Bouygues OPPO Reno + Forfait Bouygues Sensation 100 Go

Google Now : la traduction en temps réel pour bientôt

Par Mathieu Freitas

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
google

Véritable défi des années à venir, les fonctionnalités à base de reconnaissance vocale ne cessent de s'améliorer afin de nous faciliter toujours un peu plus la vie. Google Now pourrait même nous dispenser d'apprendre des langues étrangères d'ici quelques années...

Alors qu'Android 4.3 Jelly Bean vient d'être présenté par Google, c'est une version bien plus lointaine qu'évoquait hier Hugo Barra, vice-président de la division mobile de Google Android, lors d'une interview accordée au UKTimes. Les équipes oeuvrant sur l'OS mobile le plus répandu sont évidemment toujours à la recherche de nouvelles fonctionnalités à y intégrer, mais travaillent également à en améliorer les fonctionnalités déjà existantes. Et le chantier Google Now est encore loin d'être achevé.

La prochaine grande étape consisterait à transformer le petit assistant de Google en véritable interprète. Evidemment, la firme ne part pas de zéro puisqu'elle s'efforce déjà de rendre son service de traduction en ligne le plus complet possible depuis des années. Son intégration à Google Now se fera toutefois par la voix, et c'est alors un défi tout autre.

Selon Barra, la traduction en question ne poserait pas énormément de problèmes. Le service reposerait sur de la traduction en temps réel, une fonctionnalité qui a déjà fait ses preuves avec Google Traduction. C'est évidemment une fois que la reconnaissance vocale entre en jeu que les choses se gâtent. Si le gaillard avoue volontier que les résultats frôlent la perfection dans un environnement sous contrôle avec certaines paires comme l'anglais et le portugais, il n'en va pas de même dans un environnement naturel où le bruit ambiant parasite la compréhension du logiciel, tout comme les différents accents régionaux dès lors que l'on parle de "langage naturel".

Selon lui, les équipes en charge toucheraient bientôt au but. Utiliser son smartphone pour commander une bonne bière lors d'un séjour à l'étranger serait possible d'ici quelques années seulement...Nous voilà même bientôt débarassés de l'apprentissage de bases linguistiques aussi simples que ça. Un pas en avant pour la science, trois en arrière pour l'humanité !

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer