GfK Temax : seule la téléphonie est en croissance sur le troisième trimestre 2013

Par Samir Azzemou

gfk

Ce n’est pas vraiment une grande surprise : la téléphonie mobile est le seul segment de l'électronique grand public qui observe une hausse de ses ventes sur le troisième trimestre 2013. Les autres (TV, photo, PC, audio, etc.) sont tous dans le rouge.

L’institut d’étude GfK vient de publier les résultats de son baromètre Temax pour le troisième trimestre 2013. Ce baromètre reprend l’ensemble des segments biens d’équipement électronique. Cela comprend le brun, le blanc, le gris, la téléphonie, la bureautique, les consommables et la photo. Et, surprise, seul la téléphonie mobile est en croissance par rapport au troisième trimestre 2013.

Une croissance de 11,8%

Les ventes de téléphones mobiles en France (hors réseau opérateur) s’établissent à 1,3 milliard d’euros, en progression de 11,8%. GfK explique que ce très bon résultat, notamment au regard des autres segments, est dû à une très bonne dynamique des ventes de smartphones d’entrée de gamme. En outre, le renouvellement des mobiles, avec l’arrivée de terminaux 4G largement soutenus par les opérateurs (dont les campagnes de communication se multiplient), favorise cette croissance. GfK s’attend à un quatrième trimestre aussi fort économiquement, au-delà du simple effet inhérent aux achats de Noël. Enfin, contrairement aux autres segments de l’étude Temax, la croissance de la téléphonie a été plus forte sur le troisième trimestre que sur les deux précédents.

GfK Temax troisième trimestre 2013

L'électronique grand public en difficulté

L’ensemble du périmètre de Temax s’établit à 6,7 milliards d’euros de chiffre d’affaires sur le troisième trimestre, en baisse de 5,1%. L’électronique grand public, la photographie et la micro informatique sont les segments qui souffrent le plus, avec des baisses à deux chiffres. Ces mauvais bilans sont le résultat d’une très forte chute des prix qui n’est pas compensée par une augmentation des volumes. Cette édition du baromètre Temax nous apprend que les difficultés économiques ont été plus importante sur ce troisième trimestre que sur les trimestres précédents.

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.