Bouygues OPPO Reno + Forfait Bouygues Sensation 100 Go

Dell pourrait lancer prochainement sa montre intelligente

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
dell

Le célèbre constructeur d’ordinateurs Dell souhaite se lancer dans les produits connectés qui se portent. Une déclaration faite par le vice-président de l’entreprise, Sam Burd. Et une nouvelle tentative de se sortir du marché déclinant du PC.

Regarder les constructeurs historiques de PC se démener pour profiter de la croissance du marché de la mobilité pour sortir opportunément de celui du PC, cela a quelque chose d’amusant. Il y a ceux qui y arrivent, comme Lenovo et son superbe flagship K900, équipé d’un chipset Intel Atom Clover Trail+. Il y a ceux qui se cherchent encore, qui ont abandonné une première fois, mais qui finiront par y revenir parce qu’il n’y a pas le choix, comme HP dont l’aventure WebOS a laissé des marques. Et il y a ceux qui ont annoncé abandonner définitivement. C’est le cas de Dell, dont les smartphones n’étaient plus distribués qu’en Chine. Un paradoxe.

Mais voilà que Dell pourrait y revenir quand même. Non, pas en proposant de nouveau des téléphones. Mais en exploitant le filon des accessoires, notamment ceux qui se portent. Vous l’avez compris : Dell souhaite se lancer dans la montre intelligente. Comme le nouveau président d’Intel, Brian Krzanich, Sam Burd, vice-président de la division PC de Dell, pense que la prochaine révolution nomade se portera comme un vêtement, à l’image des smartwatches et des lunettes connectées. Dans une interview accordée au quotidien britannique The Guardian, Sam Burd confie que Dell « explore quelques idées sur ce segment. Ce qui est intéressant, c’est la miniaturisation des ordinateurs. Avoir une montre à son poignet, voilà qui est plutôt intéressant, plutôt séduisant ». Il cite évidemment l’initiative de Google, Glass, et estime que ce n’est pas tant la forme que prendra l’informatique de demain qui sera révolutionnaire, mais le nombre de produits connectés par personne. Et Sam Burd veut profiter de cet élan.

Le défi pour Dell sera évidemment de parvenir à diversifier son activité, car être le troisième fabricant mondial de PC ne suffira bientôt plus pour assurer sa rentabilité. Bien sûr, la société texane peut compter sur sa notoriété dans les entreprises pour renouveler les parcs informatiques et les étoffer de tablettes sous Windows RT et Windows 8. Heureusement, Sam Burd et Michael Dell en sont conscients. Attendons maintenant pour savoir ce qu’ils nous réservent.
 

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer