SFR RED 60 Go = 15

Ramos MOS1 : Ramos confirme son ambition sur les smartphones

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
ramos

Nous avons découvert la marque Ramos grâce à son Q7, le premier Windows Phone de 7 pouces. La voici de retour avec un terminal plus classique, mais non moins ambitieux : le MOS1.

Il y a quelques mois, nous évoquions dans nos colonnes la marque Ramos. Spécialiste des tablettes low-cost, elle avait fait le trajet de Shenzhen à Hong Kong pour présenter le Q7, le premier mobile sous Windows Phone avec un écran tactile de 7 pouces. Habituellement, c’est soit l’un, soit l’autre. Il fallait bien qu’un constructeur fasse le lien. Et il semble assez logique que ce soit un acteur spécialisé dans les ardoises. Cependant, l’ambition de Ramos pour les smartphones ne s’arrête pas à cette curiosité. Et puisque le segment des tablettes recule, autant accentuer la cadence avec un second mobile.

Ramos MOS1

Une phablette milieu de gamme

La marque a donc dévoilé MOS1, son premier mobile dont la taille d’écran fait effectivement référence à ce marché. Oubliez donc les 7 pouces, le MOS1 propose un écran Full HD de 5,5 pouces, pour une résolution de 400 pixels par pouce environ. La dalle 2,5D (une propriété qui a la cote chez les Chinois actuellement) est protégée par un verre renforcé Gorilla 3 de Corning. Pour donner vie à cette belle dalle, Ramos a choisi l’octo-core 64-bit milieu de gamme de Qualcomm, le Snapdragon 615. Il est ici accompagné de 2 Go de mémoire vive, 32 Go de stockage interne (sans extension possible, semble-t-il) et une batterie de 3050 mAh non amovible et compatible Quick Charge 2.0. Ce qui ne sera pas de trop pour alimenter l’écran.

Compatible LTE (single SIM), WiFi n, Bluetooth 4.0 et GPS, le MOS1 dispose dans son dos d’un capteur photo CMOS de 13 mégapixels avec objectif ouvrant à f/2.0 et à l’avant d’une webcam 5 mégapixels avec objectif ouvrant à f/2.2. Animé par une ROM maison appelée MOUI 1.0, basée sur Android 5.0 Lollipop, le smartphone dispose d’une coque en alliage d’aluminium de 7,6 mm d’épaisseur pour un poids total de 158 grammes. Le smartphone sera proposé en trois coloris : blanc, gris « sidéral » et blanc, comme l’iPhone 6 en gros. Il sera disponible dans le courant du mois d’août au prix de 1999 yuans, soit 291 euros.

Un lancement qui sera bientôt doublé

À la fin de la présentation officielle du MOS1, Ramos a glissé un teaser pour son prochain smartphone. Il s’agira du MOS1 Max, une version améliorée et agrandie du MOS1, évidemment. À l’image de tous les constructeurs cette année qui ont copié Apple lors du lancement de l’iPhone 6 et l’iPhone 6 Plus. Ce MOS1, dont la fiche technique n’a pas entièrement été révélée, disposera d’un écran de 6 pouces ou plus et d’une batterie supérieure ou égale à 6000 mAh. Reste à savoir si le Snapdragon 615 sera lui aussi remplacé...

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer