Meizu joue avec Nokia, mais pour son propre compte

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
meizu

Finalement, le teaser diffusé par Meizu et faisant référence au Nokia 1100 ne concernait pas un éventuel partenariat entre les marques finlandaise et chinoise. Meizu s’est simplement servi de la notoriété du feature phone pour son propre compte.

En début de semaine, Nokia a fait le buzz puisque l’entreprise a enfin avoué son retour en téléphonie mobile. Un retour qui se fera par le biais de partenaires constructeurs, puisque la marque finlandaise prêtera sa marque et ses designs de référence à d’autres. Un peu à l’image de la tablette Nokia N1 prise en charge par Foxconn. Il se murmure même que Foxconn serait le premier à produire des smartphones Nokia. Et Meizu ? Après des semaines de rumeurs d’une éventuelle collaboration entre les deux entreprises, il s’avère que cela participait davantage à une opportunité marketing. Meizu a en effet parfaitement profité de l’annonce de Nokia, détourné à son propre compte.

Une invitation avec un Nokia à l'intérieur ?

Rappelez vous, il y a quelques jours, Meizu diffusait sur les réseaux sociaux un visuel avec une date, le 16 juillet, la mention au Nokia 1100, feature phone qui a fait la réputation du Finlandais, et une typographie qui rappelait largement le jeu Snake et les écrans monochromes. Hier, le voile s’est levé : ce visuel renvoyait à une invitation que Meizu a fait parvenir à la presse chinoise (dont le site Mydrivers qui a diffusé quelques photos dont celle qui accompagne cet article) pour la présentation officielle du m2, un mobile entrée de gamme dont nous entendons parler depuis quelques semaines maintenant. Notez d’ailleurs que la date officielle est le 29 juillet prochain, après Motorola et OnePlus.

Meizu m2 invitation

Voici donc l’explication : Meizu a envoyé une boîte contenant un Nokia 1100. Le téléphone n’était pas entièrement fonctionnel, mais affichait quelques informations. Notamment la date de lancement du m2. Le but est évidemment de rapprocher le classique 1100 du futur smartphone de Meizu en essayant d'insinuer que le 1100 prendra une retraite bien méritée grâce au m2 qui saura reprendre le flambeau. L’idée n’est pas idiote. Et elle a largement profité du buzz autour de Nokia. C’est bien joué, même si cela pourrait décevoir certains lecteurs qui s’attendaient à voir débarquer prochainement un MX désigné et configuré par Nokia.

Un modèle entrée de gamme agressif

Pour rappel, le Meizu m2, qui est censé être le concurrent direct du Redmi 2A de Xiaomi, devrait être un smarpthone avec écran IPS 720p de 5 pouces, un octo-core entrée de gamme MediaTek MT6735 compatible 4G, 2 Go de mémoire vive, 16 Go de stockage interne, un lecteur de carte microSD, un capteur photo de 13 mégapixels, une webcam de 5 mégapixels, deux ports carte SIM et une batterie 2700 mAh. Le prix attendu est 599 yuans (soit une soixantaine d’euros). S’il arrivait en France avec une telle configuration et à ce prix, le m2 ferait certainement beaucoup de bruit. Et cela serait, dans ce cas, bien légitime.

Partagez cet article

  • LinkedIn
  • Meizu M2

    Meizu M2

    En 2014, Xiaomi a réussi à devenir le premier constructeur de smartphones sur le marché chinois. Une place ravie à Samsung et qui a bien évidemment attiré l’envie de tous les concurrents, notamment...

    Avis des utilisateurs :

    64%

    (1 avis)

  • Nokia 1100

    Nokia 1100

    Alors que les téléphones d'entrée de gamme des autres constructeurs intègrent un écran couleur, Nokia propose certainement son dernier téléphone avec écran monochrome. Le 1100 est le téléphone...

    Avis des utilisateurs :

    72%

    (16 avis)

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.