Un capteur photo Toshiba qui filme en Full HD et à 240 images par seconde (CES 2014)

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
toshiba

Le groupe japonais Toshiba annonce de nouveaux capteurs photo CMOS dotés d'une technologie appelée Bright Mode. Grâce à elle, le capteur est capable de capturer des vidéos en Full HD à 240 images par seconde. Jusqu'ici, le record est de 120 images par seconde en 720p.

Voici une annonce qui ne fera certainement pas grand bruit, mais qui devrait cependant améliorer radicalement la qualité des prises de vue réalisées avec un smartphone ou une tablette. Toshiba annonce le Bright Mode pour certains des prochains capteurs photo qu'il produira à partir du premier trimestre de cette année. Grâce au Bright Mode, l'utilisateur réalise des vidéos en 1080p à 240 images par seconde, le tout avec une meilleure luminosité.

Du 1080i réencodé en 1080p

Bright Mode est avant tout une nouvelle façon de capturer la lumière en répartissant les lignes de pixels en deux groupes, chacun ayant un temps d'exposition à la lumière doublé et organisé en quinconce l'un par rapport à l'autre. Le format original est donc un Full HD entrelacé en 240 images par seconde. Puis par le jeu de la répartition des lignes et la conversion en images progressives, la vidéo repasse en 1080p et gagne en luminosité, tout en conservant la même rapidité.

Deux fois plus beau, deux fois plus vite

Si le premier effet de cette technologie est l'amélioration du rendu, le second est la prise en charge de nouveaux modes de lecture, avec des ralentis bien plus francs. Il est en effet possible de ralentir la vidéo deux fois plus qu'auparavant, tout en gardant la même qualité d'image. Ceci est également avec les définitions moins élevées : 720p, 480p, 240p, etc. En comparaison, le Galaxy Note 3 et l'iPhone 5S ne sont capables de filmer qu'à 120 images par seconde en 720p. Bright Mode multiplie donc par deux la cadence et la qualité. Les premiers capteurs compatibles devraient être produits dès ce trimestre. Toshiba s'attend cependant à un certain délai pour les voir intégrer à un smartphone.

Quel mobile serait capable de ça ?

Car une question se pose quant à ce mode : quel mobile serait capable d'assumer une telle cadence à une telle définition, tout en réalisant en même temps une conversion de la vidéo ? Il faudrait bien évidemment un chipset particulièrement puissant (certainement un octo-core avec mise en service hétérogène des coeurs), beaucoup de mémoire vive (ce qui implique une architecture 64 bits) et, naturellement, un espace de stockage suffisant pour conserver ses prises de vue (64 Go est un minimum). Sans oublier qu'il faudra une application pour monter ces vidéos, afin de profiter des ralentis. Nous comprenons mieux pourquoi Toshiba ne s'attend pas à voir arriver un mobile compatible de sitôt...

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.