v
promo red by sfr

Intel présente de nouveaux processeurs Core Haswell destinés aux tablettes

Par Samir Azzemou

intel

Les processeurs Core sont des composants qui équipent généralement les PC portables ou fixes. Jusqu’ici, les Core avaient besoin d’un système de refroidissement pour fonctionner. Intel vient de présenter les premiers Core, de la génération Haswell, qui n’en ont pas besoin. L’idée est d’apporter aux tablettes Windows la puissance des Core.

Chez Intel, les processeurs se découpent en deux familles. Les Core et les Atom. Les premiers sont les plus puissants et les plus gourmands. Les seconds sont moins véloces, mais beaucoup plus économes et surtout ils ne dépendent pas d’un système de refroidissement pour disperser la chaleur. Voilà principalement pourquoi un Core ne peut se retrouver dans une tablette : pas de ventilateur, espace exigüe, donc risque de surchauffe. Or, ceci devrait disparaitre avec la quatrième génération de processeur Core appelé Haswell.

Intel a présenté en effet cette semaine des processeurs Haswell consommant 4,5 watts, bien moins encore que les modèles 6 Watts présentés au Computex de juin dernier. Dans une interview accordée à CNET, Intel confirme que ces modèles n’ont nul besoin d’un ventilateur, à l’instar des Atom. Ce qui les rend compatibles avec les tablettes. Il se pourrait donc bien que les prochaines générations de tablettes sous Windows 8 (et non RT) tournent avec ces composants.

Mais n’est-ce pas un peu vain de la part d’Intel ? Certes, la consommation énergétique des Core a beaucoup baissé, mais le fondeur a dépensé tant d’argent pour imposer les Atom dans les plates-formes nomades que c’est à se demander quel est le but de ce double discours autour des tablettes. D’autant que la dernière génération d’Atom, appelée Bay Trail, commence à peine son cycle de vente auprès des constructeurs. Et les scores que celle-ci obtient, même dégradés par la dernière mouture d’AnTuTu, restent excellents. Il y a donc un risque de confusion entre Bay Trail et Haswell qui risque fort de pénaliser Intel dans sa conquête des tablettes, même celles sous Windows.

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.