Geeksphone préparerait un smartphone haut de gamme avec processeur Intel

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
geeks phone

Il s’appellera Revolution. Il sera le troisième modèle développé par la jeune marque espagnole Geeksphone et tentera de faire oublier le petit fiasco du Peak+. Peu d’informations officielles, mais les premiers détails parlent d’un écran de 4,8 pouces et de deux versions du mobile : une première sous Firefox OS et une autres sous Android.

Geeksphone persévère. La marque espagnole s’apprête à dévoiler un nouveau smartphone appelé Revolution. Outre un compte Twitter et un forum où sont dévoilés quelques détails, les porte-paroles de Geeksphone ont accordé quelques instants pour répondre à quelques interrogations des médias, notamment à nos confrères de CNET et de Gigaom.

Compatible avec deux OS

Parmi les détails récurrents, le Revolution devrait être positionné plus haut de gamme que ces deux prédecesseurs, les Keon et Peak. Sont évoqués un processeur Intel (certainement un Atom) et un écran de 4,8 pouces. Pour le reste, rien n’est encore fixé. Petite surprise concernant l’OS, le Revolution serait proposé en deux modèles : un avec Boot2Gecko, la version non officielle de Firefox OS (Mozilla réservant la version officielle aux mobiles commercialisés en partenariat avec un opérateur) et une autre avec Android. Certaines rumeurs parlent même d’une intégration des deux OS dans le même mobile. Reste à savoir comment cela se concrétisera. Le Revolution devrait être commercialisé dans les deux mois à venir entre 300 et 400 euros.

Un Revolution contre un Peak+

L’annonce du Geeksphone Revolution est théoriquement une bonne nouvelle. Depuis l’annonce de l’ouverture des précommandes du Peak+, un modèle milieu de gamme finalement jamais commercialisé, la start-up ibérique ne communiquait plus beaucoup. Or, nombreux sont les acheteurs en précommande déçus (car l’attente est longue) et l’annonce d’un nouveau modèle les irritent fort, alors qu’ils attendent toujours la sortie de leur modèle. Selon toute vraisemblance, les clients du Peak+ recevront à la place un Revolution, sans débourser d’argent supplémentaire. Soit le mobile moitié prix. De quoi tenter de faire passer la pilule.

Souvenez-vous : à Barcelone, en février dernier, Mozilla présentait son nouvel OS pour mobile, Firefox OS. Dès lors, quelques constructeurs (Alcatel One Touch, ZTE, LG et Huawei) ont annoncé leur intérêt pour créer des smartpthones bon marché, majoritairement pour des pays émergents, comme l’Amérique Latine. Depuis, quatre modèles ont vu le jour : ZTE Open, Alcatel One Touch Fire et deux mobiles en provenance d’une jeune entreprise espagnole, Geeksphone. Les Peak et Keon sont commercialisés depuis cet été à un prix inférieur à 150 euros.

Teaser pour le Geeksphone Revolution

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.