SFR RED 40 Go = 10

Smartwatch : 2016 sera-t-elle l’année de l’envolée commerciale ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
marche smartphones

Selon le cabinet d’étude IDC, les montres connectées connaîtront une forte croissance en 2016 et devraient tripler leurs volumes d’ici 2019. iOS et Android Wear représenteraient les trois quarts des ventes. Tizen ne devrait en revanche pas percer davantage.

Comme souvent avec les nouvelles technologies, ce n’est pas la première année, ni parfois même la deuxième, mais la troisième qu’il faut attendre pour observer une véritable croissance au niveau marché. Les smartwatches ne font pas exception. Selon le cabinet IDC, le segment des montres connectées devrait progresser de 61 % l’année prochaine et en moyenne de 42,8 % tous les ans d’ici 2019. L’institut estime en outre qu’il se vendra 88,3 millions de montres dans 4 ans, contre 21,3 millions cette année et 34,3 millions cette année. Le marché devrait donc quadrupler en quatre ans.

IDC smartwatch

Apple représente 6 ventes de montre sur 10

Cette année, quatre plates-formes comptent significativement sur le marché : WatchOS d’Apple, Android Wear de Google,PebbleOS de Pebble et Tizen de Samsung. Elles représentent respectivement 61,3 %, 15,2 %, 8,6 % et 8,2 %. Les autres plates-formes (Android, Linux et autres initiatives diverses) suivent de très loin. Avec sa Watch, Apple représente près de deux montres intelligentes vendues sur trois, avec quatre fois plus de vente que toutes celles sous Android Wear. Ce dernier s’appuie sur une gamme plus large avec cinq constructeurs de smartphones (Asus, Huawei, LG, Motorola et Sony) et deux créateurs de montre traditionnelle (Fossil et Tag Heuer).

En 2019, la situation aura évolué, naturellement. WatchOS ne représentera plus que 51,1 %, avec une croissance moyenne de ses volumes de 36,5 %. Android Wear représentera 38,8 % du marché avec une croissance annuelle moyenne de 80,5 %. Cette haussera sera certainement due à une largeur de gamme (et des prix) plus grande, notamment sur les segments économiques. En outre, le fait qu’Android Wear soit supporté par de nombreux constructeurs aidera l’OS à s’imposer, comme en téléphonie mobile. Il ne serait pas étonnant qu’à terme, Android Wear devienne l’OS de référence, devant WatchOS.

Samsung Tizen : pari manqué sur les montres ?

Quant à Tizen et Pebble, ils n’évolueront que très peu, cédant ainsi leurs parts de marché (lesquelles passent sous la barre des 3 %). Si cela n’est pas étonnant pour Pebble (dont l’OS n’est supporté que par lui-même), cela est largement plus étonnant pour Tizen : alors que Samsung parvient enfin à vendre des mobiles sous cet OS, les ventes d’accessoires connectés ne suivraient donc pas (avec une croissance moyenne annuelle inférieure à 10 %). Notez enfin une belle percée attendue par IDC pour Linux, même si, face à Apple et Google, cela restera confidentiel.

D’ici 2019, les smartwatches devraient prendre de plus en plus d’importance sur le marché des objets connectés. Les montres représentent 26,6 % des ventes de « wearables » en 2015, contre 30,9 % attendus en 2016 et 41,1 % en 2015, toujours selon les prévisions d’IDC.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer