Samsung officialise l'Exynos 8 Octa 8890, son premier chipset avec CPU customisé

Par Mathieu Freitas

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
samsung

Samsung vient de lever le voile sur un nouveau chipset, le premier Exynos 8 Octa. Il est numéroté 8890 et pose les bases pour cette nouvelle gamme. Le CPU repose désormais sur des coeurs customisés et le modem est intégré.

Développer des coeurs applicatifs prend évidemment plus de temps que de piocher des Cortex-Ax dans le catalogue d'ARM. C'est la raison pour laquelle Qualcomm s'est contenté de ces derniers pour rester dans la course au 64-bit avec le Snapdragon 810, mais aussi pourquoi nous étions surpris à la lecture de la première rumeur annonçant l'arrivée d'un Exynos avec coeurs customisés dès 2016 alors que nous n'avions pris connaissance du projet de Samsung qu'au mois d'avril dernier. Puis une première référence est apparue, Exynos 8890, avec celle du premier smartphone qui devrait en être équipé, le Galaxy S7. De 2016, l'étau se resserre donc même sur le début d'année mais, avec l'abondance de fuites allant toutes dans le même sens, difficile de ne plus y croire. Et c'est désormais presque certain.

Le premier Exynos avec coeurs customisés est officiel

L'Exynos 8890 vient finalement d'être officialisé par Samsung. Son nom complet est Exynos 8 Octa 8890. Il inaugure donc une nouvelle gamme et c'est évidemment le signe d'un changement important. La gamme 5 Octa a été celle des premiers Exynos octa-core. Avec la 7 Octa est arrivé le support du 64-bit en plus. Avec la 8 Octa s'ajoutent donc des coeurs customisés pour le CPU. Il y en a quatre ici, auxquels s'ajoutent des Cortex-A53 pour arriver aux huit coeurs annoncés par la désignation Octa.

Peu d'élements techniques sont malheureusement dévoilés. Tout ce que nous savons, c'est que les coeurs customisés de Samsung, dont l'appellation Mongoose n'est toujours pas confirmée, emploient le jeu d'instruction ARMv8 (64-bit) et que la gestion, toujours hétérogène, des deux groupes de coeurs a été améliorée pour un meilleur rendement. On parle d'une hausse de 30 % pour les performances et de 10 % pour l'efficience énergétique en comparaison de l'Exynos 7420, dont la finesse de gravure est conservée : 14 nm.

GPU Mali-T880 et modem LTE cat. 12/13

Pour épauler son premier CPU customisé, Samsung a choisi un GPU ARM : le Mali-T880. C'est notamment celui que l'on trouve à bord du Kirin 950 de Huawei, à la différence qu'il repose ici sur 12 coeurs contre 4. Il devrait donc être plus performant encore, et ce n'est pas peu dire ! Dernier composant, et non des moindres, le modem est un nouveau modèle compatible LTE cat. 12/13 pour des débits théoriques de 600 Mbps en download et 150 Mbps en upload. Il est par ailleurs intégré au chipset, une autre première pour la gamme 8 Octa.

Le Galaxy S7, premier smartphone équipé ?

De nombreux détails manquent encore mais l'Exynos 8890 est déjà très prometteur et nous avons évidemment hâte de le retrouver à bord des smartphones de la firme. Aucun modèle n'est évidemment cité mais, compte tenu du timing, le Galaxy S7 sera très certainement le premier à en être équipé. Il pourrait être annoncé le 21 février prochain aux dernières nouvelles. Rappelons tout de même que le Snapdragon 820 de Qualcomm a également été évoqué pour animer une partie des Galaxy S7.

Samsung Exynos 8 Octa 8890

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.