promo red by sfr

Apple A8 : des différences avec l'A7 pas si marquées que cela

Par Samir Azzemou

apple a7

L’iPhone 6 est passé dans la moulinette de Basemark, le banc d’essai de Rightware. Les chiffres obtenus sont bons, mais pas si différents des résultats de l’Apple A7, le chipset de l’iPhone 5S. Ce qui jette un doute sur les chiffres annoncés par Apple la semaine dernière.

L’une des grandes nouveautés de l’iPhone 6 est son chipset, l’A8. Seconde génération de processeur 64-bit conçu par Apple (et fabriqué par TSMC et Samsung), ce chipset s’appuie sur une architecture très similaire à celle de l’A7, à savoir un dual-core Cyclone. Mais deux différences sont à noter : la cadence des coeurs Cyclone passe à 1,4 GHz (contre 1,3 GHz) et la finesse de gravure passe à 20 nm (contre 28 nm). Théoriquement, le chipset est donc meilleur grâce à ces deux détails. D’une part, il est plus rapide. D’autre part il est plus économe en énergie.

Apple A8

Un score très proche entre l'A7 et l'A8

Ce sont évidemment les performances du chipset qui nous préoccupent aujourd’hui. Durant sa conférence de présentation, Apple a officiellement estimé que le gain de performance entre l’A7 et l’A8 pour les applications est de l’ordre de 25 %. Or, ces chiffres sont contradictoires vis-à-vis des premiers résultats de test obtenus par des benchmarks indépendants. Notamment Basemark, le banc de test de Rightware. Ce dernier donne à l’A8 le score de 21 204 points lors du test de base et 15 621 points lors du test plus pointu.

Des chiffres qui sont comparables à ceux de l’A7, le chipset de l’iPhone 5S. Ce dernier atteint les 20 253 points au test basic et 13 152 points sur le test pointu. Notez que les deux smartphones n’ont pas été testés avec la même version d’OS : iOS 7 pour l’iPhone 5S et iOS 8 pour l’iPhone 6. Cela pourrait expliquer, en partie, cette différence... ou plutôt l’absence de différence. Mais l’impression est cependant mitigée.

Un premier résultat qui en appellera d'autres

Bien sûr, le résultat de Basemark ne prend en compte qu’une seule composante du chipset : la puissance de calcul de ses coeurs. Il y a également une partie grahique au chipset. Selon Geekbench, le chipset A8 s’appuie sur un PowerVR GX6650, tandis que l’A7 dispose d’un PowerVR GX6430. Apple estime que la puissance graphique de l’A8 est 50 % plus importante que celle de l’A7. Il y a donc de fortes chances que ce nouveau composant 64-bit parvienne à faire quelques miracles avec les jeux ou la capture vidéo.

Enfin, l’A8 devrait se distinguer aussi en autonomie. Apple annonce une consommation en baisse de 50 %. Voilà quelque chose qui n’est pas mesurable avec Basemark ou Geekbench. Il faudra attendre les tests approfondis pour en avoir le coeur net. Mais ces premiers résultats sont loin d’être aussi bluffants qu’espérés.

  • Apple iPhone 6 (32 Go)

    Apple iPhone 6 (32 Go)

    L'iPhone 6 (32 Go) est apparu en France en avril 2017 au tarif de 479 euros. Avec son design épuré en verre et en aluminium, l’iPhone 6 est plus grand et offre désormais un écran multi-touch Retina...

  • Apple iPhone

    Apple iPhone

    Apple a présenté son iPhone pour la première fois lors du salon Mac World le 8 janvier 2007. Pour le PDG d'Apple, Steve Jobs, l'iPhone associe trois produits : un téléphone mobile révolutionnaire,...

    Avis des utilisateurs :

    75%

    (36 avis)

Acheter le Apple iPhone 6 (32 Go) au meilleur prix

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.