - sauf par quelques compagnies comme Air France. Comme quoi, avec un peu de bonne volonté et de science, les vrais problèmes sont débattus et des solutions efficaces sont apportées.

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image guide Smartphones moins de 200 euros
image Guide trois smartphones xiaomi populaires