promo red by sfr

Meizu MX5 : en compétition dans une course folle aux pixels ?

Par Samir Azzemou

meizu

Il y a quelques jours, Meizu présentait le MX4 Pro, version plus musclée de son MX4. Le constructeur chinois serait cependant déjà au travail sur la prochaine génération de mobile. Et déjà les premiers détails pointent vers une configuration encore meilleure.

Meizu fait de bons téléphones. Encore la semaine dernière, nous avons publié le test du MX4, le second smartphone de la marque à être distribué officiellement en France. Sans revenir sur les détails qui fâchent (et qui concernent principalement le laxisme de la localisation), ce mobile est clairement une réussite ergonomique et technologique.

Nous espérons qu’il sera suivi en France par le MX4 Pro, officialisé fin novembre. Ce dernier repose sur un écran QHD de 5,5 pouces, un chipset Exynos 5 Octa 5430, 3 Go de RAM, un lecteur d’empreinte digitale caché dans un nouveau bouton matériel et un capteur photo Sony Exmor de 20,7 mégapixels. Une très belle mise à jour matérielle qui porte la gamme MX de Meizu sur le segment des phablettes.

Meizu MX5

Une progression dans la technologie ?

Et alors que ce MX4 Pro, qui rencontre un succès considérable pour le début des précommandes (6,7 millions selon le dernier chiffre officiel), n'est pas encore commercialisé, les rumeurs évoquent déjà un remplaçant pour le MX4. Il s’appellerait logiquement MX5 et, selon les quelques détails qui ont commencé de filtrer sur Weibo, il ressemble déjà à un Galaxy S5 LTE-A.

À commencer par la définition de l’écran qui rejoindrait celle du MX4 Pro pour s’approcher du Quad HD (à quelques pixels près compte tenu du ratio si particulier de l’écran des Meizu). La taille de l’écran n’est pas mentionnée, mais elle devrait tourner autour des 5,2 pouces pour tirer partie du Quad HD sans empiéter sur le MX4 Pro.

Second détail, le capteur photo pourrait offrir une résolution de 41 mégapixels. Voilà qui ne manque pas d’intérêt, car Sony ne propose pas encore de tels capteurs. Les derniers Exmor RS sont des modèles 21 mégapixels maximum à détection de phase. Soit Meizu changerait de crèmerie (ce n’est pas impossible, mais étonnant) pour se fournir chez Carl Zeiss, soit la rumeur est fantaisiste. Nous parions sur la seconde possibilité.

Un lecteur d'empreinte caché dans la dalle tactile

Pour ce modèle, Meizu abandonnerait aussi le bouton en saphir synthétique du MX4 Pro pour revenir à une surface tactile, mais conserverait le lecteur d’empreinte, lequel serait désormais caché sous l’icône caractéristique des MX.

Enfin, vous remarquerez sur le visuel qui accompagne cet article que les deux faces du smartphone sont représentées. Et vous remarquerez aussi que la photo de montagne s’affiche sur les deux. Deux interprétations possibles. Soit il s’agit d’un simple reflet pour indiquer que l’arrière du mobile sera protégé par du verre minéral (ce qui nous changera de la coque en plastique amovible). Soit le MX5 embarquerait un second écran e-ink à l’image du Yota Phone. Nous aurions plutôt tendance à croire la première.

Le remplaçant du MX4 est attendu pour le début de l’année prochaine en Chine, avec une arrivée possible en France en fin d’été, si Meizu est satisfait des ventes de son actuel flagship. D’ici là, de nouvelles informations nous parviendront certainement, notamment sur le choix du fondeur, Meizu ne s'étant pas alimenté chez le même fournisseur pour le MX4 et le MX4 Pro

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

close