OPPO Reno2

Google Ara : Toshiba présente son capteur photo

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
toshiba

Toshiba sera certainement l’un des principaux fournisseurs de module pour le Google Ara. La branche composants du Japonais présente les premiers résultats de ses travaux : deux capteurs photo 5 et 13 mégapixels.

Le projet Ara a ce petit quelque chose d’extraordinaire qu’il réunit autour d’une idée innovante de nombreux acteurs industriels. En effet, si Google est naturellement le maître d’oeuvre autour du smartphone modulaire, plusieurs constructeurs seront en mesure de proposer des châssis et des composants qui seront bien sûr intercompatibles. La semaine dernière et un mois après la conférence des développeurs de Google dédié à Ara, la marque américaine Yezz officialisait son rattachement au projet et devrait présenter ses premiers modules lors du Mobile World Congress. Mais celui dont nous attendions surtout des informations, c’était Toshiba.

Toshiba fournira quasiment tous les composants

En mai dernier, nous rapportions dans nos colonnes une fuite en provenance du quotidien financier japonais Nikkei. Selon cette dernière, le constructeur sera l’un des principaux fournisseurs de modules pour Ara, à commencer par plusieurs modèles de chipsets (incluant logiquement les coeurs applicatifs, le GPU et la RAM). Nous apprenons aujourd’hui qu’il ne s’agira pas simplement de chipsets, mais quasiment de toutes les parties possibles pour créer un smartphone fonctionnel. Sur son site officiel dédié au projet, la branche composant de Toshiba annonce des modules multimédias (pour la sortie audio), WiFi / Bluetooth, LTE (essentiellement les antennes radio), TransfertJet (une technologie alternative au NFC développée par Sony), des écrans et des capteurs en tous genres, notamment des APN.

Dans une vidéo officielle, que vous retrouverez en fin de cet article, les équipes de Toshiba présentent leurs premiers capteurs photo modulaires. Deux modèles sont prévus : un premier en 5 mégapixels pour l’entrée de gamme et un second en 13 mégapixels. Les deux reposent sur la technologie CMOS, mais quelques différences les séparent évidemment. D’abord la taille des pixels : 1,4 micron pour le premier et 1,12 micron pour le second. L’épaisseur du module (au niveau du capteur) : 6,4 mm pour le premier et 7,1 mm pour le second. Enfin le modèle 13 mégapixels est accompagné d’un flash, contrairement à l’autre.

Une démonstration au MWC ?

Nous espérons évidemment que ces capteurs seront également sur le Mobile World Congress le mois prochain, afin de découvrir l’écosystème d’Ara. Rappelons que le premier smartphone modulaire de Google, basé sur le châssis Spiral 2, devrait être commercialisé dans le courant de l’année à Porto Rico. Toshiba devrait être le principal fournisseur de composants, notamment au niveau du chipset. Les concurrents (Qualcomm et MediaTek notamment) n’étant attendus qu’en 2016, pour un lancement qui devrait être plus large.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer