SFR RED 40 Go = 10

Connaissez-vous vraiment Siri ? 50 commandes qui pourraient vous faire changer d'avis sur l'assistant d'Apple

Par La rédaction

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

Il n'y a pas à tergiverser : les commandes vocales ne sont pas le succès qu'on aurait imaginé. Mais est-ce la faute des assistants virtuels ou des utilisateurs mal informés ?

Siri a lancé un mouvement d'assistance virtuelle comparable à de l'intelligence artificielle sur smartphone. L'assistant d'Apple n'était pas le premier service de commande vocale : il est simplement le premier à avoir tenté de rendre naturelles les interactions entre l'humain et la machine. Contrairement à l'assistant qui était présent sur Android, on pouvait poser des questions à Siri, et l'appareil répondait - ou du moins, tentait de donner une réponse plus ou moins pertinente en réagissant à partir de plusieurs mots-clés. Si la méthode n'a pas changé, la compréhension de Siri et ses résultats sont devenus assez époustouflants.

Et pourtant, peu de gens utilisent aujourd'hui un assistant vocal, à part peut-être ceux qui doivent prendre souvent la route pour le travail et qui ont de quoi connecter Siri sur la sonorisation de leur voiture. L'appareil d'Apple devient alors une sorte de kit mains-libres pratique pour répondre aux appels, envoyer des SMS ou consulter le trafic, la météo et le GPS. Mais tout cela, cela reste des usages de surface. Siri est capable de bien plus que ces simples fonctions et un journaliste américain de Phonebuff en a fait la démonstration sur Youtube. Son défi ? Poser 50 questions plus ou moins difficiles à Siri et voir ce que l'appareil pourra répondre.

Le résultat est bluffant. « Réserve-moi une table pour deux pour ce soir ! », « Qui est le plus grand entre Kobe et LeBron ? », « Dois-je prendre un parapluie avec moi ? »... les questions sont nombreuses et les réponses remarquables. Siri a parfois des réactions très censées : quand le journaliste va lui dire qu'il est ivre, l'assistant va proposer d'appeler un taxi. Siri sait aussi traduire des phrases en morse, trouver les stations essence les plus proches, inverser les couleurs à l'écran, aller directement aux paramètres d'une application, ou encore, se moquer des Google Glass. Aurait-on les mêmes résultats en français ? Il n'y a plus qu'à essayer...

 

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer