Microsoft attire les développeurs en baissant le coût du Windows Phone Store

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
microsoft

Après les fabricants de smartphones, c’est au tour des développeurs d’applications de se voir aider financièrement. Microsoft vient de supprimer le paiement annuel lié à l’enregistrement des applications sur sa boutique applicative.

Microsoft ne ménage pas ses efforts pour faire de Windows et Windows Phone une alternative crédible à Android et iOS dans l’univers de la mobilité. Lors de la Build 2014, le groupe de Redmond a annoncé la gratuité de la licence Windows et Windows Phone pour tous les terminaux dotés d’un écran de taille inférieure à 8 pouces. Cela a considérablement augmenté le nombre de fabricants partenaires, notamment dans les pays émergents. Mais cela ne concernait qu’une seule facette du problème : la diversité des terminaux. Nous savons bien que l’achat d’un mobile est motivé par son prix et son design, certes, mais également par la qualité de sa boutique applicative.

Windows phone Store

Publier des applications sur Windows Phone sera moins onéreux

Le second volet du projet de Microsoft vise donc les développeurs. En début de semaine, Microsoft a considérablement baissé le montant que doivent débourser les développeurs pour placer leurs applications dans le Windows Store et le Windows Phone Store. Auparavant, chaque développeur devait souscrire chaque année un compte payant simplement pour conserver leurs applications en ligne (et en émettre d’autres naturellement). Cela ne sera désormais plus le cas : un paiement unique de 19 dollars sera désormais demandé à tout nouveau développeur, le compte n’expirant plus au bout d’un an. Voilà qui change tout.

Un geste qui aura de nombreux impacts

Car 19 dollars, ce n’est pas une grosse somme, même pour les développeurs indépendants, surtout si leurs applications se vendent relativement bien. En revanche, 19 dollars par an, il faut les rentabiliser. Et ce n’est pas toujours évident. C’est donc une bonne nouvelle pour les développeurs qui voient ici disparaître un frein supplémentaire au développement sur Windows Phone.

Mais cela aura aussi trois impacts. Le premier sera une augmentation rapide du nombre d’applications dans le Windows Phone Store. Car les développeurs pourront y laisser leur application « à vie » sans se soucier des coûts. Il n’y aura donc plus d’élimination par obsolescence des comptes. Ce qui d’une certaine manière est une bonne (augmentation du choix) et une mauvaise nouvelle (augmentation du nombre d’applications de faible qualité).

Une audience qui se renforce pour des revenus qui augmentent

Deuxième impact, le prix des applications du Windows Phone Store devrait baisser, puisque les coûts des développeurs baisseraient également. Certaines applications payantes pourraient même passer gratuites, puisque leur maintien en ligne n’est plus facturé. Ce qui devrait encore augmenter le trafic et le nombre de téléchargements dans la boutique de Microsoft.

Troisième impact, le nombre d’applications augmentant, les revenus générés par la boutique devraient également croître de façon mécanique, même si le prix de certaines applications baissera (simplement parce que les prix seront certainement d’abord révisés pour les anciennes applications et non les nouvelles ou les populaires). Microsoft devrait donc rentrer dans ses frais sur un processus plus souple pour le développeur qui paiera une commission et non un abonnement strict. Reste à attendre pour savoir à quel point l’impact de cette annonce sera significatif.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.