Le conseil d'administration de Microsoft aurait choisi le remplaçant de Ballmer

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
microsoft

Il s’appelle Satya Nadella. Il est le patron de la division chargé du cloud et des entreprises chez Microsoft. Il n’est pas encore connu du grand public, mais il pourrait prendre cette année la tête de tout le groupe.

Cela fait maintenant 5 mois que le conseil d’administration de Microsoft cherche le remplaçant de Steve Ballmer, celui qui parviendra à opérer les changements philosophiques dans le groupe afin de remettre ce dernier en compétition face à Apple, Google ou Amazon. Et selon un article de l’agence de presse économique Bloomberg, le choix serait quasiment fait. La personne qui pourrait devenir le troisième PDG de Microsoft serait Satya Nadella, l’actuel patron de la division Cloud & Entreprises au sein du géant de Redmond.

Une personnalité discrète

Peu de personnes connaissent vraiment Satya Nadella, car il n’a jamais vraiment travaillé sur des produits grands publics majeurs, comme Windows ou Office. Il est cependant l’un des chefs de divisions offrant les meilleurs résultats pour le groupe. Agé de 46 ans, Satya Nadella travaille depuis 1992 chez Microsoft et a participé à la transition de Microsoft vers les services en ligne. Deux détails, entre autres, qui font de lui l’un des candidats idéaux pour le poste.

Du logiciel vers le cloud et le hardware

Car Microsoft tente actuellement de revenir sur le devant de la scène. Trop focalisé sur les PC et les logiciels classiques, Microsoft n’aurait pas su prendre le virage technologique qui s’imposait. D’où un certain retard dans la mobilité et les services en ligne. La nouvelle structure, développée par Steve Ballmer l’été dernier, est le moteur du changement. Il lui faut désormais un conducteur. Si le conseil d’administration s’arrête définitivement sur Satya Nadella, sa nomination pourrait intervenir dans les semaines à venir, pour une transition en avance par rapport au planning initial, Steve Ballmer ayant annoncé qu’il quitterait son poste au plus tard en août prochain.

Un choix également politique

Même si le choix du conseil d’administration ne semble pas être une grande surprise, Satya Nadella coiffe cependant au poteau d’autres grands noms des nouvelles technologies. A commencer à Stephen Elop, ancien cadre dirigeant de Microsoft et actuel patron de Nokia,. Mais contrairement à ce dernier, Satya Nadella semble avoir gardé la tête sur les épaules depuis qu’il a intégré la short-list des remplaçants potentiels de Steve Ballmer. Voilà qui est malin…

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.