WindsorNot : un smartphone fantôme sous WebOS

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
hp webos

Ce n’est qu'un an après son abandon que nous apprenons l’existence du WindsorNot, sorte de successeur au Pre 3 avec écran 4 pouces et la version 3.x de WebOS. Une anecdote qui nous en apprend plus sur la stratégie de HP à l'époque.

En matière de PC, inutile de faire la leçon à HP, numéro 1 mondial en 2012 et certainement numéro 2 en 2013 derrière Lenovo. Mais en matière de smartphones et de tablettes, l’expérience de HP n’a pas été concluante, notamment sur sa stratégie WebOS. Et voici qu’après coup, une nouvelle anecdote très intéressante vient de faire son apparition sur le Web. L’information provient de WebOS Nation. Le site nous présente un smartphone fonctionnel, mais qui ne sera jamais commercialisé : le WindsorNot.

Il s’agit d’un smartphone aux caractéristiques très proches du Pre 3, avec son clavier complet coulissant sous l’écran, mais avec un écran de 4 pouces. Il a été développé au début de l’année 2011 et présenté en interne juste après la présentation officielle du Pre 3, du Veer et de la Touchpad. À cette époque, la division WebOS de HP menait trop de batailles en même temps (différentes tailles de tablettes, différents OS, différentes plates-formes) et l’arbitrage pour le WindsorNot a manqué de pertinence. D’abord le choix de l’OS : WebOS 3.x, une version développée à partir de l’OS pour les tablettes qui s’avérait peu ergonomique sur 4 pouces. Ensuite le calendrier : en développement en 2011, le WindsorNot devait être commercialisé en 2012. Mais les opérateurs américains cherchaient des smartphones LTE, pas 3G. Difficile de les convaincre dans ces conditions. Ainsi le modèle a été abandonné, presque en même temps que le reste de la gamme.

HP WindsorNot WebOS 3.x

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.