Les revenus de l'App Store surpasseraient ceux d’iTunes avant fin 2014

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
app store

En marge du rachat de Beats Electronics, officialisé il y a deux jours, une nouvelle étude vient étayer la thèse d’une baisse considérable des revenus en provenance d’iTunes. Selon ce rapport, l’App Store pourrait dépasser iTunes en terme de chiffre d’affaires avant la fin de l’année.

Le téléchargement payant de musique a du plomb dans l’aile. C’est un fait : les consommateurs n’achètent plus de chanson, ils les louent en s’abonnant aux services de musique en streaming, tels que Deezer, Spotify, Pandora, et dans une moindre mesure Play Music All Access, iTunes Radio et Beats Music. La boutique dématérialisée d’Apple, championne incontestée de la musique payante en téléchargement dans le monde et référence pour la mesure de la popularité d’une chanson, est la première victime de ce changement comportemental. S’il ne peut en rester qu’une, ce sera sûrement elle. En attendant, ça ralentit.

L'App Store surpassera iTunes en fin d'année

Une étude du cabinet Morgan Stanley, reprise dans un article d’AppleInsider, montre par les chiffres qu’iTunes ne sera bientôt plus la première source de revenus digitale de la firme de Cupertino. Deux tableaux sont particulièrement intéressants. D’abord, un histogramme qui montre la répartition du chiffre d’affaires en ligne entre iTunes et l’App Store. Début 2011, la boutique applicative ne représente que 11 %, iTunes 89 %. iTunes reste au-dessus des 75 % jusqu’en fin d’année 2012.

Etude Morgan Stanley iTunes / App Store

Mais la baisse s’accélère, car parallèlement à la diminution des ventes de musique, les revenus en provenance des applications augmentent. Au second trimestre 2014, l’App Store représente 46 % des revenus, contre 54 % pour iTunes. Selon les prévisions de Morgan Stanley, la bascule s’effectuera au quatrième trimestre 2014, iTunes passant sous la barre des 50 %.

Des consommateurs qui achètent moins souvent

Second tableau, la comparaison du nombre d’achats réalisés en moyenne par les consommateurs. Début 2012, chacun d’eux effectuait 4,3 achats par trimestre sur iTunes, contre 2,8 achats sur App Store. Fin 2012, les deux services tournaient autour des 3,5 achats par trimestre. Début 2013, la situation s’est totalement inversée en moins d’un an : l’App Store compte 4,7 achats par trimestre par personne, contre 2,9 pour iTunes. Depuis un an et demi, iTunes continue de baisser en terme de fréquence d’achat (jusqu’à atteindre 1,9 par trimestre début 2014), tandis que l’App Store conserve le même rythme.

Etude Morgan Stanley iTunes / App Store

Indéniablement, iTunes est en perte de vitesse. Et le rachat de Beats Electronics est, en partie, fait pour redonner un coup de fouet au premier vendeur de musique digitale au monde. Reste à savoir comment Apple compte s’appuyer sur sa base active de 800 millions de comptes iTunes pour monétiser cette audience.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer