Samsung Tizen : un OS unique pour les contrôler tous ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
samsung tizen 2 1 magnolia

Comme Microsoft, Google et Apple, Samsung souhaite développer un écosystème complet qui équiperait la majorité de ses produits grand public. Comme Windows / Windows Phone, iOS / Mac OS et Android / Chrome OS, Tizen pourrait jouer ce rôle de brique fondatrice et fédératrice.

Nous savons depuis longtemps que Samsung n’est pas un fabricant de produits électroniques comme les autres. Les ambitions du groupe vont bien au-delà de la conception et la vente de télévisions, de machines à laver ou de smartphones, même si elle excelle dans ces domaines. Non, Samsung rêve plus grand et veut son indépendance technologique.

Le géant coréen fabrique ses propres batteries, ses propres écrans, ses propres processeurs (même s’il est parfois nécessaire de se fournir chez Qualcomm pour des raisons pragmatiques) et dispose de ses propres usines. Côté système d’exploitation, le constat est moins tranché. Android, Windows Phone, Chrome OS, Windows, Samsung n’a pas fait de choix unilatéral et adapte sa stratégie logicielle en fonction des tendances. Sans parler des télévisions et des produits connectés, fonctionnant sur des firmwares hétérogènes. Mais cela pourrait changer très rapidement.

Des applications Samsung disponibles sur d'autres segments de produits

Dans une interview accordée au Wall Street Journal, Wonpyo Hong, président de la division Media Solutions Center de Samsung, a laissé filtrer quelques indices sur la stratégie à long terme de Samsung sur les OS. Venu faire la promotion de Milk Music, son nouveau service de musique en streaming (disponible sur certains Galaxy gratuitement avec publicité ou sur abonnement à 4 dollars par mois), il a avoué que celui-ci ne devrait pas se cantonner aux smartphones et aux tablettes, mais devrait également arriver sur d’autres segments (comprenez les télévisions, les systèmes audio, les lecteurs de salon, les barres de son, etc.). Aujourd’hui, l’application a été téléchargée par 380 000 utilisateurs.

Tizen comme brique centrale pour les futurs produits Samsung

Mais le cadre dirigeant va plus loin. Il évoque Tizen comme d’un OS qui ne devrait pas être limité aux montres intelligentes. Grâce à une fuite datant de la semaine dernière, nous savons que Samsung prépare des smartphones pour le premier semestre 2014. Mais Tizen animerait également d’autres produits, comme des télévisions, de l’électroménager, des systèmes audio, des tablettes, etc. Madame Michu ne serait au courant de rien, puisque Tizen fonctionnerait en arrière-plan, derrière une surcouche graphique. Car l’important n’est pas le coeur du système, mais l’usage qui est proposé.

Wonpyo Hong confirme cette tendance à plusieurs reprises. Il parle de l’intégration du logiciel et du matériel pour créer de très bons produits. Il évoque une communication axée sur l’usage et non plus sur la technologie. Il parle de convergence pour des interactions entre les produits plus simples et plus riches. Pour se renforcer sur la partie logicielle, Samsung en passera inévitablement par une phase d’acquisitions. Aucune opération dévoilée encore, mais le domaine de la géolocalisation est évoquée. Un chantier de longue haleine s’ouvre pour le fabricant.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.