Samsung Galaxy A8 : un quatrième larron dans la famille A ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
samsung

Dans la famille Galaxy A, nous voudrions le A3, A5 et A7. Bientôt, nous pourrions également compter sur une nouvelle brochette de modèles : A6, A8 et A9. Le Galaxy A8 pourrait être le premier de cette seconde fournée. Mais il serait également réservé au marché chinois.

Avec la gamme A, Samsung pavait le chemin de la nouvelle nomenclature de son catalogue de smartphones pour les années à venir. Aujourd’hui, son offre comprend les lettres S, E, J, W, K et, demain peut-être, H. Cette première gamme A a donc inauguré la nouvelle philosophie de Samsung, même si, dans l’esprit, des familles précédentes y répondaient déjà. Et elle devrait continuer à être alimentée en nouveautés. Car, qui dit gamme dit également renouvellement. Et un premier modèle de cette seconde vague vient d’être identifié.

Un nouveau Galaxy Ax

Selon le site SamMobile, toujours particulièrement bien informé sur la téléphonie du groupe coréen, un certain Galaxy A8 serait le prochain modèle à être officialisé par la marque. Son numéro de série serait SM-A800F et il s’adresserait uniquement au marché chinois. Pas de lancement international pour ce mobile qui se voudra être un milieu de gamme toujours aussi attirant à l’oeil, mais pas forcément le cheval de course qu’était le Galaxy Alpha.

Galaxy A7
Le Galaxy A8 serait plus grand, mais aussi plus fin que le Galaxy A7 (ici en photo) 

Selon la source de SamMobile, le Galaxy A8 offrirait un châssis (logiquement en partie métallique) qui mesurerait 5,9 mm d’épaisseur pour un poids de 140 grammes. Côté écran, la dalle serait plus grande de celle du Galaxy A7 (5,7 pouces), mais dotée de la même définition Full HD (pour une résolution de 386 pixels par pouce). Le rétroéclairage serait Super Amoled. Tout est donc fait pour attirer les regards.

Une configuration milieu de gamme

À l’intérieur, nous retrouverions un Snapdragon 615, l’octo-core 64-bit dont quatre coeurs sont cadencés à 1,7 GHz, tandis que les quatre autres sont fréquencés à 1 GHz (pour une configuration big.LITTLE). Il s’agit du même chipset que dans le Galaxy A7, le Blade S6 de ZTE, le Yureka de Micromax, l’Archos 50 Diamond, l’Oppo R5 ou encore le Desire 820 de HTC. Pour l’accompagner, Samsung aurait opté pour 2 Go de mémoire vive, 16 Go de stockage interne, une batterie 3050 mAh, le tout orchestré par Android 5.0.1 Lollipop habillé par TouchWiz.

Peu d’autres détails ont été dévoilés par SamMobile. Les capteurs photo, la date de lancement et le prix indicatif restent bien mystérieux. Mais si Samsung confirme le positionnement milieu de gamme de ce smartphone, son prix devrait être proche du Galaxy A7, lequel est actuellement en vente entre 450 et 500 euros hors subvention. Réponse certainement dans quelques semaines.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.