Sans surprise, Xiaomi s’intéresse aux montres connectées

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
xiaomi

Malgré son succès foudroyant, l’étoile montante chinoise ne reste pas les bras croisés. Alors que plusieurs rumeurs parlent d’un successeur au MI4 dès le début de l’année prochaine, Xiaomi annonce officiellement réfléchir à sa première montre connectée. Mais, elle confie que ce ne sera pas pour tout de suite.

Xiaomi ne se repose évidemment pas sur ses lauriers. L’entreprise chinoise, parvenue brièvement en troisième position mondiale des constructeurs de smartphones avant de repasser en quatrième position quand Motorola a été racheté par Lenovo, déroule consciencieusement son plan de conquête internationale. Un plan qui se compose d’une part d’un déploiement étape par étape (Taïwan, Hong Kong, Singapour, Malaisie, Philippines, Indonésie et Inde) et produit par produit. Alors que plusieurs rumeurs évoquent la possibilité d’un flagship pour succéder au Mi4 en début d’année prochaine, d'une nouvelle tablette et d'une phablette pour remplacer le Redmi Note, Xiaomi pourrait également suivre la tendance mondiale en se lançant sur le segment des montres connectées.

Xiaomi y réfléchit...

Le constructeur exploite régulièrement les réseaux sociaux pour communiquer auprès de ses prospects et ses clients, notamment YouTube où Xiaomi poste de courtes vidéos appelées « #askmi ». L’une des dernières vidéos (que vous retrouverez ci-dessous) met en scène Hugo Barra, le vice-président international de la marque, qui répond à une simple question : Xiaomi commercialisera-t-il une montre connectée ?

La réponse d’Hugo Barra n’est pas affirmative, mais la porte reste ouverte. Il explique que les équipes de Xiaomi expérimentent de nombreux concepts et certains se trouvent être des smartwatches. Mais l’entreprise n’a pas encore pris la décision de faire la transition entre le prototype et le modèle commercial. Elle devrait la prendre dans les mois à venir.

... et s'y prépare plus qu'il n'y paraît

Cependant, trois indices nous font croire qu’Hugo Barra n’est pas tout à fait franc dans cette réponse. D’abord, Xiaomi est déjà présent sur le segment des accessoires connectés. Le fabricant a présenté le MiBand cet été, un bracelet fitness qui fonctionne avec MIUI. Ensuite, l’entreprise a investi à la rentrée 25 millions de dollars dans le capital de l’un des spécialistes américains de l’objet connecté, iHealth Labs. Ce dernier propose des traqueurs d’activités, des balances connectées et des accessoires liés à la santé. Le domaine fait donc plus que l’intéresser. Enfin, Xiaomi invite tous les Internautes qui ont regardé cette vidéo à s’exprimer sur les services qu’ils attendent d’une montre connectée. Pourquoi se préoccuper de cela s’il n’y avait pas déjà de l’intention ?

Mi Band
Le Mi Band : première étape avant la montre connectée...

En quatre ans et demi, l’entreprise est devenue l’un des acteurs incontournables au niveau mondial, dépassant largement des acteurs historiques comme Huawei, LG ou Lenovo. Dans un article publié cette semaine par CNBeta, Lei Jun, le patron de Xiaomi estime que son entreprise sera leader mondial en 5 à 10 ans. L’année dernière, quand Hugo Barra s’est engagé dans cette nouvelle aventure, quittant sa place chez Google, celui-ci a déclaré que Xiaomi pourrait arriver à la hauteur d’Apple et Samsung (aujourd’hui les deux premiers constructeurs mondiaux « d’ici quelques années ». Les concurrents étaient alors sceptiques. Un an plus tard, Xiaomi a dépassé Samsung en Chine et met des bâtons dans les roues d'Apple. Et il a frôlé quelques semaines la place de numéro 3 mondial.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.