Alcatel 3L
Alcatel 3L

Qualcomm renomme les Snapdragon 618 et 620 en Snapdragon 650 et 652

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
qualcomm

Qualcomm vient de présenter deux nouvelles références : les Snapdragon 650 et 652. Cependant, il s’agit des Snapdragon 618 et 620, les deux composants milieu de gamme qui intègrent des coeurs Cortex-A72 et un nouveau GPU. L’occasion de refaire le point.

Tiens, voilà deux nouveaux Snapdragon ! Qualcomm vient de présenter les Snapdragon 650 et 652. Depuis deux ans, les modèles de chipsets se multiplient chez le fondeur américain : alors qu’il avait pris pour habitude de décliner chaque modèle selon les fréquences (sur les SD600, SD800, SD400, S4Pro, etc.), ce n’est désormais pratiquement plus le cas : une configuration, un numéro. Si vous trouvez que la période de Noël se prête moyennement aux annonces de nouveaux chipsets (ce que nous pensons), vous auriez bien raison. Car, les 650 et 652 ne sont pas vraiment de nouveaux produits, mais deux modèles encore indisponibles qui ont été renommés : respectivement les Snapdragon 618 et 620.

Un nouveau nom pour un nouveau positionnement

Dans son communiqué de presse, Qalcomm explique que ce changement de nom reflète le fossé qui sépare les modèles 6XX sous Cortex-A53 et les modèles avec les coeurs Cortex-A72. D’autant que depuis leur officialisation, Qualcomm a comblé les vides entre le 615 et le 618, avec les 616 et 617, deux chipsets beaucoup moins ambitieux que les 618 et 620. Ces derniers disposent, en plus des nouveaux coeurs (dont nous avons fait connaissance par le biais de benchmarks avec le Helio X20 et le Kirin 950), d’un nouveau GPU, l’Adreno 510 (version moins puissante du 530 du SD820), d’un modem LTE catégorie 7 et d’un nouvel Hexagon. Bref, il y a un monde entre les 618/620 et les 616/617. Pour marquer cela, Qualcomm a donc décidé de les rebaptiser pour que leur nom reflète mieux leur positionnement.

Qualcomm SD 650 et 652

Pour rappel, le Snapdragon 618 est un hexa-core avec quatre coeurs Cortex-A53 et deux coeurs Cortex-A72, cadencés respectivement à 1,2 GHz et 1,8 GHz, un Adreno 510 compatible Quad HD en affichage, un Hexagon V56, la compatibilité avec la RAM au format DDR3 (la seule vraie déception dans ce chipset) et un modem X8. L’ensemble est gravé en 28 nm. Le Snapdragon 620, quant à lui, reprend la même configuration, mais remplace le dual-core Cortex-A72 par un quad-core Cortex-A72. De plus les Cortex-A53 sont cadencés à 1,4 GHz.

Mais où est le Snapdragon 425 ?

En février dernier, deux semaines avant l’ouverture du Mobile World Congress, Qualcomm a annoncé quatre chipsets sur l’entrée et le milieu de gamme : les Snapdragon 415, 425, 618 et 620. Si le Snapdragon 415 s’approche lentement, mais sûrement, d’une sortie dans un smartphone commercial, les trois autres chipsets prennent beaucoup plus de temps. Même, des rumeurs courent sur le Snapdragon 425 : ce dernier aurait été supprimé du calendrier de sortie des chipsets.

Il faut dire, le 425 (octo-core cadencé à 1,7 GHz avec Adreno 405 et modem X8) ressemble beaucoup (trop) aux récents Snapdragon 616 et 617, ce qui n’arrange certainement pas les affaires des commerciaux du fondeur. Ce qui explique certainement qu’un éclaircissement entre les gammes et entre les produits ait été nécessaire entre l’entrée et le milieu de gamme. 

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer