Admea présente le Thomson Tlink 455 (MWC 2014)

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
thomson

Toujours sous licence Thomson, Admea a profité du Mobile World Congress pour dévoiler le Tlink 455, un nouveau smartphone sous Android. Particularité de celui-ci : c’est son premier modèle certifié par Google.

La marque Thomson, prise en charge en marque blanche par le concepteur de produit d’électronique Admea, n’est arrivée qu’à la rentrée 2013 sur le marché des smartphones. Comme d’autres, Thomson a démarré avec une flotte de smartphones entrée de gamme très attractifs économiquement (et peut-être un peu moins techniquement) pour monter en gamme quand le moment sera venu. Et visiblement, il n’est pas encore arrivé.

Une configuration classique pour de l'entrée de gamme

Avec un design très classique pour son positionnement, le Tlink propose un écran LCD de 4,5 pouces, d’une définition FWVGA (480 x 855), animé par un chipset dual-core cadencé à 1,3 GHz. Ce dernier est accompagné par 1 Go de mémoire vive, 4 Go de stockage interne (heureusement extensible par microSD) et d’une batterie 1700 mAh. Compatible 3G+, WiFi, Bluetooth, il dispose de la version 4.2 d’Android Jelly Bean sans aucune surcouche. Côté multimédia, nous retrouvons à l’arrière un appareil photo numérique de 5 mégapixels et une webcam VGA à l’avant. Comme toujours, la double SIM est ici de rigueur.

Premier mobile Thomson certifié Google

Si le Tlink 455 n’est pas une révolution en soi, il marque cependant un tournant dans la gamme de mobile d’Admea. Car il s’agit du premier modèle de la marque Thomson à être certifié par Google. Vous y retrouvez donc l’ensemble des applications de la suite Google Mobile Services, notamment Play Store. Le mobile sera proposé dès le mois de mars à 150 euros environ (même si LDLC semble déjà l’avoir en stock...).

Toujours en phase de conquête, Thomson profite du Mobile World Congress pour présenter le Tlink 455. Inutile cependant de le chercher sur le salon : il n’y est pas. Voilà ce qui s’appelle « profiter du buzz médiatique ». Cependant, le mobile n’y perd pas au change : avec toutes les nouveautés exposées à Barcelone, le Tlink aurait eu des difficultés à sortir du lot.

Thomson Tlink 455

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer