Problème d'autonomie ? Voici des piles qui se rechargent en 26 secondes

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
marche smartphones

Les piles rechargeables sont comme des batteries des smartphones. Il faut souvent attendre longtemps avant qu’elles ne soient totalement rechargées. Un ingénieur américain a lancé un projet astucieux sur Kickstarter d’une nouvelle génération de batteries qui se rechargent en un clin d’oeil.

Des découvertes étonnantes sont faites actuellement autour des batteries. Celles qui utilisent du sable. D’autres du graphite. Le but est bien évidemment d’améliorer l’autonomie de nos smartphones et de nos produits électroniques portables. Seulement, même si l’autonomie augmente, le temps de recharge est toujours assez long, plusieurs heures dans certains cas. Alors, quand nous apprenons qu’un ingénieur américain a déposé sur une plate-forme de financement participatif un projet (qui a déjà atteint son objectif) de pile qui se recharge en quelques secondes, notre curiosité a évidemment pris le pas.

Des vraies batteries dans des fausses piles

Car les piles rechargeables ont le même problème que les batteries : elles mettent longtemps (plus longtemps même que les batteries au lithium) pour se recharger. Pour y remédier, un ingénieur a eu l'idée de créer une pile très différente. Il s’appelle Shawn West et il réside à Newton, au Kansas. Il devrait produire des piles rechargeables dont le cycle de recharge est inférieur à une demi-minute. Pour cela, il utilise la technologie du Lithium Ion que nous retrouvons dans nos téléphones. Les piles classiques elles fonctionnent sur un procédé chimique à base de carbone et d’oxyde.

Pile rechargeable rapidement
Tous les éléments de la pile sont là : les régulateurs, le châssis et la batterie lithium

Le Lithium a deux propriétés : il libère plus d’énergie et supporte une plus grande puissance pour la recharge. Grâce à des composants électriques, il régule la puissance du lithium (pour offrir le même voltage que les piles classiques). Inversement, il emploie toute la capacité du lithium pour recharger plus vite la batterie. N’hésitez pas à regarder la vidéo de présentation : elle est instructive.

Une technologie adaptable à d'autres applications

Si le produit final n’a rien à voir avec la téléphonie mobile (voici le lien si vous avez des manettes qui fonctionnent sur pile, ça peut vous servir, mais il ne vous reste que 4 jours), la technologie elle est adaptable à nos soucis de recharge. En utilisant des batteries de capacités plus importantes, tout en régulant leur puissance grâce à des composants dédiés, nous serions en mesure d’obtenir une batterie qui est virtuellement tout aussi puissante (en réalité, elle l’est plus) et capable de se recharger plus vite (car elle supporterait une plus grande puissance de charge). Shawn West l’avoue d’ailleurs dans sa vidéo de présentation : cette technologie, en cours de brevetage, est adaptable à d’autres applications. Alors pourquoi pas pour les smartphones et les smartwatchs ?

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.