Laforge Icis : une paire de lunettes interactives qui joue l'ergonomie avant la complétude

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
google glass explorer

Des lunettes interactives emportent moins l’enthousiasme des constructeurs que les smartwatches. Parmi les projets actuellement en cours, celui de Laforge Optical appelé Icis. Grande différence vis-à-vis des concurrents : toute l’électronique est totalement intégrée dans la monture.

Nous évoquons rarement les projets des lunettes interactives, car il n'en existe finalement que très peu. Google Glass est bien sûr le modèle le plus connu, même s’il n’est pas commercialisé auprès du grand public. Recon Jet et Recon Snow2 sont deux alternatives dédiées au sport développées par Recon Instruments. Nous connaissons également Moverio BT-200, la paire conçue par le groupe japonais Epson et présentée lors du CES de Las Vegas du mois dernier. Et nous avons entendu quelques rumeurs sur un projet de lunettes chez Samsung à venir au prochain salon berlinois, qui se tiendra à la rentrée. Donc, quand nous en rencontrons de nouvelles, nous regardons cela de près.

Toute l'électronique est intégrée et invisible

Icis est un projet innovant de Laforge Optical, une entreprise américaine, basée à Boston. Contrairement à tous les concurrents existants aujourd’hui (Glass, Recon, Epson), Icis devrait devenir la première paire de lunettes intégrant l’ensemble de l’électronique dans la monture.

Cela veut dire qu’il n’y a pas de télécommandes à main, pas d’appendice qui s’accroche sur les broches, ni de miniprojecteur pour afficher les informations sur le verre. Le capteur Bluetooth, le capteur NFC (pour le chargement sans fil), le chipset Texas Instruments et la mémoire vive, la batterie (6 heures d’autonomie), le micro, les écouteurs, le capteur photo et la dalle tactile pour contrôler les applications, sont intégrés dans la monture.

Des lunettes qui ressemblent à toutes les autres

Une fois sur le nez, Icis ressemble donc à n’importe quelle paire de lunettes. Derrière les verres, l’utilisateur voit s’afficher en surimpression les informations des différentes applications. Les widgets sont séparés en deux groupes alignés en arc de cercle sur le côté du verre devant l’oeil gauche. Photo, navigation GPS, réseaux sociaux, les applications seront restreintes dans un premier temps, mais un kit de développement sera proposé rapidement pour les développeurs.

Comme pour Google Glass, une grande partie de l’intelligence des lunettes se retrouve dans le smartphone qui contrôle Icis grâce à une application dédiée. Cette application, grâce à laquelle l’utilisateur customise les widgets accessibles, est d’ores et déjà compatible avec iOS, Android et Windows Phone.

Consciente qu’un seul design ne conviendrait pas forcément au plus grand nombre, plusieurs formats sont actuellement à l’étude. Sachez également que Icis est compatible avec les verres correcteurs.

Un financement sur la plate-forme Indiegogo

Icis fait actuellement l’objet d’une campagne de financement sur la plate-forme participative Indiegogo. La paire de lunettes y est en prévente au prix de 420 dollars, sans les frais de port internationaux (50 dollars en supplément). La livraison des lunettes est prévue pour le début de l’année prochaine : patience donc si vous êtes intéressés. Sachez cependant que la campagne démarre plutôt bien puisque Icis a reçu 11 000 dollars sur les 80 000 demandés. Il y a donc de fortes chances que le projet aboutisse.

 

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.