promo red by sfr

L’album gratuit de U2 sur iTunes téléchargé 26 millions de fois

Par Samir Azzemou

apple

Le chiffre brut est impressionnant. L’album de U2, Song of Innocence, dévoilé lors de la keynote d’Apple de septembre dernier, a été téléchargé 26 millions de fois. 81 millions ont écouté au moins une chanson. Sur plus de 500 millions d’inscrits. Un succès, oui, mais en demi-teinte.

Il y a un mois, lors de la keynote d’Apple dédiée à la Watch, à Apple Pay et aux iPhone 6 et 6 Plus, la firme de Cupertino a invité sur scène Bono et son groupe U2 pour réaliser un concert live. À la fin de la performance, Tim Cook annonçait fièrement que l’album était disponible (dans sa version standard) sur iTunes gratuitement à compter du moment de l’annonce, et ce, jusqu’au 13 octobre. Soit lundi prochain.

U2 Echos

Mieux (ou pire selon certains), l’album était associé à chaque compte actif d’iTunes (donc potentiellement tous les propriétaires d’un iPod, iPad et iPhone âgé de 13 ans et plus). Soit 500 millions de clients (sans compter les amis et la famille de ces derniers). Un lancement titanesque, mais polémique. Certains journalistes anglo-saxons (dont Wired, The Washington Post ou Slate) ont tout de suite publié des articles sur l’intrusion d’Apple. La firme de Cupertino a même été obligée de présenter une page pour expliquer aux consommateurs comment supprimer l’album de leurs comptes.

26 millions de téléchargements complets...

Un mois plus tard, Eddy Cue, le patron des services et applications Internet (Siri, iTunes, Plans, App Store) chez Apple, s’est exprimé auprès du magazine Billboard pour revenir sur cette expérience et offrir quelques éléments chiffrés sur l’audience de l’album à quelques jours de la fin de l’exclusivité réservée à iTunes (et par extension à iTunes Radio et Beats Music). Selon lui, sur les 500 millions de clients qui ont reçu l’album, seuls 26 millions l’ont effectivement téléchargé entièrement. En comptant les téléchargements partiels et l’écoute en streaming, ce sont 81 millions de consommateurs qui ont profité de l’album durant un mois.

... ça fait que 5 % des clients iTunes

Pour faire le parallèle, Eddy Cue explique que les chansons de U2 ont été achetées par 14 millions de consommateurs depuis 2003. 26 millions en un mois, c’est donc bien. Sauf qu’évidemment, ils ne l’ont pas acheté. Ils ont juste accepté de le télécharger gratuitement (et de le conserver). Ce n’est pas franchement la même chose que d’aller farfouiller dans les bases de données d’iTunes pour payer avec de vrais deniers quelques morceaux de musique. La performance est donc honorable, mais elle montre aussi que 95 % des clients iTunes n’ont pas téléchargé l’album et que 83 % d’entre eux n’ont même pas pris la peine d’écouter une chanson.

Des chiffres plutôt décevants pour une opération marketing qui devrait coûter relativement cher à Apple. Selon Billboard, l’exclusivité temporaire de l’album aurait coûté autour de 52 millions de dollars pour un album téléchargé 26 millions de fois. À cela s’ajoute le prix de la campagne publicitaire actuellement sur toutes les chaînes de télévision du monde entier (et que vous avez certainement dû voir, sinon elle se trouve ci-dessous). Son montant atteindrait les 100 millions de dollars.

 

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.