Livemap : un casque de moto sous Android avec GPS intégré

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
livemap

Livemap est un casque de moto qui a la particularité d’intégrer des composants électroniques et un cœur de smartphone. Sa mission : offrir au motard un GPS intégré qui affiche les informations sur la visière, à l’instar d’un casque de pilote de chasse. Le tout est animé par Android.

Avez-vous déjà joué à un jeu de tir à la première personne ? Souvent les informations s’affichent à l’écran en « surimpression ». Ce système est actuellement utilisé dans l’aéronautique, dans le casque des pilotes de chasse, et dans une moindre mesure dans Google Glass. Mais une autre application pourrait voir le jour très prochainement : Livemap, un casque avec navigation GPS incluse.

Initiative développée par une équipe de technophiles russes, Livemap est un casque de moto embarquant un certain nombre d’éléments électroniques. Un chipset et de l’espace de stockage. Une connectivité 3G. Un capteur GPS. Deux batteries de 3000 mAh. Un afficheur digital qui projette sur la visière des images. Des capteurs de luminosité. Un gyroscope et une boussole. Deux haut-parleurs et un micro. Un logiciel de reconnaissance vocale. Un autre d’assistance de navigation. Le tout animé par Android. Les cartes routières sont stockées dans le casque, ainsi que les points d’intérêt. La connexion Internet n’est utile que pour les mises à de la cartographie et de l’OS.

Livemap est un projet ambitieux qui lève actuellement des fonds sur la plate-forme Indiegogo. Les développeurs ont besoin de 150 000 $ pour mener à bien le projet. S’ils dépassent les 300 000 $ de dons, ils ajoutent un capteur Bluetooth (pour transformer le casque en main libre pour smartphone). Et s’ils dépassent les 500 000 $, ils équipent Livemap d’un capteur photo 13 Mpx. La commercialisation du produit n’est pas prévue avant la fin de l’année prochaine (avec un lancement dans les pays anglo-saxons dans un premier temps, puis en Europe en 2015). Le prix avoisinerait les 2000 $ pièce (1500 $ si vous l’achetez dès maintenant sur Indiegogo), ce qui n’est pas rien. Et pour ceux qui se posent la question, l’ensemble du système Android n’est pas inclus. Il n’est donc pas possible d’installer des applications, notamment des jeux. Dommage : avec le Bluetooth et une manette, l’expérience aurait été amusante…

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer