Deux chipsets Qualcomm présentés au CES qui ne sont pas destinés aux mobiles

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
qualcomm

Au CES de Las Vegas, Qualcomm présente deux nouveaux chipsets : le Snapdragon 802 et le Snapdragon 602A. Et contrairement aux idées reçues, ces deux SoC ne sont pas destinés à des téléphones mobiles, mais à des voitures, des téléviseurs et des décodeurs numériques.

Plus tôt dans la journée, nous avons évoqué l'une des premières annonces majeures de Google en marge du CES de Las Vegas : le lancement de l'Open Automotive Alliance. Parmi les principaux partenaires de cette initiative, des fabricants de voitures, mais également un certain nVidia. Le spécialiste du chipset pour smartphones et tablettes souhaite ainsi démontrer sa capacité à adresser d'autres marchés, rejoignant ainsi un autre fondeur, également concerné par les voitures : Qualcomm. Ce dernier se présente au CES de Las Vegas avec deux nouveautés dans ses bagages : les Snapdragon 602A et 802. Et aucun des deux ne sera intégré à un mobile.

Un cerveau ultra-connecté pour la voiture

Le premier, le 602A, est un SoC qui sera intégré aux voitures fonctionnant avec Android. Techniquement, il s'agit d'un chipset doté de quatre coeurs Krait, d'un processeur graphique Adreno 320, d'un processeur Hexagon pour le traitement des signaux audio (reconnaissance vocale, diffusion de musique, etc.) et des deux processeurs Gobi et Vive (pour les communications sans fil, respectivement 3G/4G et WiFi/Bluetooth). Snapdragon 602A est nativement compatible avec Android, mais également avec la déclinaison automobile de QNX. Voilà qui promet de nouvelles interactions avec les voitures.

Un coeur multimédia et interactif pour la télévision

Le second chipset, le Snapdragon 802, ne s'adresse pas à l'automobile, mais aux décodeurs numériques et aux télévisions. Compatible UltraHD (4K), ce chipset est destiné à animer des produits connectés offrant, en multitâche, des services interactifs et ludiques : surf, jeu, streaming vidéo, appels en visio, etc. Techniquement, le Snapdragon 802 est un quad-core Krait cadencé à 1,8 GHz (contre 2,3 à 2,5 GHz pour la version mobile), épaulé par le processeur graphique Adreno 330. Nous y retrouvons évidemment le moteur d'upscaling HQV (Hollywood Quality Video) qui convertit les vidéos Full HD en Ultra HD, le processeur audio Hexagon (compatible ici DTS et Dolby Digital), le chipset Vive (pour la connectivité WiFi ac dualband).

Auto, salon et mobilité : trois marchés complémentaires

Ces deux composants, qui démontrent la volonté de Qualcomm d'élargir son périmètre d'action, seront produits dès le début de cette année. Les premiers éléments audiovisuels avec Snapdragon 802 sont attendus dans l'année. Pas de date annoncée en revanche pour les premières voitures avec Snapdragon 602A. Des démonstrations pourraient intervenir cette année. Pourquoi cela nous intéresse-t-il ? Parce que la voiture et le salon sont deux environnements où le mobile a toute sa place. Concevoir des voitures et des systèmes audiovisuels capables d'interagir avec les smartphones est une tendance de fond depuis plusieurs années. Et Qualcomm joue bien évidemment là-dessus pour s'y engouffrer dès à présent.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.