La marque Vaio est de retour... sur le segment des tablettes

Par Samir Azzemou

vaio

En février dernier, Sony revendait sa division informatique « Vaio » à des investisseurs japonais. Un an plus tard, la marque est de retour et présente son premier projet : une tablette convertible sous Windows.

Aujourd’hui est le dernier jour de la grande conférence Adobe Max organisée par le célèbre créateur de Photoshop à Los Angeles. Lors de cette conférence, plusieurs nouveautés ont été présentées pour les concepteurs d’applications pour smartphones et tablettes. Mais cette conférence a également été l’occasion d’un grand retour. Celui de la marque Vaio.

Rappelez-vous, à la veille du salon de Barcelone, Sony annonçait son retrait définitif du marché des ordinateurs, et vendait sa division dédiée, alors à l’agonie, à un consortium d’investisseurs japonais (Japan Industrial Partners). Une division qui a donc fêté son grand retour en présentant lors d’Adobe Max son premier produit. Ou plus précisément le prototype de son premier produit.

Vaio tablette

Une tablette convertible sous Windows 8

Il s’agit d’une tablette convertible comme nous en avons vu chez Asus ou Microsoft. Le produit est constitué de la tablette d’une part, fonctionnant sous Windows 8, et d’un clavier d’autre part qui peut servir de support et de protection d’écran (comme quand un PC portable est fermé). Un stylet accompagne le tout.

S’appuyant sur une configuration de PC plutôt que d’une tablette Android, le prototype intègre un chipset quad-core Intel Core Haswell et un écran 12,3 pouces d’une définition de 2560 x 1704 (soit un peu plus haut que le QHD). Il s’agira donc d’un concurrent à la Surface Pro 3, à la Galaxy Note Pro 12.2 de Samsung et à l’éventuel (et toujours hypothétique) iPad Pro d’Apple. Il s’agira également d’aller taquiner le segment des Ultrabooks, représenté notamment par le MacBook Air.

Des tablettes élitistes ?

Pas de date encore annoncée pour ce produit, mais un positionnement prix relativement haut de gamme. Comptez en effet un ticket d’entrée à 1800 dollars pour ce futur convertible. Les nouveaux propriétaires de Vaio ciblent naturellement les professionnels avec un tel produit. Mais ils expliquent également que la nouvelle stratégie sera de cibler de petits segments spécifiques et haut de gamme. Un peu à l’image de Sony sur le marché des tablettes en quelque sorte. C’est peut-être le plus amusant dans cette histoire : les tablettes Vaio pourraient bien venir prochainement concurrencer les tablettes Xperia Zx.

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.