Tim Cook annonce de vraies nouveautés et ne ferme pas la porte à un grand iPhone

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
tim cook

Le patron d’Apple s’est prêté au jeu de l’interview avec le Wall Street Journal. Tous les sujets ont été abordés, de la vente de Motorola au ralentissement de la hausse des revenus, en passant par l’effritement du marché des PC et la présence dans les pays émergents. Sans oublier l’innovation produit.

Il y a souvent quelques petites perles à tirer des interviews de Tim Cook. L’homme est généralement avare en information, mais sait distiller quelques détails croustillants. Il est même passé maître dans l’art de réaliser un teaser que les journalistes (notamment high-tech) du monde entier vont reprendre. La dernière interview en date a été réalisée en fin de semaine dernière par Daisuke Wakabayashi, journaliste du célèbre Wall Street Journal, et n'échappe pas à la règle.

Des nouvelles catégories de produits

Principale pépite de cet entretien, Tim Cook confirme qu’Apple dévoilera bientôt des produits dans de nouvelles catégories. Comprenez qu’il ne s’agira pas simplement de refresh d’une gamme existante, mais bien de vraies nouveautés, comme nous n’en avons pas eu depuis le lancement de l’iPad en 2010. Il n’en dit pas plus bien évidemment, assurant toutefois qu’il s’agit de très bons produits (au pluriel). Pas de date. Pas de délai. Pas de détails. Mais des spéculations, notamment deux : une nouvelle plate-forme pour la télévision (en remplacement de l’Apple TV) et une montre intelligente.

Un iPhone plus grand, oui, mais quand l'écran sera parfait

Seconde pépite, Tim Cook ne réfute pas l’éventualité d’un iPhone plus grand. Il est conscient que les consommateurs demandent des dalles plus importantes que l’actuel 4 pouces. Seulement, il estime que les technologies ne sont pas assez bonnes pour intégrer un plus grand écran à un smartphone. Selon lui, cela n’est pas qu’une question de taille, mais aussi une question de résolution d’écran, de contraste, de respect des couleurs et de luminosité. En clair, aucune technologie ne respectait jusqu’à présent les standards d’Apple. Nous savons qu’Apple a cependant les yeux rivés sur les technologies OLED et IGZO de Sony et Sharp. Peut-être que l’attente ne sera plus très longue.

Google, Samsung, BlackBerry : Tout le monde en prend pour son grade

D’autres sujets très intéressants animent cette interview que nous ne saurions trop vous conseiller de lire. Les marchés émergents, notamment la Chine, la place d’Apple partout dans le monde, la chute du PC, la difficulté de faire du hardware et du software (avec des messages subliminaux envoyés à Google, Samsung et BlackBerry) ou encore les plans de rachat d’action. Bien sûr, les propos de Tim Cook sont émaillés d’un certain corporatisme et d’une langue de bois bien américaine. Mais la vision est presque convaincante, malgré des résultats en demi-teinte (notamment sur les chiffres de ventes de l’iPhone sur le dernier trimestre 2013, 2 millions d’unités en dessous des prévisions des analystes financiers). Reste à savoir si Apple réussira dans les faits à être aussi brillant que son patron lors d’une interview.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.