promo red by sfr

Stephen Elop reprendrait les rênes de la division Devices & Studios de Microsoft

Par Samir Azzemou

microsoft

Stephen Elop n’a pas été choisi pour prendre les commandes de Microsoft. Il ne perd cependant pas au change puisqu’il devrait prendre les commandes de la division Devices & Studios, qui chapeautera non seulement les smartphones, mais également Xbox ou Surface.

Depuis que Steve Ballmer a annoncé son départ du poste de CEO de Microsoft, les paris étaient ouverts pour savoir qui le remplacerait. Plusieurs noms ont circulé, comme celui du patron de Ford, de Qualcomm, de Skype ou de VMWare. Mais également des managers chez Microsoft. Julie Larson-Green, jusqu’ici à la tête de la division Devices & Studios, Joe Belfiore, qui dirige Windows Phone, ou encore Satya Nadella, alors patron du cloud et des activités b-to-b. Parmi les candidats initiaux se trouvait aussi Stephen Elop, ancien membre des hauts gradés de Microsoft, devenu patron de Nokia, puis architecte de la fusion entre les deux entreprises. Nous savons désormais que Satya Nadella a finalement remporté le suffrage du conseil d’administration de Microsoft. Mais que va devenir Stephen Elop (qui a présenté le Nokia X lundi dernier lors d'une conférence à Barcelone) ? Il va participer à un jeu de chaises musicales.

Une restructuration des hauts gradés de Microsoft

Car, en prenant du grade, Satya Nadella laisse une chaise à la tête de la division professionnelle, ce qui va entraîner une restructuration. Premier changement, Julie Larson-Green, la même qui faisait partie de la liste des prétendants au trône, devrait devenir « Chief Experience Officer », un poste qui va l’amener à prendre en charge la destinée de plusieurs produits liés au « cloud », notamment Bing, Office ou Skype. Elle l’annonce dans un mémo envoyé à l’ensemble de son équipe chez Devices & Studios, et republié par nos confrères de Geekwire. Elle laisse donc sa place aux commandes de sa division.

Stephen Elop restera à la tête de Lumia et Asha, mais pas que...

Et c’est précisément là que Stephen Elop va débarquer. Dans son mémo, Julie Larson-Green explique qu’elle rencontre régulièrement le patron de Nokia pour assurer la transition avant son départ pour d’autres aventures chez Microsoft. Une aubaine donc pour le patron de Nokia qui ne pouvait rester à la tête du fabricant finlandais après la finalisation du rachat de la division grand public de ce dernier. Il continuera donc de superviser la conception des smartphones Lumia et Asha, et sera également en charge de Xbox, de Surface et des accessoires hardware. Il présidera aussi les studios de développement de jeux vidéo internes.

Une nomination qui sent l'humour noir

Même si cette nomination n’est pas une surprise, elle pourrait en choquer plus d’un. Notamment après les propos que l’intéressé a tenu à propos de certains produits phares de Microsoft, dont Xbox. Il se serait bien débarrassé de ce pilier de la stratégie multiécran du groupe s’il avait choisi à la place de Satya Nadella. Le voir donc à la tête de la division qui se charge de son développement nous paraît être un comble, mais également d’une ironie bien curieuse.

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.