promo red by sfr

Un Windows Phone sous Snapdragon 805 aperçu sur un banc de test

Par Samir Azzemou

qualcomm

L’écosystème Windows Phone touche l’ensemble des gammes de smartphones. Il est donc logique de voir apparaître des modèles avec les chipsets les plus puissants du marché. Un modèle de travail, développé par Qualcomm, certifie que son Snapdragon 805 sera bien compatible avec l’OS de Microsoft.

Microsoft, Nokia et Qualcomm semblent avoir renforcé leur partenariat en vue d’intégrer dans de prochains smartphones sous Windows Phone 8.1 les derniers chipsets du fondeur américain. Cela ne sera pas pour tout de suite, tant pis pour la conférence Build qui commence en fin de journée heure française, mais le développement semble en bonne voie. Nous en voulons pour preuve l’apparition d’une nouvelle plate-forme dans les bases de données de GFXBenchmark.

Un Snapdragon 805 pour faire tourner Windows Phone ?

Aperçu par nos confrères de NokiaPowerUsers, ce modèle se nomme Qualcomm Liquid et embarque non moins qu’un Snapdragon 805. Rappelons que la bête embarque quatre coeurs Krait 450 cadencés jusqu’à 2,7 GHz, ainsi qu’un processeur graphique Adreno 420 cadencé pour sa part à 500 MHz, dont la présence est confirmée par la fiche technique du banc de test. Aucun résultat de test en revanche dans cette fiche. Dommage, nous aurions été curieux de voir l'influence (négative ou positive) de Windows Phone sur ce composant.

Également pour rappel, le Snapdragon 805 offre la compatibilité avec le 4K, la 3D stéréoscopique, les capteurs photo doubles de 55 mégapixels (quand ils existeront dans un mobile), avec le Bluetooth 4, la 4G et le WiFi ac. Il animera logiquement le LG G3 et le Pantech Vega Iron 2. Seule ombre au tableau, il s’agit d’un chipset basé sur une architecture 32-bit. Mais la puissance devrait être bien là.

Une montée en gamme pour préparer l'arrivée de WP 8.1

La présence d’un Snapdragon 805 ne montre pas qu’un tel smartphone est en cours de développement. Il démontre simplement que Qualcomm travaille actuellement avec Microsoft pour optimiser Windows Phone sur ce processeur afin d’émettre des modèles de référence pour les constructeurs qui souhaiteront offrir des mobiles très performants avec cet OS. Et notamment Nokia qui a malheureusement constaté qu’il manquait un peu de puissance à son Lumia 1020 pour bien contrôler le capteur Pureview. Un tel chipset se marierait certainement très bien avec...

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.