promo red by sfr

L’Inde dépasse le Japon et devient le troisième marché du smartphone

Par Samir Azzemou

micromax

Selon un baromètre de Strategy Analytics, le marché indien du smartphone a dépassé le marché japonais, devenant ainsi le troisième marché mondial, derrière les États-Unis et la Chine. La croissance des pays asiatiques est telle que ce classement pourrait évoluer dès l’année prochaine.

Depuis plusieurs années, de nombreuses études s’accordent à dire que les marchés émergents, comme la Chine, l’Inde ou le Brésil, seront les prochains relais de croissance des constructeurs de smartphones. Mais ne sommes-nous pas déjà arrivés à cette étape ? Selon le baromètre Handset Country Share Tracker du cabinet d’étude Stratgy Analytics, ces mêmes marchés émergents sont d’ores et déjà parmi les premiers. La Chine est seconde, juste derrière les États-Unis. Et le Japon a perdu sa troisième place au premier trimestre 2013 au profit de l’Inde.

Une Inde qui va par ailleurs extrêmement. Sa croissance fulgurante atteint les 163 % par rapport au premier trimestre 2013. À comparer avec la croissance de la Chine (86 %), du Japon (24 %) ou des États-Unis (19 %). Les pays asiatiques émergents sont les principaux vecteurs de croissance du marché mondial des smartphones (laquelle atteint 39 % sur le premier trimestre 2013). Avec de tels taux de croissance, le classement pourrait encore changer l’année prochaine.

Les propriétaires indiens de smartphones sont de plus en plus nombreux. Et certains constructeurs tirent évidemment leur épingle du jeu. Notamment Samsung et Apple, ce qui n’a rien d’étonnant, mais également les fabricants locaux, comme Spice, Karbonn et surtout Micromax. Ce dernier est certainement le plus connu des trois et se place à la 12e place mondiale. La progression de ces acteurs indiens est fulgurante : entre 200 % et 500 % par an. Dernier détail : Android se paie la part du lion avec une part de marché de 89 %.

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.